Bande-annonce


10 novembre 2016
Posté par
Site par défaut

Bande-annonce de «Genèse d’un homme sensible» de Laurent Ribis

bande_annonce_genese_d_un_homme_sensible_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Genèse d’un homme sensible aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 166
. Date de publication :6 octobre 2016

– Résumé du livre :
Si j’acceptais d’être résilient, jusqu’où pouvais-je vivre ma résilience. Combien de temps allais-je pouvoir transformer mes souvenirs d’enfance, en d’incroyables et merveilleux souvenirs. Combien de temps allais-je pouvoir maquiller mon père, en un père parfait, qui nous avait bien éduqué, accompagné jusqu’à la sortie de sa maison en nous donnant tous les outils pour affronter la vie avec ses challenges, ses obstacles et ses défis.
Et si la résilience, était un mélange de résignation et de résistance. Se résigner à ne pas faire le procès de ses parents, tout en résistant à leur héritage émotionnel.
Si la résilience que j’ai naturellement mise en place adolescent, était une sorte de défense immunitaire, contre un abysse affectif dans lequel je menaçais de tomber. Où en est cette résilience lorsque l’on constate à l’âge adulte que l’on est le seul à avoir travaillé. Que nous sommes dans un sens unique, que personne n’est venu à notre rencontre ?

– Biographie de l’auteur :
Artiste protéiforme, Laurent Ribis est plutôt connu pour ses œuvres plastiques :

–          Peintures (exposition à la Galerie Michel Pacha à Tamaris, Seyne-sur-Mer) ;

–          Mosaïques (nombreux chantiers réalisés à New York ainsi que la fontaine murale sur le port de son village natal à Sanary-sur-Mer) ;

–          Mobilier urbain avec son projet Urban Tree (Arbre Urbain).

Sa première expérience littéraire a été sa participation à un atelier d’écriture mené par Jean-Pierre Bonnel, professeur de lettres et écrivain. Ses textes seront publiés dans un ouvrage à plusieurs mains, Reflets de vie, aux éditions Cap Béar.

 

Illustration de couverture : Michel Bouriquet