La tisserande des notes

Nouvelles (entre onirisme et réalité)

Par Sigrid L. Crohem

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 82

Date de publication : 23 novembre 2011

ISBN : 9782332467430

Disponible

Livre papier
12,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Critique élogieuse de "La Tisserande des notes" de Sigrid L. Crohem

    "La tisserande des notes" est un recueil de nouvelles écrit par Sigrid L. Crohem, "entre onirisme et réalité" selon les mots de l'auteur. Il s'agit de fragments de rêve, servis par une écriture ...

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

Les nouvelles de La tisserande des notes évoquent des variations du temps de l’amour. Entre onirisme et réalité, fragments du jour et de la nuit, les personnages, les pierres et la nature deviennent éternité. De la mémoire d’un lieu habité jaillissent des récits, entrelacements d’univers singuliers et de personnages en quête d’identité. Le rêve et la sensualité offrent dans ces récits l’inattendu et l’éblouissement de l’instant.

Biographie de Sigrid L. Crohem

Sigrid L. Crohem étudie la Littérature en France et en Grande Bretagne, effectue des séjours professionnels aux Etats-Unis et en Amérique latine, puis travaille à l'Université Paris 8 et réalise des recherches sur la condition féminine. Ses écrits sont édités dans des revues littéraires, livres d'artistes et catalogues d'exposition (photgraphie-peinture). Sigrid L. Crohem a publié Célébrations intimes (Editions Chèvrefeuille étoilée) et Instants à New York (Livre d'artiste - collection privée).

Articles associés

Avis des lecteurs

Critique élogieuse de "La Tisserande des notes" de Sigrid L. Crohem 22/10/12

"La tisserande des notes" est un recueil de nouvelles écrit par Sigrid L. Crohem, "entre onirisme et réalité" selon les mots de l'auteur.

Il s'agit de fragments de rêve, servis par une écriture très poétique, si bien que parfois la structure de la nouvelle "à la française", unité de temps, de lieu et chute, s'en trouve mise à mal et, du même coup, renouvelée. Certaines de ces nouvelles, comme la première, "Le regard améthyste", mériteraient d'être appelées des poèmes en prose.

Mes textes préférés sont ceux qui cherchent aussi à conserver la trame ou la trace d'une narration. Les constantes en sont le présent d'énonciation ou de narration, qui rendent le récit proche du lecteur, la présence d'un environnement culturel riche, agrémenté de nombreuses références littéraires et musicales. Manifestant un courage dans l'énonciation, Sigrid L. Crohem n'hésite pas à s'approprier le 'je' pour construire des personnages féminins attachants. L'amour, avec ses bonheurs et ses blessures, est le thème récurrent de ces textes.

Ainsi, "Le chant de Manon" est une variation autour de l'Adieu de Manon Lescaut au chevalier Des Grieux, dans un sanatorium où une relation amoureuse se noue. "La tisserande des notes" est une suite de rêves amoureux construit à partir de l'écoute du poème symphonique de Rimski-Korsakov, "Schéhérazade". "Dérives", la nouvelle la plus moderne peut-être, narre la métaphorique dérive des sentiments d'un couple sur fond de bains de mer et de sports nautiques.

Ma nouvelle préférée, "L'Arlésienne", inspirée de Daudet, met en scène Manuel le guardian dans le pays camarguais. Manuel, amant torride de la narratrice, dont elle cherche à mettre la fidélité ou l'infidélité à l'épreuve en lui contant la légende de l'Arlésienne. La construction originale de cette nouvelle, grâce au jeu de l'italique, et la fin heureuse, en font une nouvelle particulièrement réussie.

Sylvie Ferrando, septembre 2012

Informations sur l'ouvrage

Collection Coup de coeur
Date de publication 23 nov. 2011
Nom La tisserande des notes
Langue Français
Auteur Sigrid L. Crohem
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 82
ISBN 9782332467430

Livre PDF

ISBN 9782332467447

Mots clés

D'autres personnes ont marqué ce produit avec ces mots clés :

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.