Villa Louise

Villa Louise

Par Martine Courtin-Deguînes

Thème : Roman policier / suspense

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 116

Date de publication : 23/08/2017

ISBN : 9782414110179

Disponible

Version
papier
Prix unitaire
12,00 €
Qté
Total
0
Version
numérique
Prix unitaire
4,99 €

Résumé

1984. Paul Roches, à qui tout semble réussir, se suicide dans sa maison de campagne, cette Villa Louise qui exige de ses occupants leur asservissement ou leur vie. Quelqu'un connaît le mobile de cette mort, mais se taira. À la vente de la Villa, ses proches parlent de Paul, mais en filigrane, c'est eux-mêmes qu'ils décrivent, avec leurs passions, leurs frustrations, leurs réussites et leur égoïsme. Tous ont leur version, ni vraie, ni fausse. Ce n'est qu'à la toute fin du roman qu'un dernier coup de théâtre complétera le puzzle. L'auteure évoque avec cruauté, mais non sans tendresse, la franc-maçonnerie, les expositions canines, les enseignants d'antan, la politique, les us et coutumes de la bourgeoisie aisée d'une petite ville du Nord de la France, des milieux qu'elle connaît bien.


Avis des lecteurs

Vivement la suite :-) - 02/10/2017

J'ai avalé ce livre en une soirée. Sa lecture est très facile et bien agréable.... mais je suis frustrée et attend très vite la suite. Vu la bande annonce, je m'attendais à un livre sympa et intrigant, mystérieux....En fait, je ne savais pas trop à quoi m'en tenir..... Selon mon ressenti, après lecture, le décor a été planté, les personnages présentés et j'attends que la villa Marie Louise me raconte son histoire, sa vérité et bien d'autres secrets. Je regrette d'être déjà arrivé au bout du livre alors que j'ai l'impression que l'histoire n'a pas encore commencé ...... Merci pour ce bon moment et vivement la suite.

Vivement la suite :-) - 27/09/2017

J'ai beaucoup aimé ce livre, je l'ai dévoré en une soirée. Les personnages sont bien décrits et à la lecture vous êtes dans la villa tellement les descriptions sont bien faites. Je le conseille vivement. J'attends la suite avec impatience. Bravo Madame Courtin Deguines, pour moi c'est une belle réussite, continuez à nous faire aimer la lecture.