Tag Archives: France


Le top 5 des romans les plus connus dans le monde entier

Nous vous avons sélectionné, aujourd’hui, le Top des 5 des romans les plus lus dans le monde entier. Ils ont tous connu un succès énorme et incontesté. Découvrez ce classement dès maintenant :

Alice au pays des merveilles

Ce livre est publié en 1865 par Charles Lutwidge Dogdson, plus connu sous le nom de Lewis Caroll. Les aventures de la jeune Alice sont l’occasion de railler ses contemporains et les théories scientifiques de l’époque.  Le livre a été traduit en 97 langues dans le monde, et s’est vendu à 100 millions d’exemplaires.

 

 

 

L’alchimiste de Paulo Coelho

C’est un conte philosophique du célèbre auteur brésilien Paulo Coelho, publié en 1988, avant de s’exporter en France en 1994.

Le roman raconte l’histoire de Santiago, un jeune berger espagnol, qui décide de partir en voyage à la poursuite de sa « Légende Personnelle ».

Ce livre a été traduit en 56 langues et compte jusqu’à ce jour plus de 65 millions d’exemplaires vendus.

 

 

Le Petit Prince

Ce livre, publié en 1943, a été écrit par l’aviateur Antoine de Saint-Exupéry. C’est un conte poétique et philosophique dissimulé sous l’apparence d’un conte pour enfants. Le roman critique les « usages bizarres » des grandes personnes.

Ce joli conte a connu près de 300 traductions, 545 éditions différentes, et a été vendu à 140 millions d’exemplaires.

 

 

La Saga d’Harry Potter

La Saga d’Harry Potter est une série de 7 tomes décrivant les aventures d’un jeune sorcier dans une école de magie. Le premier livre de cette série a été publié en Angleterre en 1997 par J. K. Rowling. Il s’agit de la Saga la plus vendue du 21ème siècle, avec presque 450 millions d’exemplaires écoulés. La série a été traduite dans 67 langues et publiée sous plus de 298 éditions.

 

 

 

Dix petits nègres

Publié en 1939, il s’agit d’un des romans les plus célèbres d’Agatha Christie. Le livre a été vendu à 100 millions d’exemplaires dans le monde, et a été traduit dans 103 langues.

Le top 06 des auteurs français les plus lus en France durant l’année 2016

La France a toujours abrité de grands auteurs tels que Molière, Voltaire, Victor Hugo… Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que la littérature occupe une grande place dans le cœur des français. Aujourd’hui, nous vous proposons de vous mettre à jour sur les best-sellers proposés par l’hexagone. Découvrez dès maintenant le top 6 des auteurs français les plus lus en France durant l’année 2016.


1-Guillaume MUSSO
– 1.833.300 exemplaires

Né en 1974 à Antibes, il est l’un des auteurs français les plus connus dans le monde. Son roman Et Après… sorti en 2004 et retraçant l’histoire d’un enfant de 10 ans après une expérience de mort imminente se vend à plus de 3 millions d’exemplaires et est traduit dans plus de vingt langues. Parmi ses titres les plus célèbres on retrouve : Sauve-moi Seras-tu là ? Parce que je t’aime Je reviens te chercher Que serais-je sans toi ? La Fille de Papier etc…

 

 

Pour plus d’informations : www.guillaumemusso.com

 

2-Michel BUSSI – 1.135.300 exemplaires

Né en 1965 à Louviers, c’est un auteur français de romans policiers. Il est également professeur de géographie à l’université de Rouen. Son premier livre Code Lupin paraît en 2006. C’est un auteur qui est très apprécié du public et primé à plusieurs reprises. En 2013, Michel Bussi devient l’auteur français de polars le plus lu et accède à la 8ème place au palmarès des auteurs français les plus vendus. Parmi ses œuvres les plus connues : Omaha Crimes Un avion sans elle  Ne lâche pas ma main N’oublier jamais Maman à tort et Le temps est assassin.

 

 

Pour plus d’informations : www.michel-bussi.fr

 

 

3-Marc LEVY – 1.024.200 exemplaires

Né en 1961 à Boulogne-Billancourt, Marc Lévy est l’un des auteurs français les plus connus à l’étranger. Son premier livre, Et si c’était vrai paru en 2000 et écrit pour son fils, connaît un succès mondial et est adapté au cinéma par Steven Spielberg en 2005. Après ce premier succès, Marc Lévy se consacre exclusivement à l’écriture. Tous ses romans figurent en tête des ventes annuelles en France dès leur parution. Parmi ses œuvres les plus connues : Où es-tu ? 7 jours pour une éternité Vous revoir Le voleur d’ombres Elle et lui

 

 

Pour plus d’informations : www.slog.fr/marclevy

 

4-Françoise BOURDIN – 679 300 exemplaires

Née en 1952 à Paris, c’est une écrivaine française ayant publié une quarantaine de livres pour le moment. Ses écrits tournent essentiellement autour des drames familiaux. Ses personnages ont souvent une histoire à laquelle le lecteur peut s’identifier. Son leitmotiv étant « Des histoires qui nous ressemblent ». C’est un auteur discret, pas très au-devant de la scène. Parmi ses œuvres les plus connues : D’eau et de feuA feu et à sang La promesse de l’océan Au nom du pèreUn mariage d’amour

 

Pour plus d’informations : www.francoise-bourdin.com

5-Laurent GOUNELLE -675 400 exemplaires

Né en 1966, diplômé en Sciences économique et consultant en ressource humaines pendant quinze ans, il commence à écrire son premier roman en 2006 après une année chargée en émotion, la perte de son père et de son meilleur ami, la naissance de son fils. Laurent Gounelle sort son premier roman L’homme qui voulait être heureux en 2008 qui devient un best-seller mondial à la tête des ventes en France et traduit dans plus de vingt langues. Parmi ses œuvres : Les Dieux voyagent toujours incognito (Prix roman d’entreprises 2011) Le philosophe qui n’était pas sage Le jour où j’ai appris à vivre Et tu trouveras le trésor qui dort en toi.

Pour plus d’informations : www.laurentgounelle.com

 

6-Gille LEGARDINIER – 604 000 exemplaires

Né en 1965 à Paris, Gille Legardinier est un auteur et scénariste français. Il a travaillé sur les plateaux de cinéma américains et anglais. Il a réalisé des spots publicitaires ainsi que des bandes annonces pour des documentaires et des films à gros budget. Aujourd’hui en plus de l’écriture il s’occupe de la communication pour le cinéma pour de grands studios et rédige, en parallèle, des scénarios. Cet écrivain est capable d’alterner plusieurs genres différents. Parmi ses œuvres :  L’exil des anges (Prix SNCF du polar 2010) – Le sceau des maîtres Nous étions les hommes Demain j’arrête Complètement cramé…

Pour plus d’informations : www.gilles-legardinier.com

Ces auteurs qui illustrent la littérature française en Afrique du nord

Aujourd’hui, nous vous avons sélectionné une liste d’auteurs nord-africains qui ont marqué l’histoire de la littérature française. Ces auteurs incontournables sont de véritables légendes dans leurs pays respectifs.  Découvrez leurs parcours :

Mouloud Mammeri (écrivain, anthropologue et linguiste algérien kabyle).

