Tourisme International et Mondialisation : L’Industrie du voyage

Le Cas Algérien à travers Accor et Sheraton

Par Mebarka Soumia Morsli

Thème : Essai / Etude autres

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 86

Date de publication : 2 février 2015

ISBN : 9782332880123

Disponible

Livre papier
14,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €
Lire un extrait

Résumé

« Le secteur du tourisme représente l’une des industries mondiales les plus importantes et fait partie de celles qui connaissent le développement le plus rapide. Les répercussions sociales, économiques et environnementales de ce secteur – positives et négatives – au niveau mondial, régional et local sont immenses et extrêmement complexes. L’idéal d’un tourisme tendrait à aider les gens à mener une vie saine et productive en harmonie avec la nature, qui contribue à la conservation, à la protection et à la réhabilitation des écosystèmes et qui protège l’environnement. Le tourisme doit être planifié au niveau local et faire appel à la participation des citoyens et devrait reconnaître et appuyer l’identité, la culture et les intérêts des populations autochtones.
À la fois troisième groupe hôtelier et leader mondial dans les titres de services, Accor est une entreprise d’envergure internationale. Avec plus de 150 000 collaborateurs dans 100 pays, elle construit chaque jour une vision forte du développement durable grâce à l’expérience de ses collaborateurs et de ses clients du monde entier. Ce positionnement unique aide sans doute à expliquer l’engagement précurseur de Accor : dès 1974, les dirigeants du groupe qualifiaient l’environnement de « matière première du tourisme ». Vingt ans plus tard, en 1994, Accor devenait l’une des premières grandes entreprises françaises à se doter d’une direction environnement. Depuis, Accor a eu le temps d’accumuler une large expérience sur le sujet. Un département a d’ailleurs été spécifiquement créé en 2002, afin de structurer et d’animer cette expérience. Aujourd’hui, le développement durable s’articule chez Accor autour de quelques idées fortes : Le développement durable ne se limite pas à l’environnement, mais comprend également tout les champs des engagements en faveur de l’homme (développement local, lutte contre les épidémies, protection des enfants face au tourisme sexuel).
Un groupe tel que Accor gagne à capitaliser sur sa force de mobilisation. À travers son large réseau d’hôtels et d’activités dans le monde, Accor a en effet la capacité de rallier un nombre important de partenaires autour de projets communs.
Enfin, la communication du développement durable doit se concentrer sur des actions concrètes, en restant rigoureuse et transparente sur les résultats atteints.
En Algérie, Accor reste un opérateur qui fait des efforts dans ce sens mais ne peut suppléer une action de sensibilisation de grande envergure, que seul l’état avec ses moyens médiatiques lourds peut entretenir à long terme. »

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 2 févr. 2015
Nom Tourisme International et Mondialisation : L’Industrie du voyage
Langue Français
Auteur Mebarka Soumia Morsli
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 86
ISBN 9782332880123

Livre PDF

ISBN 9782332880130

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.