Autour du livre


25 février 2017
Posté par
Flora

Le laissez pas ces cinq obstacles freiner votre progression

Écrire un nouvel ouvrage implique de savoir passer outre un certain nombre d’obstacles, qui pourraient intervenir à tout moment et freiner un auteur, même en pleine créativité. Quels sont-ils et comment les éliminer ?

Obstacles_à_éliminer_avant_d'écrire_EdilivreL’inertie
Parfois, ce ne sont pas les idées qui manquent, mais leur mise en application. Afin de surmonter cet obstacle, munissez-vous d’un carnet, et notez-y toutes les idées qui concernent votre livre : le message que vous souhaitez faire passer, des titres potentiels, des textes, des idées qui ont besoin d’être étoffées par des recherches, des chapitres, des livres similaires pour susciter l’inspiration… Votre liste d’écriture doit vous permettre de bien définir vos étapes, et vous aidera à surmonter l’inertie.

La peur
Elle peut être présente, même inconsciemment chez les auteurs, et se manifeste de différentes façons. Par exemple, à travers le doute, on peut se demander si on parviendra vraiment à réussir à écrire son roman. Et de là vont s’installer les craintes, qui vont nous faire repousser toujours un peu plus l’échéance du moment où l’on devrait se remettre à écrire. La solution pour éviter cela ? Tout simplement se plonger dans son roman ! Le fait de s’impliquer encore dans son travail d’écriture fera instantanément disparaître la peur, car on se concentrera désormais sur le travail à fournir. Reprenez donc votre liste, et concentrez-vous sur la prochaine étape à accomplir. Pensez à la motivation principale qui vous pousse à écrire votre livre, et la peur disparaîtra d’elle-même.

Le manque de temps
Obstacles_à_éliminer_avant_d'écrire_EdilivreNe pas avoir le temps d’écrire, c’est l’excuse la plus récurrente. En vérité, ce qui pose vraiment problème n’est pas le manque de temps, mais le fait que le travail à fournir est trop important par rapport aux petits moments dont nous disposons pour écrire dans la journée. Voyez donc cela comme un jeu, fixez-vous des objectifs quotidiens et avancez un peu plus chaque jour, par exemple par tranche d’une heure grâce à des mini-sessions de cinq à dix minutes chacune. Une fois que vous aurez atteint l’équivalent d’une heure de travail, récompensez-vous de vos efforts. Il vaut mieux se fixer un temps de travail limité par jour et prendre des pauses, cela sera beaucoup plus efficace.

Une motivation qui vacille
Il arrive des moments où l’on est très motivé par l’écriture de son livre, et d’autres où l’on concentrera son temps vers des activités différentes. Pensez à bien reconnaître les raisons qui vont pouvoir agir sur votre motivation et la faire baisser. Une simple forme de peur ? Un manque de confiance ? De l’ennui ou tout simplement de l’épuisement ? Une fois fixé, tentez alors de trouver le moyen de vous rebooster votre envie d’écrire. Sinon, organisez-vous un moment régulier, chaque jour, à la même heure, où vous consacrerez du temps à votre ouvrage.

Obstacles_à_éliminer_avant_d'écrire_EdilivreUn engagement flou
Votre objectif, la raison principale qui vous a donné envie d’écrire votre livre ne doit jamais vous quitter. Si votre engagement est faible, votre intérêt à écrire le deviendra aussi. Demandez-vous donc pourquoi vous souhaitez écrire votre livre, ce que vous voulez y apporter. Écrivez vos raisons, et affichez-les bien en évidence sur votre lieu de travail pour ne jamais les perdre de vue. Ecrire un livre n’est pas une chose facile, mais c’est très gratifiant, et cela vous apportera plus de satisfaction que toute autre activité. Quoi que vous décidiez, aucun obstacle n’est infranchissable.

Quels sont les obstacles qui vous posent le plus de problème lors de l’écriture d’un livre ? Et quelles méthodes utilisez-vous pour les contourner ?