Né 1917 en Kabylie, Mouloud Mammeri fait ses études primaires dans son village natal. À la fin de la guerre, il prépare à Paris un concours de professorat de Lettres et rentre en Algérie en septembre 1947. Il enseigne à Médéa, puis à Ben Aknoun et publie son premier roman, La Colline oubliée en 1952. Contraint de quitter Alger en 1957, Mouloud Mammeri recueille et publie en 1969, les textes du poète algérien Si Mohand. En 1980, c’est l’interdiction d’une de ses conférences à Tizi Ouzou sur la poésie kabyle ancienne qui est à l’origine des événements du Printemps berbère. Mouloud Mammeri meurt le soir du 26 février 1989 des suites d’un accident de voiture, qui eut lieu près de Aïn-Defla à son retour d’un colloque d’Oujda (Maroc) sur l’amazighité. Son nom restera dans l’histoire, notamment en Kabylie où l’université de Tizi-ouzou porte son nom.

 

 

Kateb Yacine (poète, romancier, journaliste et dramaturge algérien)

Né en 1929 à Constantine d’un père apôtre, il a participé, à Sétif alors qu’il n’avait que 16 ans (1945) à la grande manifestation des musulmans contre la situation inégale qui leur était imposée. Kateb est alors arrêté et emprisonné quatre mois durant. N’étant pas en mesure de reprendre ses études, il se rend à Annaba, puis en France. Il est considéré comme l’un des principaux fondateurs de la littérature maghrébine moderne de langue française notamment après la publication de Nedjma dans les années 1950. Il est également initiateur du renouvellement du théâtre algérien en parlé algérien. Il obtient en 1988 ; le Prix national des Lettres avant de succomber l’année suivante, à Grenoble, à une leucémie.

 

Driss chraibi (chimiste, écrivain, romancier, producteur et enseignant marocain)

Driss Chraïbi est né en 1926 à El-Jadida, au Maroc. Il a fait ses études de chimie à Paris en France où il s’installe en 1945. À l’âge de vingt-huit ans, il publie Le Passé simple qui va faire l’effet d’une véritable bombe. Avec une rare violence, il projette le roman maghrébin d’expression française vers des thèmes majeurs : poids de l’islam, la condition féminine dans la société nord-africaine, l’identité culturelle, le conflit des civilisations… Son ouvrage est alors considéré par beaucoup comme un « classique de la littérature ». Enseignant, producteur à la radio, il a écrit pendant trente ans pour la radio, notamment France culture. Son œuvre, abondante et variée (romans historiques, policiers, etc.) est marquée par un humour féroce et une grande liberté de ton. Une trentaine de thèses universitaires ont été consacrées à son travail.

 

 

Tahar Bekri (maître de conférences, romancier et poète tunisien)

Tahar Bekri est né en 1951 à Gabès (Tunisie). Depuis 1976, il vit à Paris où il officie en tant que maître de conférences à l’université de Paris Ouest-Nanterre. Il a publié une vingtaine d’ouvrages (poésie, essais, livres d’art) en français et en arabe. Sa poésie est traduite dans plusieurs langues et fait l’objet de travaux universitaires.

 

 

Mohammed Dib (Instituteur, comptable, traducteur et journaliste algérien)

Mohammed Dib est né en 1920 dans l’ouest algérien à Tlemcen, ville natale à laquelle il rendit hommage dans sa célèbre trilogie : La Grande Maison (1952), L’Incendie (1954) et Le Métier à tisser (1957).Instituteur un temps, puis comptable, traducteur, journaliste à « Alger Républicain » et pour le compte de l’organe du Parti communiste « Liberté », il est finalement expulsé d’Algérie en 1959. Il s’installe alors en France et commence sa carrière littéraire. Il est le premier écrivain maghrébin à recevoir, en 1994, le Grand Prix de la Francophonie. Également détenteur du Grand Prix du roman de la Ville de Paris, Mohammed Dib a tout de suite été reconnu comme un romancier majeur de son époque. Il est mort chez lui, à La Celles-Saint-Cloud, le 2 mai 2003, à l’âge de 83 ans, laissant derrière lui quelques-unes des plus belles pages de la littérature algérienne.

 

 

Si vous avez des suggestions ou des réactions à nous faire partager autour de ces différentes figures de la littérature, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Top 5 des livres pour jeunes et adolescents

Aujourd’hui nous vous avons fait une sélection de 5 livres les plus vendus dans le monde pour adolescents, même si un large public est touché. Alors, si vous avez une petite nièce, neveu, cousin…bref un proche dont c’est bientôt l’anniversaire, ou si vous souhaitez tout simplement l’initier à la lecture qui peut parfois être, pour certains, une obligation, au lieu d’être un loisir et un plaisir, voici le top 5 des livres que préfèrent les jeunes.

harry potter

1. Harry Potter: 7 tomes, 450 millions de livres vendus

Sans surprise aucune, « Harry Potter » occupe la 1ere place des ventes. JK Rowling, l’auteur, est à la tête d’une fortune estimée à 800 millions de dollars. Sa saga est devenue un classique depuis la première sortie du 1er tome le 26 juin 1997. L’adaptation cinématographique de « Harry Potter » a débuté en 2001 et 7 autres films le suivirent jusqu’à 2011. Il a battu tous les records !

 

 

2.Twiltwilightight : 4 tomes, 100 millions de livres vendus

La saga américaine, très populaire parmi les lectrices adolescentes, s’est vendue à plus de 100 millions d’exemplaires dans le monde, dont 48 millions aux États-Unis et 4,6 millions en France. Sa première sortie date de 2005 et son adaptation cinématographique de 2008. En août 2009, Jordan Scott, fille du célèbre réalisateur Ridley Scott, accuse Stephenie Meyer d’avoir plagié son roman The Nocturne dans son tome 4, Révélation (Breaking Dawn). Sa plainte vise, dans l’immédiat, à faire suspendre les ventes du tome 4 et geler son adaptation en film. Mais le succès de la saga est toujours bien présent !

 

 

 hunger-games-tome-13. Hunger Games: 3 tomes, 50 millions de livres vendus

Sur la troisième marche du podium, on retrouve la série Hunger Games, une trilogie de science-fiction dystopique écrite par l’auteur américaine Suzanne Collins. Publiée en 2008, la série qui a connu un franc succès, est majoritairement destinée au public adolescent. Et c’est en 2012 que Suzanne Collins a adapté elle-même ses romans au cinéma et que le premier film The Hunger Games est sorti aux Etats-Unis.

 

 

l'heritage_tome_14. L’Héritage: 4 tomes, 40 millions de livres vendus

L’Héritage est écrit par Christopher Paolini. L’auteur a écrit le premier tome alors qu’il était seulement âgé de 15 ans et celui-ci fut publié alors qu’il en avait 19, en 2003. Une adaptation au cinéma du premier tome Eragon est sortie le 20 décembre 2006. Le cycle de l’Héritage est désormais traduit dans plus de cinquante langues et a été vendu à plus de 40 millions d’exemplaires dans le monde.

 

 

Armetis Fowl5. Artemis Fowl: 8 tomes, 20 millions de livres vendus

Artemis Fowl est une série irlandaise de romans fantastiques écrites par Eoin Colfer. Sa date de parution remonte à 2001. Son adaptation au cinéma à fait couler beaucoup d’encre et d’énergie. Sans succès, le projet ne dépassa pas le stade du script. Mais Disney se lance ce défi de réalisation du premier film d’Artemis Fowl dans un futur proche. Wait and see.

