Tag Archives: L’ Aisne Nouvelle


Coraline Dienne dans L’ Aisne Nouvelle met en avant ses ouvrages.

Les livres de Coraline Dienne mis en avant dans la presse dans L’ Aisne Nouvelle.

 

A-propos des livres :

 

Rira bien qui lira le dernier

Au fil des différentes nouvelles, les personnages sont confrontés à des problèmes similaires : manque de communication, difficulté de langage, incompréhension. Les mots, dotés d’un pouvoir propre, se transforment en machine infernale et les expressions courantes s’avèrent être de redoutables pièges, revêtant des significations inattendues. La parole ne parvient plus à remplir ses fonctions médiatrices entre les protagonistes, et le lecteur se trouve lui aussi entraîné dans l’erreur jusqu’à la fin.

 

Lire et Délire

De nouvelles en poèmes, de poèmes en nouvelles, on s’égare dans la folie et le délire verbal. Mais « folie » et « délire » signifient-ils inévitablement incohérence ? Pas si sûr… Par delà le brouillard et l’errance se déploie un monde façonné et fasciné par les mots.

 

Patchword

Quel fil conducteur peut donc bien enchaîner les textes de ce recueil les uns aux autres? Les personnages se tissent des destins différents, témoignant de la multiplicité des formes que prend la vie: drôle dans certains cas, dramatique parfois, étonnante toujours. Les expériences se succèdent, les êtres se croisent, sans lien apparent. C’est ainsi que de fil en aiguille, un recueil de nouvelles, véritable patchwork littéraire, se coud, réservant ses surprises et ses incongruités.

 

Et si c’était par la fin que tout commençait ?

Alternant poèmes et nouvelles, ce recueil se veut le reflet d’un parcours un peu particulier: de la fin au début, de l’achèvement d’une période au commencement d’une autre, comme c’est le cas pour les différents épisodes d’une vie.

 

Papiers bavards

Papiers bavards se constitue de nouvelles aux thématiques variées. Cependant toutes reprennent des expressions sur le papier et jouent avec de manière à en multiplier les sens et les sous-entendus. Tout cela pour tendre vers un seul but: clamer la beauté du verbe en créant un… géant de papier, peut-être?! Avec Papiers bavards l’amour du verbe transpire dans la verve de l’auteur et inspire de nombreuses folles histoires… D’un style vif et rythmé, l’ouvrage mêle l’humour à la beauté en proposant une réelle réflexion sur l’écriture et ce qu’elle entraîne. Contre les pensées mau(x)ssades et grises, plongez-vous dans un hymne aux mots: Papiers bavards .

Caroline Leroux dans L’ Aisne Nouvelle met en avant ses ouvrages

L’ Aisne Nouvelle dresse le portrait de Caroline Lerou. L’occasion pour l’auteur de présenter ses ouvrages « Le Carnaval de printemps – Tome 1 & 2 »

 

 

 

A-propos des livres :

 

Le Carnaval de printemps – Tome 1

En ce début de printemps, une joyeuse effervescence règne dans le village de Bluebells, à la veille de l’ouverture du traditionnel Carnaval de printemps. Sous la houlette de Mme Poppy, une dame renarde malicieuse, les préparatifs vont bon train. Cette année, un invité de marque est attendu. Il s’agit du grand chef Sir Harald Sheep, qui doit venir installer son restaurant éphémère à Bluebells pour quelques jours. Quel événement !
Mais à quelques heures de l’arrivée du chef, c’est la catastrophe : Jasper la Tortue, l’un des bricoleurs les plus aguerris du village, est victime d’un accident ! Les travaux ne seront jamais terminés à temps ! À moins que… Un soupçon de solidarité, une pincée d’ingéniosité, une bonne dose d’amitié… Voilà une recette qui pourrait fonctionner…

 

 

Le Carnaval de printemps – Tome 2

Le petit village de Bluebells est en pleine effervescence ! C’est aujourd’hui que commence le Carnaval de printemps et les derniers préparatifs vont bon train, avant le début des célébrations prévues dans l’après-midi. Pour Paul Lapin, c’est une journée très importante. Le jeune cuisinier doit en effet se charger de préparer les pâtisseries qui seront servies aux villageois pour le goûter. Mais alors qu’il se rend chez Mme Poppy pour se mettre aux fourneaux, la cuisine de la renarde est détruite dans une spectaculaire explosion ! Voilà un événement qui pourrait bien compromettre le bon déroulement des festivités tant attendues…

 

Jean-Pierre Steck dans L’ Aisne Nouvelle pour son ouvrage « Les Femmes de ma vie »

L’ Aisne Nouvelle dresse le portrait de Jean-Pierre Steck. L’occasion pour l’auteur de présenter son ouvrage « Les Femmes de ma vie »

 

 

 

A-propos du livre :

 

Les Femmes de ma vie, ce sont d’abord Barbara la brune méridionale et Marysa la blonde venue du Nord qui se partagent le cœur de Paul avec la Provence pour décor. Puis se succèdent « La Fille de derrière le pont », secrète comme la Côte sauvage ; « Égérie », envahissante et qui dupe l’auteur ; « L’Irlandaise », mystérieuse à l’image de son île ; « La Fille de la côte », jaillie du temps et d’autres encore « Pour le meilleur et pour le pire ».
Quel portrait de femme emporterez-vous en sortant de cette galerie où rivalisent la beauté et le charme, que les aléas parfois cruels de la vie bousculent ou piétinent ?

 

Agnès Defremery dans L’ Aisne Nouvelle pour son ouvrage « Renaître par la sophrologie »

logo_l'Aisne Nouvelle_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

article_L' Aisne Nouvelle St Quentin_Agnès Defremery_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Pierre Steck dans L’ Aisne Nouvelle pour son ouvrage « Lara »

logo_L' Aisne Nouvelle_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

Article_L' Aisne Nouvelle_Jean-Pierre Steck_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Pierre Steck dans L’ Aisne Nouvelle pour son ouvrage « Le faucheur de poilus »

logo_l'Aisne_Nouvelle_2017_Edilivre

 

 

 

article_L' Aisne Nouvelle_Jean-Pierre Steck_2017_Edilivre

 

 

Chris Iban dans L’ Aisne Nouvelle pour son ouvrage « Sortir de l’ombre »

logo_l'Aisne_Nouvelle_2017_Edilivre

 

 

 

 

article_L' Aisne Nouvelle_Chris Iban_2017_Edilivre

 

 

Yvesvi dans L’ Aisne Nouvelle pour son ouvrage « Bonnes ou mauvaises nouvelles ? »

logo_l'Aisne_Nouvelle_2017_Edilivre

 

 

 

article_L' Aisne Nouvelle_Yvesvi_2017_Edilivre