Actualité Edilivre

Téo Fdida à l’honneur dans la presse !
5 juillet 2022
Posté par
digitale@edilivre.com

Téo Fdida à l’honneur dans la presse !

Téo Fdida mène une carrière artistique internationale en dansant, pour des compagnies de danse contemporaine européennes, ainsi que pour la photo d’art, la publicité, la mode et la télévision. Lauréat en 2005 de la Villa Médicis hors les murs en Afrique, il réalise des courts métrages sur les danses de possession, programmés au musée de l’Homme et au musée de l’Immigration dans le cadre du Festival L’Autre et le Sacré à Paris.

Déjà curieux, en tant qu’interprète et chorégraphe, d’explorer le corps autrement et de créer d’autres formes de langage interactif dans des dispositifs contraignants et créatifs, chercheur en danse, il s’interroge sur tout ce qui peut amener les danseurs à écrire. Il élabore une recherche scripturaire et kinesthésique avec les artistes qui fréquentent ses ateliers de composition et de création.

Après la publication de Moments (Edilivre, 2021), un recueil d’histoires courtes, Confessions d’un Danseur anonyme sans famille artistique est le premier roman de Téo Fdida.

Confessions d'un Danseur anonyme sans famille artistique

Résumé :

Même si elles retracent l’expérience et le ressenti du vécu d’un danseur, sans être pour autant un essai sur la danse, toutes les histoires qui tissent ce roman sont avant tout, pour l’écrivain en quête de le devenir, l’expression et le prétexte d’un désir d’écrire, le besoin de franchir le pas et de se lancer dans l’aventure et les jeux de l’écriture.

Téo Fdida à l’honneur dans un article de presse dans le journal Communoscope 

Téo Fdida

Pour plus d’informations concernant l’ouvrage de Téo Fdida, cliquez ici !


Pour nous suivre sur nos réseaux :

Facebook : https://www.facebook.com/Editions.Edilivre

Instagram : https://www.instagram.com/editions_edilivre/