 

 

Nous espérons que vous allez trouver votre bonheur dans cette petite sélection. Peut-être avez-vous déjà lu certains de ces livres ? Si oui, lesquels ? Quel serait votre top 5 ?

Ces youtubers français qui ont sorti un livre : update 2017

Purs produits de l’Internet moderne, ces jeunes vidéastes ont pourtant choisi l’écriture comme moyen d’expression. En effet, malgré une notoriété acquise grâce à leurs vidéos en ligne, certains ont décidé de traverser l’écran et proposer une série de livres aussi drôles que touchants. Bd, autobiographie ou encore manga, plongez dans l’univers des génies du web . . .

 

Roger et ses humains Tome I, Cyprien Iov

Roger-et-ses-humains

Premier youtubeur de France avec pas moins de 11 000 000 d’abonnés sur sa chaîne YouTube, on découvre grâce à ce premier tome un autre talent caché du jeune homme : l’écriture. Sous la forme d’une BD, « Roger et ses humains » conte l’histoire d’un jeune geek qui va voir sa vie bouleversée par l’arrivée d’un robot. Histoires de couples, quiproquos et péripéties loufoques, Cyprien nous fait ici voyager dans son univers fantastique et décalé. Loin de ses podcasts plus traditionnels, découvrez une autre facette de « Monsieur Dream ». Bien qu’il dessine depuis toujours, les dessins de la bande dessinée ont tous été réalisés par le talentueux Paka.

 

 

 

 

 

Icônne, Natoo (Natalie Odzierejko)

icone-natoo

Ne vous y méprenez pas : sous ses airs de magazine de mode, c’est bel et bien un livre qui se cache derrière « Icônne ». Pastiche de la presse féminine, Natoo s’amuse à détourner et parodier les codes de ces journaux déjà très caricaturaux. Fausses pubs, tests décalés ou encore enquêtes improbables, la jeune auteur tourne en dérision tous les clichés des magazines féminins pour votre plus grand plaisir. Vous retrouvez également dans ce livre de nombreux guests tels que Cyprien, Squeezie, Kemar ou Norman . . . Un petit bijou d’humour et d’inventivité.

 

 

 

 

 

#EnjoyMarie, Marie Lopez (Enjoy Pheonix)

enjoy marie

« Rassurez-vous, ce n’est pas une autobiographie […] Simplement un regard, des remarques spontanées sur des sujets parfois mis à l’écart par les médias. . . « . Premier ouvrage de la jeune youtubeuse, #EnjoyMarie donne le ton dès le début. Âgée de seulement 19 ans à l’époque, Marie Lopez n’a pas la prétention de vouloir raconter sa vie mais simplement des réflexions d’adolescente. Comment être bien dans sa peau dans cette période souvent ingrate ? Comment faire face aux problèmes de peau ou aux réseaux sociaux ? . . . Tels sont les problèmes abordés dans ce roman. Toutefois, Marie évoque également des sujets plus dramatiques comme le harcèlement scolaire dont elle a elle-même été victime.

 

 

 

 

Ki et Hi Tome I , Kévin Tran (Le Rire Jaune)

Deux-freres

On continue ce classement avec un format un peu plus atypique : le manga. Septième youtubeur français avec plus de 3 000 000 millions d’abonnés, Kevin et son frère Henry sont des valeurs sures de l’humour 2.0. Toutefois, c’est en solo que Kevin Tran a décidé de se lancer dans le manga avec son premier tome « Ki & Hi ». L’histoire de deux frères qui s’aiment et se détestent qui passent leur temps à faire les quatre cents coups. Proche de son univers YouTube, Kevin a su avec brio dépeindre les aléas de la vie de famille. Un manga plein de tendresse et d’humour, magnifiquement sublimé par l’illustratrice Fanny Antigny. Pour tous les fans de mangas !

 

 

 

 

 

Sissy Fitness Body Book, Sissy Mua

Siy-Fitne-body-book

Avis à tous les (futurs) sportifs : ce livre est fait pour vous ! Pour ceux qui rêvent d’avoir le corps musclé de Sissy Mua, cela est maintenant possible grâce à ce « Body Book ». Vous y trouverez des conseils nutritionnels, comment avoir une vie saine et bien évidemment de nombreux exercices sportifs. Plus qu’un simple sport, Sissy nous rappelle que le fitness est avant tout un art de vivre. Autodidacte accomplie, la youtubeuse livre ici tous ses secrets pour avoir un corps de rêve, à condition de s’en donner les moyens . . .

Top 5 des livres sans « Happy End »

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup . . . Eh bien non. Parce que la vie n’est pas toujours rose, il arrive que certains romans se terminent mal. C’est le cas des histoires que nous allons vous présenter aujourd’hui. À vos mouchoirs. . .

 

La cicatrice, Bruce Lowery

la cicatrice

Vous n’en sortirez pas indemnes. « La cicatrice », c’est l’histoire de Jeff, jeune adolescent de 13 ans à la lèvre déformée. L’intrigue se déroule à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Jeff et sa famille viennent d’emménager dans un nouveau quartier. Loin de tout pathos ou ultra violence, l’auteur nous dépeint simplement le quotidien difficile de cet enfant différent. La difficulté de se faire de nouveaux amis, la cruauté de certains enfants ou encore la passage compliqué de l’enfance à l’adolescence . . . Une histoire qui nous touche tant elle nous rappelle le rejet face à la différence, encore tristement d’actualité.

 

Focus, Arthur Miller

focus

Tout avait pourtant bien commencé. Laurent Newman est un jeune cadre New-Yorkais plutôt respecté. Mais tout bascula le jour où il se rendit compte de sa myopie. Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, ces nouvelles lunettes qui font ressortir son nez font mauvais genre . . . elles lui donnent l’air d’un juif. S’ensuivra alors une descente aux enfers progressive : rejet de ses proches et de ses collègues, licenciement, lynchage . . . Considéré comme le premier vrai roman d’Arthur Miller, « Focus » s’attaque ici à un sujet tabou pour l’époque et à la spirale incontrôlable de l’exclusion.

 

La classe de neige, Emmanuel Carrère

la classe de neige

Quand des peurs d’enfants virent au cauchemar . . . Dès le départ, le lecteur est plongé dans un suspense angoissant : que va-t-il arriver à Nicolas ? Parti en vacances en classe de neige, le séjour s’annonce compliqué. Petit à petit, toutes ses craintes vont prendre un terrible goût de réalité. À mesure que l’histoire avance, on comprend peu à peu que l’histoire est vouée à une fin tragique. Un roman que vous ne pourrez pas lâcher. « La classe de neige » a par ailleurs reçu le prix Femina en 1995.

 

No et moi, Delphine de Vigan

no et moi

L’histoire aurait pourtant pu être belle. Alors que la jeune Lou doit trouver un sujet d’exposé pour sa classe, elle décide de parler des femmes SDF. Quelque temps plus tard, le hasard mis sur sa route Nolwenn (No), une jeune adolescente sans domicile. La rencontre entre ces deux personnages totalement opposés est touchante. Va naître alors une belle histoire d’amitié entre les deux jeunes filles. Malheureusement, il arrive parfois que la vie en décide autrement . . .Habituée aux histoires plutôt sombres, Delphine de Vigan signe ici un récit aussi percutant que cruellement réaliste.

