Les présidents écrivains

Il n’est pas rare de voir des hommes politiques publier des livres lors des campagnes électorales afin de faire adhérer les électeurs à leur programme. En revanche, ce qui est plus rare c’est d’observer des présidents qui ont une réelle fibre littéraire et un véritable attrait pour l'écriture.

 

Dans cet article, nous vous proposons un top 3 des présidents qui ont eu une carrière littéraire.

 

Vaclav Havel :

 

Avant d’être un farouche opposant à la république socialiste Yougoslave puis Président de la République Tchèque, Vaclav Havel a été dramaturge et poète. En effet, il a écrit une vingtaine de pièces de théâtre dramatiques et publié six recueils de poèmes. La plupart de ses œuvres traitent du mal d’identité. Il n’hésitait pas également à critiquer le manque de franchise dans les médias Tchécoslovaques où la langue de bois est très présente.

 

 

 

 

 

 

 

 

Léopold Sédar Senghor :

 

Premier président du Sénégal indépendant, Léopold Sédar Senghor était auparavant poète. Il fut avec Aimé Césaire l’un des plus fervents défenseurs du concept de négritude. "Ethiopiques" est l’un de ses recueils de poèmes les plus connus. Dans cette œuvre, il met en avant la culture africaine tout parlant de métissage culturel avec la colonisation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

François Mitterrand :

 

Comme les deux présidents précédemment cités, François Mitterrand a également écrit des livres avant d’embrasser une carrière politique. En 1939 et 1940, il publie deux ouvrages dont un poème écrit lorsqu’il était au front durant la seconde Guerre Mondiale. Il publiera en tout une vingtaine d’ouvrages, même s’il ne rencontra pas le même succès que Vaclav Havel et Léopold Sédar Senghor.


    Commentaires