Un cygne d'Alger

Par Nabila Guellai

Thème : Témoignage

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 134

Date de publication : 12/06/2015

ISBN : 9782332949837

Disponible

Livre papier
13,50 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

Ce livre contient un témoignage meurtri, un cri qui dépeint la vie des absents-présents ; absents des actualités mondiales lorsque l’Algérie s'embrasait dans une seconde guerre (fratricide) qui taisait son nom, et présents au niveau des séquelles physiques et psychologiques.
Ce récit est également une description de ceux qui tâtonnaient dans l’obscurité des années noires de cette Algérie...
Voilà une narratrice qui assiste impuissante au bouleversement de tout ce qui l’entoure et à la transmutation des siens... Terrorisme, alcoolisme, prostitution, peurs, brimades…
Le poids est lourd… Le partage est devenu nécessité…

Biographie de Nabila Guellai

Nabila Guellai est une artiste née en Algérie dans les années 1970. Arrivée en France en 1995 lorsque des évènements pénibles l’ont obligée à laisser sa terre d’origine derrière elle, elle exprime sa douleur et l’espoir à travers la peinture, le chant et l’écriture.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Document - 16/07/2015

Essai ? Roman ? Histoire ? Un récit passionnant sur l'asphyxie par l'intolérance et tenter de résister. Document émouvant .

Camus où es-tu ? - 09/07/2015

Une chose est sûre, on est tenu en haleine par le récit que fait Nabila Guellai des années de braise en Algérie. Les échanges entre les protagonistes dans les appartements, à Alger, rappellent La Peste de Camus. Une plaie s'abat sur une ville sans crier garde et entame sa destruction. Le personnage principal, affolé, va de découvertes en découvertes, de surprises en surprises, chaque jour, et assiste, las, à la déconfiture de la société dans laquelle il a vécu. Inconsolable.

À lire - 09/07/2015

Un livre touchant, sincère, prenant et tragique à la fois, agréable à lire. On se rend bien compte de l'enrôlement et la poussée des intégristes dans une ville si paisible ou ceux-ci prennent peu à peu possession des lieux, des gens... et l'on bascule dans l'horreur. Des populations tuées, maltraitées, un pays effondré et anéanti... Je dois dire que certains passages sont très difficiles mais en même temps il s'agit de la réalité et c'est une prise de conscience pour le lecteur. C'est bien plus qu'un roman, c'est une description de ce que l'homme est capable de créer et d'anéantir. La perte des libertés, l'horreur des comportements humains, les convictions des uns des autres, et puis l'errance des autres passés de l'autre côté du miroir. J'ai beaucoup aimé et conseille fortement ce livre.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.