 

À l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie, Hervé Guibert

à l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie

On termine ce classement avec une histoire particulièrement triste, d’autant plus qu’elle est autobiographique. Dans son roman, Hervé Guilbert raconte comment un ami, Bill, lui redonna espoir en lui promettant de lui ramener des États-Unis un traitement qui le soignerait du sida. Malheureusement, il ne le fit jamais. Au-delà du cheminement intérieur de l’auteur, on découvre également la prise de conscience progressive du virus dans les années 80 en France. Hervé Guibert décédera finalement en 1991 à l’âge de 36 ans.

Et vous, êtes-vous pour ou contre les fins heureuses dans les romans ?

Des livres pour comprendre l’histoire des États-Unis

Première puissance mondiale, depuis toujours les États-Unis fascinent. De la nourriture à la musique en passant par le cinéma, la culture américaine influence le monde entier à commencer par la France. Leur histoire étant aussi riche que leur burger, il serait impossible de revenir sur tous les événements de l’histoire américaine. Aussi, au travers d’ouvrages, nous reviendrons sur trois des périodes les plus emblématiques de l’évolution du continent.

 

Les Pilgrim Fathers . . .

L’histoire commence avec le départ des « Pilgrim Fathers » en direction du Nouveau Monde (origine du territoire Américain). Persécutés par le roi Jacques Ier en raison de leur religion protestante, ils prirent la mer en 1620 à bord du dorénavant célèbre « Mayflower ».

Instant culture : à l’origine ce n’est pas un, mais deux bateaux qui partirent en direction du Nouveau Monde. Malheureusement, l’autre embarcation (appelée le « Speedwell ») dut abandonner l’expédition suite à de nombreuses avaries.

L’arrivée sur mayflowerle territoire fut compliquée et beaucoup de « Pères Pelerins » succombèrent au froid. La plupart doivent alors leur salut aux Indiens qui leur apprirent notamment à planter le maïs. Un an plus tard, pour remercier le seigneur et les autochtones, le gouverneur William Bradford organisa un grand dîner : Thanksgiving était né.

L’histoire parle un peu moins des persécutions perpétrées par les colons à l’égard des indiens ou encore des massacres de femmes suspectées d’être des sorcières. Sans doute un peu moins bucolique (voir la vidéo de Michael Moore sur le sujet).

Malgré cela, les colons sont considérés comme les fondateurs de l’Amérique moderne. Les origines de cette histoire passionnante, Nathaniel Philbrick la raconte dans son ouvrage « Le Mayflower : L’odyssée des Pères pèlerins et la naissance de l’Amérique ». Portraits, journaux d’époque, zoom sur des épisodes méconnus . . découvrez sous un nouveau jour l’histoire de ces pèlerins.

 

De la répression à l’émergence d’une culture Afro-Américaine  . . . 

La répression débuta tristement tôt au milieu du XVIIème siècle avec l’apparition de l’esclavage. Il faudra près de 100 ans avant que la première loi contre l’esclavage apparaisse dans l’État du Massachusetts en 1780.

Mais le chemin était encore long . . . Après plusieurs petites lois sans grande influence, c’est l’arrivée au pouvoir d’Abraham Lincoln en 1860 qui lança le début de la révolution. Ce fut le début de la « Civil War » (guerre de Sécession). Pour résumer, elle opposait le Sud de l’État profondément conservateur et pro-esclavagisme au Nord qui lui était favorable à l’abolition de cette pratique. Après une lutte acharnée de près de quatre ans, le Nord eut finalement raison avec la création du XIII amendement de la Constitution américaine qui supprima définitivement l’esclavage aux États-Unis.

Le combat de la communauté Afro-Américaine ne fut pas gagné pour autant. On ne peut parler de l’abolition de l’esclavage sans évoquer la monter de l’extrémisme comme les membres du Ku Klux Klan (KKK), réputés pour terroriser la population noire d’Amérique.

Cette haine persista encore des années plus tard et n’est par ailleurs toujours pas moralement révolue en Amérique. Néanmoins, de grandes figures comme Rosa Parks ou Martin Luther King ont contribuées dans les années 50 à l’évolution des mentalités. De leurs actions s’ensuivit un grand mouvement de protestation. De là, la culture Afro-Américaine longtemps censurée put enfin se développer.

De nombreux ouvrages sont symboliques de cette période très chargée. Parmi eux, on retrouve ce qui est certainement l’un des discours les plus emblématiques de l’histoire des États-Unis : « I have a dream ». On peut également citer les nombreuses biographies sur des acteurs majeurs de la libération du mouvement comme Abraham Lincoln, Rosa Parks (My Story), Richard Wright (Black boy) etc.

Il existe également des fictions symptomatiques de cette époque comme « Sula », roman de Toni Morrison narrant l’histoire de deux petites filles noires aspirant à une autre réalité. Pour l’aspect culturel, laissez-vous tenter par les biographies de musiciens de génie comme Nina Simone ou Ray Charles.

sula  couv-_Nina_Simone_Roman_folio

Gun and fire . . . 

michaelLa violence et les armes sont profondément ancrées dans la société américaine. Du IIeme amendement stipulant que chaque homme blanc avait le droit de porter un fusil sur lui, en passant par la création du premier pistolet par Samuel Colt en 1836, les armes font partie du paysage Américain.

L’apothéose de cette violence fut certainement la création de la National Rifle Association (NRA) en 1871. Tristement liée au KKK dont nous parlions plus haut, cette organisation prône le culte des armes. À noter qu’elle est à ce jour toujours en activité.

columbineToutefois, le port d’arme en Amérique divise. Très prisée des conservateurs, la NRA a cependant été attaquée à de nombreuses reprises notamment par le président Barack Obama. Ce fut également le cas d’un réalisateur engagé sur le sujet : Michael Moore. Auteur de plusieurs documentaires à succès comme « Fahrenheit 9/11 » ou le célèbre « Bowling for Columbine » mettant en lumière l’une des plus grandes tueries perpétrées au sein d’un lycée.

Pour comprendre cette culture, vous pouvez évidemment lire les différents ouvrages de Michael Moore. Humour corosif et dénonciation vous permettront de comprendre en profondeur les vices américains. Plus sombre, « Columbine » de Susan KLEBOLD revient sur l’affreuse tuerie survenue dans la ville éponyme. Ce témoignage est d’autant plus poignant qu’il a été écrit par la mère de l’un des tueurs, Dylan Klebold.

Et vous, êtes-vous fan de la culture américaine ? Quelles sont les grandes figures qui vous ont marquées ?

Bande-annonce de «Sécurité intérieure française» de Redickers

bande_annonce_securite_interieure_francaise_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Sécurité intérieure française aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 134×204
. Nombre de pages : 50
. Date de publication : 12 juillet 2017

 

– Résumé du livre :
Nous le voyons chaque jour, notre beau pays est soumis à une délinquance de plus en plus importante.
L’auteur s’adresse ici aux politiques, afin de leur présenter quelques idées pour y remédier, point de vue d’un citoyen ordinaire qui établit un constat à partir de ses observations du quotidien.
Il se positionne ainsi pour la légalisation du cannabis et de la prostitution et aborde les problèmes induits par le manque d’intégration de certaines communautés.
Il évoque également la réforme des prisons, la durée du travail, le service militaire, les impôts et la nécessité d’encourager les productions françaises.
Ses voyages en Suisse et au Portugal lui ont permis de comparer notre système avec celui de ces pays en paix et de tirer quelques enseignements pour donner envie à la jeunesse de s’intégrer dans notre pays.

