Autour du livre


30 avril 2013
Posté par
Flora

Ces livres qui témoignent des attentats

Le 15 avril dernier, la célèbre métropole de Boston, aux Etats-Unis, était victime d’actes terroristes, lors du marathon annuel de la ville, causant 7 morts et 183 blessés. Revenons sur quelques ouvrages consacrés à ces grands drames de l’Histoire…

Jonathan_Foer_EdilivreUn 11 septembre 2001 gravé au fil des pages
Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer revient sur la destinée d’un petit garçon qui a perdu son père lors des attentats du World Trade Center. Celui-ci lui a laissé une clé en cadeau-testament, qui devient alors une véritable quête pour l’enfant. Ce dernier s’efforce, en effet, de parcourir les 4 coins de New-York, à la recherche de la porte qui correspondra à sa clé. Ses périples le mèneront dans les recoins les plus sordides de la « grosse pomme », encore toute empreinte de l’atmosphère sinistre de l’après-11 septembre. Cet ouvrage, particulièrement émouvant, a donné lieu à une savante adaptation filmique, l’an passé.

Septembre en attendant d’Alissa Torres, s’impose ensuite comme une bande-dessinée autobiographique de qualité dans laquelle l’auteure revient sur sa douloureuse expérience de veuvage. Alors qu’elle est enceinte de plusieurs mois, son compagnon meurt lors des attentats du World Trade Center. Elle explique, dans son livre poignant, comment elle trouve la force de survivre à ce drame pour élever seule son fils, en mémoire de son père.
Les Enfants de l’empereur de Claire Messud peint, quant à lui, à travers les portraits croisés de 3 jeunes new-yorkais, la génération estudiantine des années 2000, en pleine quête identitaire. Les protagonistes de l’intrigue qui entendent se faire un nom dans le monde journalistique rencontrent bien des difficultés, écrasés par la morale et les préjugés parentaux. Leur destin se scelle autour de la date fatidique du 11 septembre 2001…

Un ouvrage de fiction dédié au peuple palestinien
Yasmina Khadra, homme de lettres algérien, auteur de nombreux ouvrages consacrés socio-politiques liés aux pays arabes, a composé un vibrant roman, en hommage aux victimes de terrorisme : L’Attentat. L’intrigue est tragique : une jeune femme kamikaze fait exploser un restaurant de Tel Aviv, rempli de clients. Ce tableau sordide est suivi de scènes d’hôpital où le docteur Amine, chirurgien israëlien renommé qui opère les grands blessés de guerre, tente de sauver les rescapés de cette attaque.

Quand le corps de la jeune kamikaze lui est apporté, il découvre avec stupeur et effroi qu’il s’agit, en réalité, de celui de sa propre femme.Yasmina_Khadra_Edilivre
Désemparé, il essaie alors de comprendre les raisons qui ont mené son épouse à un tel acte de barbarie. Comment a-t-il pu ignorer par ailleurs, aussi longtemps, la véritable nature de sa femme ?
Cet ouvrage bouleversant, émouvant à tout point de vue, explore avec finesse tous les ressorts de l’esprit terroriste et fait rentrer les lecteurs dans ce monde terriblement angoissant. Le travail d’écriture se révèle particulièrement esthétique, la plume de Yasmina Khadra est toujours très dense, descriptive et détaillée, faisant preuve d’un très grand travail de documentation.

Avez-vous déjà lu des ouvrages relatifs aux attentats ?

Article écrit avec la participation de Camille