Autour du livre


27 février 2017
Posté par
Flora

Conseils pour écrire un roman pour adolescents

Les romans pour adolescents ont aujourd’hui le vent en poupe et remportent un succès fou. De J.K. Rowling à Stephenie Meyer en passant par C.S. Lewis, Christopher Paolini et L.J. Smith, les écrivains se font chaque année de plus en plus nombreux à s’attaquer au genre. Si vous aussi vous souhaitez tenter votre chance dans la littérature pour adolescents, voici quelques conseils pour vous aider.

Adopter le bon point de vue
Ecrire_un_roman_pour_adolescents_EdilivreNe perdez pas de vue le fait que vous écrivez pour des adolescents, et non pas pour des adultes. Si vous êtes vous-même dans un âge mûr, sachez faire la différence entre ces deux termes. Un adolescent, contrairement à un adulte, n’aura pas encore acquis une sagesse et une expérience suffisante pour porter un regard critique sur ce qu’il a vécu.

Se mettre dans la peau de son personnage
Votre personnage principal est un adolescent, alors pensez en tant que tel et mettez-vous dans sa peau. Le but est que vos lecteurs, en vous lisant, puissent eux aussi s’identifier à votre personnage, car ils sont le public que vous cherchez à viser en priorité. Vous pourrez même toucher une tranche d’âge un peu plus jeune, les enfants aimant beaucoup s’identifier à des personnages un peu plus âgés qu’eux.

N’avoir aucun sujet « tabou »
Ecrire_un_roman_pour_adolescents_EdilivreVous vous demandez quels sont les sujets dont vous pouvez parler ou non ? N’oubliez pas que vous êtes un adolescent, il n’y a donc aucun sujet tabou pour vous ! Vous pouvez aussi bien parler de sexe, de drogue, d’inceste, ou de tout autre sujet que vous souhaitez aborder. Après tout, ils font partie du monde dans lequel nous vivons. Prenez néanmoins quelques précautions sur la façon dont vous aborderez le sujet et adoptez le meilleur point de vue possible. Une petite astuce pour cela, n’hésitez pas à questionner différents adolescents.

Éviter les sermons
Même si vous abordez des sujets délicats, vos lecteurs, encore plus s’ils sont des adolescents, n’apprécieront pas que vous leur fassiez des sermons, quels qu’ils soient. Ne répondez pas aux questions, survolez-les tout simplement et laissez le soin à vos lecteurs d’y répondre à leur guise.

Terminer son livre de façon optimiste
Ecrire_un_roman_pour_adolescents_EdilivreQuel que soit le livre sur lequel vous écrivez, terminez-le de façon optimiste, ou laissez-y au moins une lueur d’espoir à vos lecteurs, pour leur laisser la possibilité de choisir leur dénouement.
Les adolescents aiment les livres qui se terminent bien, et en tant qu’adulte, c’est également une responsabilité que vous avez vis-à-vis d’eux.

Écrivez-vous des romans pour adolescents ? Quelles sont vos astuces pour toucher votre jeune public ?