Toute notre actualité


Actualité Edilivre


19 septembre 2013
Posté par
Flora

L’expression de la semaine : Discuter à bâtons rompus

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir l’expression : Discuter à bâtons rompus.

Cette expression est aujourd’hui utilisée pour qualifier une discussion décousue, sans suite, c’est à dire une conversation où on parle de tout et de rien.

Il semblerait que le sens de cette expression trouve ses origines dans la musique militaire du Moyen-Âge. Ainsi battre tambour à bâtons rompus désignait le fait de donner deux coups successifs avec chacune de ses baguettes et ce afin de produire une sonorité différente du roulement continu.

Cette notion de saccade a ensuite trouvé écho dans plusieurs autres domaines très divers. On a ainsi pu voir apparaître les expressions dormir à bâtons rompus, faire un parquet à bâtons rompus, avoir une conversation à bâtons rompus.

Selon une autre hypothèse, moins plausible, elle pourrait remonter également au Moyen-Âge mais dans un domaine tout autre. Les « bâtons rompus » désignaient alors des tapisseries dont le motif était constitué de bâtons entremêlés, sans régularité.

La première explication prime même si aujourd’hui l’expression ne s’applique plus qu’à la parole et aux discours, beaucoup plus rarement à l’écriture (écrire à bâtons rompus).

Discuter_à_bâtons_rompus_Edilivre