Autour du livre


3 octobre 2013
Posté par
Flora

La 1ère bibliothèque de livres numériques ouvre ses portes

San Antonio (Texas) accueille depuis le 14 septembre dernier la 1ère bibliothèque numérique du monde, qui regroupe 10 000 livres numériques et 600 liseuses.

BiblioTech_ouvre_ses_portes_Edilivre10 000 livres….invisibles
Une bibliothèque sans livres, il y aurait de quoi donner des sueurs froides à plus d’un lecteur invétéré. C’est pourtant ce qui s’est produit aux États-Unis où la « BiblioTech » publique de San Antonio vient d’ouvrir ses portes. Ce ne sont pas moins de , consultables soit avec l’une des quelques 600 liseuses ou bien téléchargeables via le site internet du site de la bibliothèque et moyennant bien sûr une inscription. Les abonnés pourront ainsi avoir accès à la bibliothèque depuis chez eux mais aussi depuis leurs propres liseuses le cas échéant.

L’e-lecture pour tous
Même si il n’y a pas de présence physique de livres, le fonctionnement du bâtiment reste celui d’une bibliothèque classique. qui souhaitent ramener de la lecture chez eux (le délai d’emprunt est de deux semaines). Passé ce délai, les liseuses ne seront plus opérationnelles et devront être rapportées sous peine de rester inutilisables. 200 liseuses sont également mises à la disposition d’un public beaucoup plus jeune, avec des contenus de littérature pour enfants. Des enfants qui, sur place, auront un espace consacré, avec des murs interactifs. De plus, cette nouvelle bibliothèque est censée générer un apport culturel fort, dans le quartier défavorisé de South Side de San Antonio où elle s’est implantée.

Un espace accueillant
La bibliothèque offre en effet l’abonnement à tous les habitants du comté de Bexar où se trouve San Antonio. Avec près de 1 500 m² de surface le bâtiment qui « ressemble à un BiblioTech_ouvre_ses_portes_EdilivreApple Store » selon les mots de l’initiateur du projet Nelson Wollf, se donne les moyens de son ambition. La bibliothèque met également à disposition des visiteurs 48 postes informatiques ainsi que 40 tablettes consultables. Le bâtiment devrait aussi se munir prochainement d’un espace pour les malvoyants.

Ou bien restez-vous attachés aux bibliothèques traditionnelles ?

Article écrit avec la participation de Quentin