 – Biographie de l’auteur :
Il est français aux multiples origines : française, italienne, belge et hollandaise et allemande. Passionné de littérature, il a abordé plusieurs genres littéraires (mais préfère de loin l’Histoire !), en faisant à chaque fois renaître des endroits chers à son cœur : la France et le monde.
Il est diplômé d’une faculté de droit, et de médecine, et d’instituts d’études supérieurs étatiques. Il a choisi la maison d’édition Edilivre pour publier son ouvrage.

 

 

5 Best-sellers à lire cet été !

L’été, les vacances, c’est le meilleur moment pour faire descendre sa Pile À Lire. Vous n’en avez pas ? Pas de problème, vous trouverez grâce à cet article 5 best-sellers qu’il vous faut absolument lire pendant vos congés.

 

Marc Levy, La dernière des StanfieldMarc Levy, La dernière des Stanfield

Marc Levy nous transporte dans l’univers d’Eleanor-Rigby une journaliste du magazine National Geographic habitant à Londres. Un jour, en rentrant d’un voyage, elle reçoit une lettre lui disant que sa mère a eu un passé criminel. De l’autre côté de l’Atlantique à Cantons-de-l’Est au Québec vit George-Harrison. Il reçoit une lettre accusant sa mère des mêmes faits. Dans ces lettres leur est donné à chacun rendez-vous, au même endroit. Un bar de pêcheur sur le port de Baltimore. Quel crime leurs mères ont-elles commis ? Quel lien les relit ?

 

Jean-Christophe Rufin, Le Tour du monde du roi ZibelineJean-Christophe Rufin, Le Tour du monde du roi Zibeline

Découvrez l’histoire de Auguste Benjowsky, jeune aristocrate né en Slovaquie au XVIIIème siècle. Au cours de sa vie il sera officier, bagnard, évadé, explorateur puis enfin roi. Ce roman vous fera voyager le lecteur en Sibérie, en Chine puis à Madagascar. Il vous émouvra par son histoire d’amour passionnée avec la fille du gouverneur de Sibérie. Un récit digne des contes des mille et une nuits !

 

SG_CORRECTION 4 -UN APPARTEMENT.inddGuillaume Musso, Un appartement à Paris 

Ce livre raconte la cohabitation inattendue entre Madeline, jeune flic londonienne et Gaspard, écrivain américain. À la suite d’une méprise ils se voient obligés de partager l’atelier ayant appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz. Fascinés par ses intrigués par son destin funeste et la disparition de trois de ses tableaux, Madeline et Gaspard unissent leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.

 

Didier van Cauwelaert, Le retour de JulesDidier van Cauwelaert, Le retour de Jules

Retrouver Jules, et les drôles d’aventures que vit ce chien d’aveugle. Maintenant au chômage depuis que son ancienne maîtresse a retrouvé la vue, Jules s’est reconverti en chien d’assistance pour épileptique. Mais alors que tout lui sourit, les pouvoirs publics le condamnent à mort. Ses deux maîtres vont devoir mettre tout en œuvre pour le sauver !

 

Fred Vargas, Quand sort la recluseFred Vargas, Quand sort la recluse 

Trois vieillards sont retrouvés morts dans le Sud de la France des suites d’une morsure d’une araignée, la recluse brune. Le commissaire Adamsberg, qui avait déjà dû écourter ses vacances pour le bien d’une autre enquête, suspecte qu’il s’agisse d’un meurtre. Une nouvelle enquête qui donnera du fil à retordre à ce policier, de prime abord désordonné, mais à qui son intuition ne fait jamais défaut.

La culture gay à travers les livres

À l’occasion de la Gay Pride qui aura lieu demain à Paris, nous vous proposons un petit florilège de la littérature LGBTQ. Fiction, sociologie et histoire, plongez dans un univers gai et coloré . . .

 

Gay Pride l’Histoire, Olivero Toscani 

histoire gp

Quoi de mieux pour commencer ce classement que de revenir sur les origines de la Gay Pride. C’est en tout cas la mission que s’est donné Oliviero Toscani dans son livre « Gay Pride l’Histoire ». Célèbre photographe des années 80, il a notamment collaboré avec le magazine Elle, Vogue, Harper’s Bazar, ou encore Paris Match. Plus que de simples outils de publicité, ces photographies sont devenues avec le temps de véritables symboles de la lutte contre l’homophobie, le racisme ou encore le sida. Il est également l’un des acteurs majeurs du plus gros coup de communication de l’association Act Up :  le fameux préservatif sur l’Obélisque de la Concorde. De multiples raisons de vous laisser emporter par ce livre captivant. 

 

 

 

 

Global Gay, Frédéric Martel 

global gay

On continue ce top avec un ouvrage passionnant. Dans « Global Gay ; La longue marche des homosexuels », Frédéric Martel parcourt le monde afin d’analyser la place et les droits des homosexuels dans les différents pays du globe. Pour cela, en cinq ans l’auteur s’est rendu dans près de 45 pays et a rencontré des centaines de locaux prêts à partager leur expérience. L’occasion de faire le point sur les avancées et les inégalités qui persistent pour la minorité LGBTQ. Ainsi, on apprend par exemple qu’en Iran les homosexuels risquent encore aujourd’hui la pendaison. Ce pays n’est pas un cas isolé : huit autres infligent la même sentence. Fort heureusement, ils sont nombreux à avoir évolué. C’est notamment le cas de la France où le mariage gay est maintenant légalisé. Sans jamais tomber dans le pathos ou la victimisation, le livre retrace avec justesse les conditions de vie de la communauté LGBTQ et l’évolution progressive des mentalités dans le monde.

 

 

 

 

Dictionnaire des cultures gays et lesbiennes, Collectif 

dictionnaire gays et lesbiennes

Pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur la culture LGBT : ce dictionnaire est fait pour vous ! 600 articles, 200 illustrations, une cinquantaine de dossiers thématiques sur le cinéma, le féminisme ou encore la publicité, tous les sujets y sont abordés. En plus des aspects culturels (littérature, artistique etc.), l’ouvrage apporte également un regard sur l’évolution des modes de vie LGBTQ depuis la fin du XIXème siècle. L’occasion de comprendre les enjeux sociaux et juridiques qui découlent de cette culture gay. Bien que l’ouvrage soit davantage centré sur la France, le lecteur pourra également découvrir les grandes figures du mouvement à l’étranger comme Virginia Woolf ou Pasolini. Un dictionnaire de référence pour tous les curieux de culture.

 

 

 

 

 

Harvey Milk, Randy Shilts

Harvey-Milk-Sa-Vie-Son-Epoque-

On poursuit ce classement avec la biographie de l’un des acteurs les plus importants du mouvement LGBTQ. Harvey Milk fut en 1977 le premier homme politique ouvertement homosexuel à se voir confier un poste au conseil municipal de San Francisco. Dès lors, il n’aura de cesse de lutter contre les discriminations à l’égard de la communauté dans toute l’Amérique. Un homme fort et engagé, qui fut malheureusement tragiquement assassiné seulement onze mois après sa prise de fonction. Témoin de la difficulté des minorités à faire valoir leurs droits, Harvey Milk restera néanmoins une figure emblématique de l’Histoire. Une vie et un engagement passionnants que le réalisateur Gust Van Sant porta à l’écran en 2008. Dans le rôle principal, l’acteur Sean Penn. Sur le même thème, vous pourrez également découvrir l’ouvrage de Safia Amor : « Harvey Milk : non à l’homophobie ».

