Le chant du cygne

Par André Wild

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 134

Date de publication : 11 mars 2008

ISBN : 9782353350018

Disponible

Livre papier
11,95 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

Après un bref passage chez un Galeriste d'art voulant exploiter ses talents, Cyborg, un artiste déçu par les échecs répétitifs d'une vie monotone, fait une rencontre inattendue. Un soir, en se connectant sur Internet, son chemin "virtuel" croise celui d'une femme en mal d'amour. Quelques jours plus tard, tous deux se rejoignent à Londres, dans un hôtel de Luxe. Cyborg se retrouve, sans le savoir, face à la femme de M. Silverstone, le galeriste qui l'avait hébergé et lâchement remercié quelques jours auparavant. C'est ce même M. Silverstone, qui, plus tard viendra chercher du réconfort, auprès de Cyborg.


Notre avis :

Le lecteur découvre le destin croisé de deux hommes, en quête de leur identité. Nous nous prenons d'affection, dès le début, pour le protagoniste, que l'on plaint tout en cherchant à le comprendre. Nous aimons l'échange, sincère, entre deux hommes, rapprochés par deux mêmes passions, dont l'une restera "secrète".

Biographie de André Wild

Né le 23-08-1954 à Bochum en Allemagne l'auteur est, vu de ce côté de la frontière, un immigré allemand, auteur compositeur, musicien et artiste peintre autodidacte, qui vit depuis 20 ans en France, pays d'accueil qu'il a choisi en raison d'une certaine affinité culturelle et pour la beauté de la langue. Il a grandi à Mülheim a.d. Ruhr et reçut son premier bagage intellectuel dans un lycée humaniste de langues anciennes (grec et latin). Après le bac, il mène des études d'histoire de l'art et de littérature à l'université de Bochum qu'il interrompt après 3 ans pour se consacrer à la pratique de l'art. Il expose ses premiers tableaux à l'université de Joseph Beys à Kassel et crée avec quelques copains un journal littéraire à Berlin, le « Eulenspiegel ». Suite à un challenge personnel, il écrit son 1er roman ainsi qu'un livre sur la philosophie cosmopolite dans les années 80' sans jamais les proposer à un éditeur. Pour gagner sa vie, il travaille périodiquement dans l'entreprise de son père sur des stands de gravure en verre. Après l'arrivée en France en 1984 et une période de "découvertes culturelles" avec des voyages et changements d'adresse multiples entre Paris et Clermont-Ferrand, il s'installe à Levallois-Perret. Etant préparé de longue date à endurer des épreuves et à faire des sacrifices pour la "liberté de son art", il s'accommode des revenus qui dépassent rarement le seuil de pauvreté. Après l'offre alléchante d'une société prétendue spécialisée dans la promotion de l'art et des artistes, à l'époque appelée GRM Productions et rencontré sur son chemin” dans la rue Rouquier à Levallois-Perret il se mit à croire que la roue du destin aurait "changé de direction". Il signa en été1996 un contrat dans lequel le « directeur artistique » de la société prit l'engagement solennel d'organiser des expositions dans le monde entier de ses tableaux en échange de 50% de bénéfice sur le chiffre d'affaires des œuvres vendues. Aveuglé par l'espoir d'une reconnaissance publique de son travail il lui confia après une dernière exposition à Clichy, sa plus importante série de peintures à l'huile grand format pour ne plus jamais les revoir car la société "d'écran" ou plutôt de "chimères" s'était, après 3 ans d'attente et de rappels infructueux à respecter ses engagements mystérieusement "volatilisée dans l'espace" sans laisser de trace ni des tableaux confiés ni des engagements signés. Heureusement il s'était formé entre temps dans quelques secteurs de l'informatique, dans l'infographie et la conception/réalisation de sites web. Les compétences acquises dans ce domaine lui permettaient au moins de subvenir à ses besoins. Dans sa qualité de musicien, auteur compositeur et interprète autodidacte, il parvient avec un équipement modeste de « homestudio » à produire 3 CD audio incluant les chansons et le scénario pour une comédie musicale et termine son dernier manuscrit de « scénogramme » intitulé « Le chant du cygne » avant de quitter la région parisienne et de s'installer sur Clermont-Ferrand.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Informations sur l'ouvrage

Collection Coup de coeur
Date de publication 11 mars 2008
Nom Le chant du cygne
Langue Français
Auteur André Wild
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 134
ISBN 9782353350018

Livre PDF

Nombre de pages 134
ISBN 9782353350018

Mots clés

D'autres personnes ont marqué ce produit avec ces mots clés :

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.