Thomas Wolfe et Max Perkins, la plume et l’encre

L’annonce vient de tomber, la biographie Max Perkins : Editor of Genius rédigée par Scott Berg sera adaptée au cinéma en 2014. Les deux principaux protagonistes de ce long-métrage seront joués par Michael Fassbender et Colin Firth, deux acteurs reconnus pour leur talent.

Un film inspiré d’un roman
Le film Genius, dont le tournage est prévu pour le début de l’année 2014, est inspiré de la biographie Max Perkins : Editor of Genius écrite par Scott Berg et publiée en 1978. Cet ouvrage retrace la relation amicale et professionnelle entre Thomas Wolfe, écrivain de génie lunatique et son éditeur, Max Perkins. Thomas Wolfe, né le 30 septembre 1900, fut un écrivain américain de renom. Diplômé d’Harvard en 1924, il enseigna l’anglais à l’université de New York. En 1929, il signa son premier contrat avec une maison d’édition, les éditions Scribner, pour son roman L’ange exilé, une histoire de la vie ensevelie. Max Perkins rejoignit cette maison d’édition 20 ans plus tôt.
En effet, l’homme, né le 20 septembre 1884,débuta sa carrière en tant que journaliste, intégra la maison d’édition Scribner en 1910. Il fut considéré comme l’un des éditeurs les plus renommés de son époque. Il fut notamment connu pour son flair infaillible et sa sensibilité littéraire extrêmement développée mais également pour son exigence et son inflexibilité. Il découvrit entre autres Francis Scott Fitzgerald et Ernest Hemingway.
C’est en se rencontrant au sein des éditions Scribner que Max et Thomas commencèrent à se lier d’amitié. La suite de leur relation se ternit jusqu’à en devenir chaotique. C’est le troisième roman de l’écrivain, La toile et le roc, qui déclencha une crise de confiance entre l’auteur et son éditeur. Selon Thomas, la publication de son manuscrit aurait été refusée par son éditeur à cause de son aspect trop politique. L’écrivain, de nature très désinvolte, prit cela comme un affront de la part de Max Perkins et juga que sa maison d’édition l’avait dénaturé.
Suite à cette vexation, l’écrivain se tourna vers une autre maison d’édition, Harper’s. En 1938, suite à un voyage en Colombie, l’auteur décéda de la tuberculose à l’hôpital de Baltimore aux États-Unis. Contre toute attente, il légua tout son héritage à Max Perkins qui mourut une dizaine d’année plus tard.

Deux monuments de la littérature, un défi artistique
Bien que peu connu en France, Thomas Wolfe a inspiré de nombreux écrivains tels que Jack Kerouac, Philip Roth ou encore Ray Bradbury. L’acteur Michael Fassbender aura donc une forte pression sur les épaules pour incarner le rôle de l’auteur qui était un homme d’envergure. Colin Firth jouera quant à lui Max Perkins, un personnage également difficile à interpréter. Ces deux figures emblématiques du monde de la littérature vont donc être portées sur grand écran. Ce long-métrage est d’ores et déjà très attendu par les nombreux fans de ce duo littéraire légendaire.

Article écrit avec la participation de Camille