 

 

 

 

Rainbow warriors, Ayerdhal 

rainbow warriors

Enfin, on termine ce top en beauté avec un roman loufoque et déjanté. « Rainbow Warriors », c’est l’histoire d’un général de division, Geoff Tyler, qui va contre sa volonté être mis à la retraite. À la place, il se voit confier la direction d’une armée privée. L’objectif est simple : parvenir à faire tomber le dictateur d’un État africain afin de permettre le bon déroulement des élections. Tout semble se dérouler sans accroc à un détail près : l’armée est majoritairement composée de personnes issues de la communauté LGBT. Un thriller à la fois intense, rempli d’émotions et surtout irrésistiblement hilarant. Un ouvrage  politiquement incorrect qui fait du bien !

 

 

 

 

 

N’hésitez pas à nous dire quels sont les romans LGBTQ qui vous ont marqués et inspirés.

Bande-annonce de «Ma vie sentimentale par Robespierre» de Richard Trèves

bande_annonce_ma_vie_sentimentale_par_robespierre_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Ma vie sentimentale par Robespierre aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 134×204
. Nombre de pages : 54
. Date de publication : 10 mai 2017

 

– Résumé du livre :
Parler de Robespierre déclenche à chaque fois un sentiment de dégoût, d’effroi, voire de haine (non sans arrière-pensée politique, comme si l’histoire offrait toujours une concordance des temps) pour un tyran sanguinaire, un présumé fou alors que Jeanne d’Arc ou Bayard sont des images chéries des Français parce que l’on a décrit, dans la « juste » république, celle des valeurs d’égalité, de fraternité et autres assertions. En somme, les lecteurs qui se croient avertis sont convaincus de la justesse des livres d’histoire, or il y a un « mais »…

 – Biographie de l’auteur :
Professeur de rhumatologie, chevalier de la Légion d’honneur (2005) et officier des Palmes académiques (2016), Richard Trèves a écrit plusieurs livres :
Interview imaginaire avec Richard Wagner (Éditions Société des Écrivains – 2004),
Déraisons médicales (Éditions Société des Écrivains – 2005),
Lettres à l’Être (Éditions Le Publieur – 2006),
Déraisons médicales (Éditions Société des Écrivains – 2006),
– Nouvelles déraisons médicales (Éditions Société des Écrivains – 2007).

 

 

Bande-annonce de «Pas assez d’une vie» de Patrice Murice

bande_annonce_pas_assez_d_une_vie_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Pas assez d’une vie aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=uSdPQg9_nVQ&feature=youtu.be »]

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 236
. Date de publication : 21 janvier 2016

– Résumé du livre :

Les coulisses de la guerre contemporaine dans un camp américain de Kaboul où Christophe Roland, un militaire français, séjourne six mois pour le meilleur et pour le pire.

Une expérience forte dans la vie de cet homme confronté à la culture américaine, au conflit afghan, à une vie spartiate avec en toile de fond ses attaches en France et au bout du compte un choix cornélien.

Pour ce roman, l’auteur s’est inspiré de la correspondance de guerre qu’il a entretenue avec un ami proche, parti sur Kaboul en 2011.

C’est avant tout un livre où lectrices et lecteurs se reconnaîtront dans ce désir de changer de vie que nous ressentons tous à certains moments de notre existence.

Cette tentation nous confronte au sentiment paradoxal de ne pas avoir assez d’une vie face à nos destins possibles.

– Biographie de l’auteur :
Patrice Murice vit à Lille où il mène carrière dans l’enseignement. Il a publié notamment deux romans historiques : Le voleur de cathédrale et Sous le ciel des cathares, et s’apprête à publier deux autres romans contemporains. Outre son style acidulé, ses ouvrages ont pour dénominateur commun des intrigues ancrées dans les réalités, menant les lecteurs hors des sentiers battus.

 

Rencontre avec René Salvatore, auteur de « Luca ou la mémoire d’autrefois »

René_Salvatore_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Dans ce livre, je raconte la vie d’une famille d’immigrés italiens ayant quitté dans les années d’après guerre son petit village d’Italie du sud pour tenter sa chance en France. Tous les événements racontés se sont réellement déroulés et pour une partie, les protagonistes de cette histoire sont toujours parmi nous.  Cet ouvrage est un simple témoignage, une empreinte qui aura traversé le temps pour arriver jusqu’à nous. Sur bien des points, beaucoup pourront s’y retrouver et se remémorer ce qu’ils ont eux-mêmes vécu.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Peut-être pour laisser une trace, pour rendre hommage à cette famille. Peut-être aussi parce que j’aime écrire et que je ne l’ai fait que trop tardivement. L’écrire m’a procuré un immense plaisir, de la satisfaction aussi. Je n’ai jamais pensé à le faire publier, les choses se sont faites par hasard. Il était simplement destiné à la famille dont je parle puis un jour, deux personnes ont lu le livre et m’ont conseillé de tenter de le faire éditer. Pudique, j’ai pris le temps de décision nécessaire pour me convaincre de le faire et le voilà…

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Cet ouvrage s’adresse bien entendu à tous les lecteurs, à tous ceux qui ont quitté leur pays, leurs racines et qui sont tiraillés entre deux cultures qu’ils aiment. Tous les immigrés connaissent ce sentiment étrange qui fait que où que l’on soit on s’y sente bien et mal à la fois.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Il n’y a pas forcément de message en dehors du fait de dire que l’on peut réussir sa vie ailleurs que dans son pays d’origine. Ce n’est pas facile certes, mais c’est faisable. La preuve…

Où puisez-vous votre inspiration ?
Dans la vie, en observant les choses, les gens, les situations, en écoutant les autres le bruit de la nature avec ses odeurs. Chaque jour qui passe apporte son lot de souvenirs, de choses à raconter.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Un livre sur la politique qui m’intéresse beaucoup, mais oserai-je le faire ! Un livre sur le bien-être que j’ai déjà commencé.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Je vais dire une banalité mais quoi dire d’autre, j’espère que ce récit vous séduira, que les aventures de cette famille vous auront émus, vous auront passionnés, que vous aurez pris du plaisir à lire ce livre et surtout qu’il vous laissera un bon souvenir.

 

Rencontre avec Beatrix Delarue et Lorraine Lapointe, auteurs de « D’une mer à l’autre »

Beatrix_Delarue_Lorraine_Lapointe_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
C’est un recueil d’une soixantaine de poésies sur la mer composé par deux auteures dans un style parfois inspiré de la versification classique ou en vers libres selon nos émotions de l’instant. Évidemment nous parlons de la mer physique, mais aussi de nos mers intérieures…

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Parce que la mer est un sujet qui nous passionne toutes les deux, nous portons la mer en nous dans notre culture, enfance et souvenirs les plus lointains. Nous avions vraiment envie de réunir tous nos poèmes dans un seul livre pour offrir au lecteur des morceaux choisis qui partagent parfois les mêmes essences.

