Témoignages des auteurs Juillet 2008

"[...]Réveillé par un fonctionnaire de la Poste j'ouvre ma porte, et voilà que ce mec se débarrasse contre une signature d'un colis encombrant d'une cinquantaine de livres ... Quelle tristesse ... Voilà que c'est fini, que ce premier bouquin existe bel et bien avec ma gueule au dos et quelques pages sur cette année d'écriture ... et que plus rien ne peut changer ... Certains, j'en suis sûr avant moi ont été fiers, ont embrassé tout ce qui était à leur portée ... je suis allé me recoucher ... Ma femme m'attendait. Elle m'a dit "c'est qui ?" J'ai répondu "un emmerdeur" ... qui veux tu que ce soit ? ... et je me suis rendormi ... avec un sourire sur les lèvres ... Merci à toute cette équipe, et pourvu que ça dure, car c'est du grand art de rester aussi aimable et compétent face à tous les grands malades que nous sommes, qui n'écrivent en fait que pour mieux se supporter ou porter la misère des autres pour les meilleurs ...[...]" GILOU -  L'A de l'amour "[...] ah, EDILIVRE!!! quel bonheur!!! je viens de recevoir mes livres ... qu'ils sont beaux ... qu'ils sont beaux ... ils sont plus beaux que l'arc-en-ciel, ils sont plus beaux que le sourire d'Ingrid BETANCOURT, ils sont beaux comme les anges du ciel, ils sont plus beaux que la PATEK PHILIPPE de Mr Sarkozy ... je suis fou de joie, je suis fou de bonheur ... vive EDILIVRE, pour que ne meure jamais, l'envie d'écrire ...[...]" "Hyène capricieuse" -  J'ai vu mourir ma mère

    Commentaires