Comment donner de la vie à vos textes ?

La clé d’un bon récit réside dans sa capacité à s’animer dans l’esprit du lecteur. Du rythme et de la vie sont donc les ingrédients essentiels à toute fiction. Voici quelques astuces pour rendre vos récits plus vivants.

Donner_vie_à_vos_textes_EdilivreÉcrire pour faire sentir
A une fiction correspond un univers. Votre rôle d’écrivain est de transmettre au lecteur les clés pour y accéder. Pour cela, le texte doit s’animer dans son esprit, exister de manière quasi concrète. 
Faites appel à la sensibilité du lecteur, à ses cinq sens. Lorsque vous écrivez, ne vous contentez pas de raconter. L’œil lit mais le lecteur doit ressentir physiquement ce que vous décrivez. Utilisez des termes précis et des verbes d’action qui vont animer les scènes. Des termes généralistes ne suscitent aucune émotion. Faites en sorte que votre lecteur voie, sente, goûte, touche, entende ce que vous écrivez.

Écrire pour faire exister
Un récit vivant c’est aussi un récit auquel on croit. Inspirez-vous du monde qui vous entoure. Même dans le cas de la science-fiction ou du fantastique, le lecteur doit croire à ce que vous racontez. Gardez à l’esprit que votre fiction s’ancre dans une réalité au moins : celle que vous créez. Elle doit donc être crédible et cohérente tout au long du récit pour que le texte prenne vie.

Du rythme avant toute chose
Donner_vie_à_vos_textes_Edilivre
Pour être certain que votre texte ne manque pas de vie, relisez-vous en vous posant plusieurs questions. Êtes-vous suffisamment précis ? Le rythme varie-t-il ? Le résultat est-il fluide ? Si la réponse à l’une de ces questions est négative, entamez la réécriture en tenant compte des conseils précédents. N’hésitez pas à couper. Longueurs, maladresses ou détails inutiles nuisent à la vie et au rythme de votre texte. Pour que votre récit vive, tout doit y avoir un sens.

Quelles sont vos astuces pour donner de la vie à vos textes ?