D’où vous vient cette passion pour la poésie ?
Pour Lorraine, c’est une passion qui remonte à son enfance vécue sur les bords du fleuve St Laurent au Québec, alors qu’elle avait 12 ans : «Je m’évadais de la réalité un peu difficile en écrivant des mots, j’en faisais des chansons et elles me consolaient des pertes de mon quotidien.»
Pour Béatrix, cette passion vient également de son enfance au bord des côtes africaines où elle est née, et en particulier sur les banc de l’école primaire : «mon cahier de poésie était mon cahier préféré, tout comme celui de rédaction un peu plus tard; j’écrivais des petits textes et histoires pour m’amuser et m’évader aimant beaucoup observer le monde tout autour de moi.»..

Comment s’est passé votre collaboration ? Est-ce que c’est compliqué d’écrire à deux ?
Nous avons écrit au fil des ans des poèmes chacune de notre côté, nous en avons composé ensemble en vacances au bord de la mer, individuellement et à deux plumes. En ce qui nous concerne c’est assez facile car nous avons une amitié profonde et notre style poétique se complète bien.

À quels lecteurs s’adressent votre ouvrage ?
À tous les lecteurs d’une mer à l’autre, à tous les amoureux de la mer et puisque nous sommes de deux pays différents, c’est un ouvrage universel et sans frontières. Comme le dit si bien la devise du Canada : A mari usque ad mare qui veut dire  »de la mer jusqu’à la mer »…

Quel message avez voulu transmettre à travers ce livre ?
Nous avons voulu transmettre un message poétique temporel et intemporel, mais c’est un message qui plonge parfois plus profondément dans les mers intérieures s’attachant parfois aux drames de la vie humaine, à la nostalgie, la douleur, la résignation mais aussi l’amour des autres, la beauté de la vie, les rêves, les voyages, l’imagination, le mystère et la liberté…la mer comme source de vie et interrogations dans la confrontation avec l’océan, l’homme ne cesse d’interroger son rapport à la mort, à la vie et à l’éternité…

Où puisez-vous votre inspiration ?
Beaucoup de choses nous inspirent : les promenades au bord de mer, la beauté de la nature, le sourire d’un enfant, le quotidien tout simplement mais aussi l’actualité, les différences, le silence, la musique, nos souvenirs et expériences personnelles, la lecture d’autres poètes classiques ou contemporains qui nous ont marqués tout au long de notre parcours, l’envie de créer dans une expression naturelle à toutes les deux et malgré les difficultés un certain enthousiasme de la vie.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Nous avons en préparation en commun un autre recueil de poésie dans le même style que celui-ci mais sur un thème différent que nous dévoilerons bientôt, un roman jeunesse historique sur une période de l’histoire du Canada et de la France, et pour chacune un travail plus personnel sur une pièce de théâtre, un livre de contes du monde et d’autres recueils divers de poésie…

Un dernier mot pour les lecteurs ?
L’amour de l’écriture et la création est notre passion à toutes les deux, écrire est pour nous une nécessité et un art qui fait partie de notre vie depuis toujours; mais avoir en plus des lecteurs est un privilège pour nous et nous voulons en prendre grand soin. Nous espérons que nous toucherons leur cœur et qu’ils se reconnaîtront à travers nos écrits.
A tous nous leur souhaitons bonne lecture et bonne navigation au gré de nos pages…

 

Bande-annonce de  » La lutte des femmes racontée à mon petit-fils  » de Marie-José Grandjacques

Bande_annonce_la_lutte_des_femmes_racontee_a_mon_petit_fils_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce du livre La lutte des femmes racontée à mon petit-fils aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=cS4o5r3YoUY&list=UUUgzoXSm0BnJiJYnrRyX73A »]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 150
. Date de publication : 4 août 2014

 

– Résumé du livre :
« Noël, la famille réunie, les conversations s’entrecroisent.
Soudain, la voix de mon petit-fils s’élève : « Il n’y a pas de femmes parmi les grands peintres, ni parmi les grands musiciens ».
À l’heure où le gouvernement français se dote pour la première fois d’un ministère du Droit des femmes, on peut se poser la question de savoir si un nouveau livre sur l’histoire des femmes est bien nécessaire.
En fait, il s’agit d’un témoignage que j’apporte, une lettre ouverte adressée à mon petit-fils. Ce que je veux ici, c’est lui expliquer les nombreuses résistances que les femmes ont eu à subir tout au long des siècles, et aussi rendre hommage à celles qui sont arrivées à s’imposer en France et dans le reste du monde.

 
– Biographie de l’auteur :
Marie-José Grandjacques a fait une grande partie de sa carrière dans l’informatique et s’est beaucoup impliquée dans la vie associative. En 1995, elle a créé l’association Femmes 3000 dont l’objectif est de rendre visibles les compétences des femmes dans tous les domaines. Elle en a été la présidente jusqu’en 2005. Elle préside aujourd’hui l’association SIG64, Solidarité inter-générations, dans les Pyrénées-Atlantiques, dont l’objectif est de mettre en œuvre des rencontres entre jeunes et anciens.

 

 

 

Bande-annonce de  » Français ! Mobilisez-vous !  » de Pierre Regenet

Bande_annonce_francais_mobilisez_vous_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce du livre Français ! Mobilisez-vous ! aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=J30VhJzlNBU&feature=youtu.be »]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 102
. Date de publication : 8 juillet 2014

 

– Résumé du livre :
La crise économique a des conséquences dramatiques pour certains pays d’Europe. La France n’y échappe pas. Les « errances » sociales du passé, maintenues contre vents et marées, ne facilitent pas les orientations gouvernementales, et le pays ne croit plus en la volonté de ses hommes politiques pour redresser la situation.
Français ! Mobilisez-vous ! en prend acte et propose des ouvertures propres à espérer, à terme, un rebondissement de notre économie, redressement indispensable pour redonner confiance au peuple et aborder l’avenir plus sereinement, dans un climat social renouvelé et moins dispendieux.

 

– Biographie de l’auteur :
Retraité, l’auteur a vécu sur différents continents (Europe, Afrique, Asie) et, grâce à un passé professionnel riche d’expériences, s’est rapidement intéressé à la politique économique de son pays natal, la France. L’évolution de la population française depuis la dernière guerre mondiale et la « dérive » sociale qui s’y développe l’incitent à penser qu’un virage important est à prendre en matière de gouvernance pour que la France retrouve une économie capable de faire face avec succès à ces deux concepts. Il invite tous les Français à en prendre conscience, et tous les gouvernants, en association avec les opérateurs économiques, à remettre en cause leurs orientations pour que le but soit atteint dans un délai raisonnable. Paris, octobre 2013

 

 

 

Chérif Boudelal El-Boukhdachi dans La Marseillaise pour son ouvrage  » L’immigration de peuplement en France au XXIe siècle  »

logo_la_Marseillaise_Edilivre

Article_La_Marseillaise_Chérif_Boudelal_Edilivre

 

 

 

 

Bande-annonce de  » La Fraternité républicaine  » de Guy Kabenga-Tshibangu

Bande_annonce_fraternite_republicaine_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce du livre La Fraternité républicaine aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=q2r_EQ0OI00&feature=youtu.be »]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 418
. Date de publication : 16 juillet 2014

 

– Résumé du livre :
En politicologie, la fraternité républicaine – qui s’exprime dans des idéaux comme le christianisme et le dialogue intercommunautaire – fait résonner l’idée que toutes les populations sont sœurs et devraient se comporter fraternellement. C’est le sens de la devise de la République française : liberté, égalité, et fraternité. La fraternité républicaine est un état d’unité entre plusieurs populations. C’est un état d’esprit qui va au-delà du simple communautarisme, car il rassemble plusieurs communautés pour en faire une nation. Cet ensemble pose le fondement du respect de la République, un ensemble de populations assemblées, de volontés particulières combinées en un seul mouvement. Chaque citoyen peut vivre la valeur de la fraternité républicaine par l’exercice d’obligations morales envers d’autres.

