Article décalé de la semaine


4 mars 2016
Posté par
Éditions Edilivre

Article décalé de la semaine

Le doudou

shutterstock_224938531

Le doudou, c’est le copain de toujours, l’ami rassurant et tendre.

Les psychologues l’appellent « objet transitionnel » puisqu’il permet de couper le cordon avec la maman. Il est le tout premier confident d’un enfant. Plus besoin de maman : doudou dort avec lui, doudou joue avec lui… Bref, doudou c’est son (dou-)double. Grâce à lui, l’enfant se construit non pas en fonction de son statut « enfant de » mais en tant que personne avec son propre caractère, ses émotions et ses envies. Si le doudou est indispensable et indissociable de l’enfant, paradoxalement, il l’aide aussi à développer son autonomie et son indépendance.

Le doudou peut être :

– Un nounours

– Un mouchoir

– Une couverture… et tout ce qui passe sous la main !

Il s’agit avant tout d’un pilier et, adulte, on a tous une pensée émue en se rappelant de ce petit compagnon. Beaucoup d’entre nous ont d’ailleurs du mal à s’en séparer et dorment encore avec en secret. Il rappelle l’enfance et nous apaise donc on assume ! Il reste un repère pour l’adulte qui grandit et quitte le cocon familial. Enfin, il est et restera toujours un objet de transition pour celui qui attend de trouver le ou la bien-aimé(e) qui remplacera ce doux doudou…