Voyage en Terre-Plaine

Récit d'une quête ordinaire

Par Marie-Laure LAS VERGNAS

Thème : Autres / Divers

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 248

Date de publication : 6 septembre 2012

ISBN : 9782332511621

Disponible

Livre papier
22,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Une recherche généalogique qui se lit comme une enquête policière.

    J'ai aimé, dans ce roman, le savant mélange entre une démarche rigoureuse, généalogique, de type technique, quasiment scientifique et une approche plus psychologique de la vie de l'auteur et de se...

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

Cherchant à reconstituer l'histoire de sa famille maternelle dont elle ne sait pratiquement rien, l'auteur entreprend une enquête qui la mène pendant 10 ans à travers la France et à travers les époques à la découverte de ses aïeux et de leurs vies, ces vies particulières qui permettent de comprendre concrètement l'histoire et les évolutions sociales.
Elle reviendra de ce long voyage à travers le temps et l'espace enrichie et transformée, ayant trouvé non seulement des ascendants, mais surtout des clés qui lui révèlent les mécanismes des traumatismes familiaux et lui permettent enfin de respirer librement.

Biographie de Marie-Laure LAS VERGNAS

Marie-Laure Las Vergnas, ingénieur à la Cité des sciences et de l'industrie, a entrepris d'explorer l'histoire sociale de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. La découverte du journal tenu pendant 25 ans par son arrière-grand-père maternel l'a aidée à mener des recherches sur sa famille, mais aussi sur différents aspects de la vie dans l'Avallonnais, en particulier l'accueil dans la région des enfants assistés dont son grand-père maternel faisait partie. Membre du bureau de la Société d'études d'Avallon et auteur de communications orales et écrites, elle cherche à partager largement les informations qu'elle recueille avec les personnes concernées.

Avis des lecteurs

Une recherche généalogique qui se lit comme une enquête policière. 28/11/14

J'ai aimé, dans ce roman, le savant mélange entre une démarche rigoureuse, généalogique, de type technique, quasiment scientifique et une approche plus psychologique de la vie de l'auteur et de ses ascendants.
Cette façon de présenter cette enquête familiale est passionnante.
Interviennent également de façon fluide des aperçus de la vie de l'auteur qui cherche à mettre au jour les secrets passés de sa famille, aperçus tels que les balades en bicyclette , l'admiration de l'auteur pour les sites et les paysages traversés, l’achat d'une maison , des rencontres avec des personnes qui participent à sa recherche etc.
Un poids immense pèse au début du livre sur les épaules de l'auteur en raison de ses ascendances familiales. D'où l'impossibilité assumée par l'auteur de ne pas avoir d'enfants ! Comme les souffrances familiales sont destructrices! Ce livre en est une illustration convaincante.
J'imagine que certains lecteurs seront plus sensibles à tel ou tel aspect de la misère familiale. Certains seront touchés par la présentation faite dans le livre de la douleur issue des enfants orphelins ou abandonnés. Pour ma part j'ai surtout été touchée par la misère familiale provenant de la détresse intérieure psychologique, de familles apparemment plus « normales ».
Dans ce livre, le grand-père de l'auteur est un enfant placé en famille d'accueil. La souffrance gravite autour de cet événement mais, à mes yeux, la douleur transmise de génération en génération provient bien davantage du couple des arrière-grands-parents. L'arrière-grand-mère est au coeur du malheur. Son caractère morose , sa mauvaise humeur , ses accès de colère , la tristesse quotidienne qu'elle semble essaimer autour d'elle , la mésentente qu'elle installe avec son mari , le peu d'amour qu'elle semble lui donner , ou qu'elle semble donner à ses filles : le portrait est vraiment terrible.
Mais l'arrière-grand-père a également aussi des défauts. Il est absent. Il est en retrait. Il laisse faire. Il aime sa femme, certes, mais cet amour, n'est-il pas absolument indispensable, nécessaire, attendu, en fonction des conventions de l'époque ?
Un moment très fort du livre est celui où il est révélé que Suzanne, l'une des filles de ce couple, la grand-tante de l'auteur, est morte prématurément pour une raison tenue secrète. Ses parents, Anna et Mathieu, sont sans doute à l'origine de sa mort. Il faut lire le livre pour découvrir quelle est la teneur de ce secret. Les parents , Anna et Mathieu, se sont sans doute sentis coupables, d'où la sacralisation de leur fille d'où l'omniprésence de la mort dans cette famille. D'où les conséquences sur les générations ultérieures.
Cette révélation apparaît comme un retournement de situation constituant un coup de tonnerre narratif.
Un grand merci pour cette recherche généalogique qui se lit comme un roman policier et qui montre combien ce genre de quête peut transformer, amender et soulager la vie de la personne qui l’entreprend.
Carole Détain

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 6 sept. 2012
Nom Voyage en Terre-Plaine
Langue Français
Auteur Marie-Laure LAS VERGNAS
Pas d'extrait sur site Non

Livre papier

Nombre de pages 248
ISBN 9782332511621

Livre PDF

ISBN 9782332511638

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.