5 Conseils pour écrire une saga littéraire

s18Qui n’a jamais rêvé de suivre les traces d’auteurs comme J.K Rowling ou Robin Hobb, et d’écrire une saga littéraire à succès ? Cette entreprise, bien que tentante, s’avère souvent être un vrai défi. Voici quelques conseils qui, nous l’espérons, vous aideront à créer une série littéraire digne de ce nom.

Se lancer, oui, mais quand ?

Beaucoup d’écrivains reconnus vous donneront ce conseil : ne choisissez pas de vous lancer dans la rédaction d’une saga littéraire si vous n’avez jamais rien produit auparavant. Une série littéraire demande beaucoup de temps et d’imagination. Un écrivain non expérimenté peut donc se retrouver vite découragé par la masse de travail à abattre, et abandonner son projet. On ne peut nier l’évidence : chaque personne est différente, et certains sont capables de commencer par une série littéraire. Cependant, tâchez de porter un regard objectif sur vos motivations et vos capacités : vous en sentez-vous vraiment capable ? Êtes-vous prêt à consacrer énormément de temps à ce projet ? Avez-vous une idée suffisamment solide et une imagination suffisante pour écrire plusieurs tomes ? Si vous avez répondu par l’affirmative à ces questions, il est désormais temps de rentrer dans le vif du sujet.

Trouver une idée forte et articuler un plan autour

De quoi voulez-vous parler ? Quel sera le but de votre histoire ? L’objectif poursuivi par votre personnage ? Identifiez les principales thématiques que vous souhaitez aborder tout au long de votre récit, et la trame principale que va suivre votre série littéraire. Pensez, comme nous vous l’avions suggéré dans cet article à établir quelle sera la fin probable de votre histoire. Construisez par la suite un plan, précis ou non, qui vous permettra de ne pas vous perdre dans votre récit et de savoir où vous allez. Cela sera également une source de motivation.

Créer un héros auquel le lecteur s’identifiera et qui évoluera

Voilà la véritable clé du succès. Pour adhérer à votre saga, les lecteurs auront besoin de pouvoir s’identifier au protagoniste. Créez un personnage charismatique, qui sera attachant et unique en son genre. Évitez les écueils dans lesquels tombent fréquemment les jeunes auteurs : ne faites pas de votre personnage une caricature sur pattes, une « mary-sue », comme on les appelle souvent dans l’univers de la fanfiction, c’est-à-dire un personnage parfait sous toutes les coutures, et appelé à avoir un destin grandiose. Un livre qui commence par « Marie était d’une beauté inconcevable, ses cheveux long brillaient comme de la soie, et ses yeux bleu océan faisaient chavirer les cœurs. Tout le monde l’adorait. » va très vite exaspérer le lecteur. Tout le monde a des défauts, et le fait de créer un personnage trop parfait rendra votre histoire lisse et peu crédible. Votre personnage doit avoir ses faiblesses et son propre caractère : ce qui poussera vos lecteurs à continuer à lire votre série littéraire, c’est le fait de pouvoir s’y identifier et de le voir évoluer. Or, un personnage parfait peut difficilement changer pour s’améliorer.

Imaginer un monde riche et original

Nous vous avions expliqué, il y a quelque temps, comment créer un monde imaginaire. Il convient ici de revenir sur ce point. Sachez que votre univers est également un élément constitutif de votre série littéraire. Deux impératifs sont à respecter : tentez de conserver un lieu qui soit familier au lecteur, tout en variant les décors tout au long de vos différents tomes. Prenons un exemple simple : dans Harry Potter, le lieu « familier » est Poudlard, mais le lecteur découvre de nombreux autres décors tout au long de la saga. Il convient également de vous différencier des autres : tâchez de trouver une idée originale et de créer votre propre monde. Vous pouvez vous inspirer de ce que vous avez déjà lu, mais attention à ne pas tomber dans le mimétisme, au risque d’être accusé de plagiat, et de déplaire à vos lecteurs qui y verront là un remake peu concluant d’une de leurs œuvres favorites. Pour créer un monde crédible, qui soit riche et original, il convient de faire beaucoup de recherches, et de penser tous les aspects.

Ne pas trop en faire, et rester lucide

Il est difficile de tenir le lecteur en haleine sur la durée. Pour cela, il va falloir que votre récit soit passionnant et très bien rythmé. Mais il faut aussi savoir s’arrêter. À moins d’avoir une imagination débordante et de pouvoir faire durer le suspens, il est préférable de ne pas se lancer dans un dodécalogie qui risquerait de lasser votre lecteur plus vite que vous ne le pensez. Peut-être serait-il préférable d’opter pour un format moins important, comme par exemple une trilogie ? Par ailleurs, tentez de ne pas trop espérer et de rester lucide sur vos chances de succès si vous souhaitez publier votre série : sachez qu’en tant qu’auteur inconnu, il peut être difficile de vous faire accepter par les éditeurs, d’autant plus si votre série littéraire n’est pas terminée. Un conseil : tâchez de présenter un manuscrit abouti, cela vous donnera plus de chance d’être retenu par les maisons d’édition.