Autour du livre


20 mars 2017
Posté par
Flora

Cap sur le livre d’artiste

Lorsque le format sacralisé du livre rencontre l’art contemporain, cela donne un livre d’artiste. Apparu d’abord aux États-Unis puis en France dans les années 1950, le genre demeure toutefois encore mystérieux, même pour les artistes eux-mêmes.

Le mariage de l’art et de l’écriture
Le livre d’artiste est une œuvre qui
 conserve un lien avec le livre par la forme, le texte ou la fonction. En réalité, ce nouveau genre révèle qu’il existe une relation privilégiée entre bon nombre d’artistes contemporains et l’écriture. Parmi eux, nous pourrons citer Sophie Calle, Christian Boltanski ou encore Annette Messager, trois avant-gardistes qui partagent dans leurs œuvres, leur culte pour ce mariage indéniable entre littérature et photographie.

Une véritable œuvre d’art « home-made »
Bien qu’il soit réalisé de manière « pauvre », le livre d’artiste tel qu’il apparaît soudainement en Europe et aux États Unis, est une œuvre d’art à part entière. La raison ? C’est l’artiste lui-même qui met en page, compose le texte, décide du papier et réalise ou fait réaliser l’ensemble du livre, selon ses moyens. Nous ne sommes plus dans le bel ouvrage, luxueux et parfaitement relié. Le livre d’artiste peut désormais se rattacher au livre ordinaire dans son économie et il tend ainsi à s’inscrire dans le contexte politique du moment, qui veut que l’art investisse les domaines de la vie.

Une pièce de collection accessible
Puisque le tirage est souvent très faible, le livre devient un objet rare et précieux. En effet, le livre d’artiste n’excède pas la centaine d’exemplaires, et il est parfois même restreint à quelques unités. Paradoxalement, son prix est souvent dérisoire et il n’est même pas signé. En réalité, l’artiste cherche une large diffusion et affirme sa liberté envers le marché traditionnel. Très souvent réalisé de manière artisanale, le livre d’artiste est par ailleurs, généralement diffusé hors des circuits classiques de distribution, et même souvent par l’auteur lui-même. C’est à travers ce nouveau genre artistique que l’on conçoit la complémentarité des genres, et la magnificence de l’écriture dans l’univers artistique. Le livre devient alors plus qu’un objet, il est la voix qui donne aux artistes la possibilité d’exprimer leur amour pour les mots, et de passer du grandiloquent univers contemporain à l’intimité des pages épurées du livre dans sa forme authentique.