 

– Biographie de l’auteur :
Né en 1970, Guy Kabenga-Tshibangu nous offre La Fraternité républicaine aux Éditions Edilivre.

 

 

 

Bande-annonce de  » Histoires d’Histoire  » de Philippe Laperrouse

Bande_annonce_histoires_dhistoire_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce du livre
Histoires d’Histoire aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=Pro5K8_nSjk&feature=youtu.be »]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 108
. Date de publication : 2 juillet 2014

 

– Résumé du livre :
Les quatorze nouvelles de ce recueil qui sont autant d’histoires d’Histoire ont pour trait commun de s’insérer dans des événements ou des périodes historiques. Les récits sont imaginaires, mais les contextes sont authentiques. Il est question de guerres et de paix, d’injustices et de culture, de fanatisme et de foi. Quelques figures historiques traversent des décors d’époque sans occuper le premier plan.

Les personnages sont souvent bridés, voire frustrés, par l’autorité ou la pression sociale. Les chutes sont en général des ouvertures sur un avenir qu’on devine meilleur ou dramatique.

 

– Biographie de l’auteur :
Retraité de la fonction publique, Philippe Laperrouse vit aujourd’hui dans la banlieue lyonnaise où il s’adonne paisiblement à ses passions favorites : l’écriture, la lecture, le dessin humoristique, le sport et le jardinage. Son site d’auteur est : http://www.monpied.net

 

 

 

Joseph Leibe interviewé sur France 3 Alsace pour son ouvrage  » La confession d’un détenu  »

logo_France3_Alsace_Edilivre

Nous avons le plaisir de vous faire partager l’émission GsunTheim de France 3 Alsace, dans laquelle est interviewé Joseph Leibe, auteur de  » La confession d’un détenu « . 

Il y a en France des milliers de détenus. Des visiteurs de prisons. Des juges, des avocats, des greffiers, des éducateurs. Et des gens voulant savoir ce qu’est l’univers carcéral ; l’Ancien Régime ! C’est à eux que Joseph Leibe adresse son livre, l’essai témoignage. Car, si sa vie tourmentée lui a donné tout le poids de l’expérience, la détention lui apporta le temps de la méditation. C’est un récit touchant, simple et direct.

 » Mais qui sommes-nous, tous ? L’être humain se vaut. Il diffère par l’instruction, la culture, l’intelligence, la puissance matérielle, et quoi d’autre ? « 

Joseph Leibe signe avec  » La confession d’un détenu  » son premier ouvrage publié aux  Éditions Edilivre.

Découvrez l’auteur Joseph Leibe dans l’interview qu’il a donnée dans l’émission GsunTheim de France 3 Alsace.

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=p9w8QV3rSX4&feature=youtu.be »]

 

 

 

Edilivre, 1er éditeur de France en 2013, dans Livres Hebdo

logo_livre_hebdo_Edilivre

 

Nous sommes heureux de vous annoncer qu’Edilivre est devenu le 1er éditeur de France en 2013 ! Comme chaque année, la Bibliothèque nationale de France analyse les tendances de la production de livres.
La semaine dernière, la BnF a présenté les résultats de la 3ème édition de son « Observatoire du dépôt légal : reflet de l’édition contemporaine », un document qui révèle les grandes tendances de l’édition française en 2013, statistiques à l’appui.

L’une des principales observations est la très forte croissance des auteurs auto-édités.
« Suivant l’évolution des années passées, le nombre de déposants augmente avec 7 660 déposants en 2013, parmi lesquels les auteurs auto-édités représentent une part toujours plus grande (24,8%) ».
Elle poursuit sur le palmarès des principaux éditeurs déposant :
« En tête du palmarès des plus gros déposants figurent les mêmes acteurs que les années précédentes : l’ensemble Aparis-Edilivre qui est, pour la première fois, le principal déposant, suivi de près par L’Harmattan, Gallimard et Hachette ».

Merci à l’ensemble de nos auteurs pour leur confiance et pour ce bel esprit communautaire que vous nous aidez à entretenir.

Pour lire l’article complet en ligne, allez sur ce lien.

 

 

Article_Livre_Hebdo_Edilivre

 

Bande-annonce de  » La vérité du souvenir  » de Guy Vicq

Bande_annonce_la_vérité_du_souvenir_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce du livre La vérité du souvenir aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=4HRtxegPnPA&feature=youtu.be »]

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 218
. Date de publication : 18 juin 2014

 

– Résumé du livre :
C’est l’occupation allemande en France. Pour fuir une capitale exsangue qui manque de tout, le petit Guy-Daniel est mis en pension avec sa sœur dans un petit village de province. Là, il découvre une vie campagnarde simple et des gens pudiques mais chaleureux qui vont l’accepter et le faire participer aux divers travaux ruraux.

 

 

 

Bande-annonce de  » Court a été l’étale  » de Pierre Puaux

Court_a_été_l'étale_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce du livre Court a été l’étale aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=7hk4wACM-6k&feature=youtu.be »]

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13.4×20.4
. Nombre de pages : 248
. Date de publication : 07/04/2014

 

– Résumé du livre :
« Voilà donc une vie qui, ma foi, me donne l’impression, avec le recul et maintenant qu’elle arrive à son terme, d’avoir été assez bien remplie, les « étales » ayant été effectivement, en général, de courte durée !
En posant ma plume, j’ai la satisfaction d’avoir établi un trait d’union avec mon passé et celui des miens, tout en essayant d’en extraire quelques éléments plus pérennes que les autres. »
Pierre Puaux

Qui sont nos ancêtres ? Comment vivaient-ils ? Pourquoi des guerres de religion ? Un consul de France peut-il être amené à avoir un rôle politique ? Pourquoi notre histoire coloniale dans le Pacifique a-t-elle pu prêter à sourire ? Le respect de l’orthographe devient-il moribond ? Comment Jean-Claude Brialy est-il monté sur les planches ? Comment organiser ses vieux jours, tout en remédiant autant que faire se peut aux dysfonctionnements de la « mécanique » qui finissent tôt ou tard par apparaître ? Comment s’apprécie une vie bien remplie ?
La variété des questions soulevées par le livre de Pierre PUAUX ne peut qu’attiser la curiosité du lecteur.
L’originalité des réponses qu’il leur apporte éveillera à coup sûr son intérêt, d’autant plus que l’auteur émaille en outre son propos d’éléments propres à le divertir et à lui offrir de la poésie !

 

 

 

 

Catherine Forné-Billebeaud remporte le Prix de l’auteur sans piston pour son livre « Le Parapluie Japonais »

Edilivre est le 1er éditeur à organiser pour ses 8 000 auteurs un prix littéraire régional et national, le Prix de l’auteur sans piston, avec la participation d’une dizaine de journalistes et d’une quarantaine de libraires au sein du Jury. Catherine Forné-Billebeaud, originaire de Midi-Pyrénées, remporte le 1er Prix du Jury pour son ouvrage « Le Parapluie Japonais ».

Saint-Denis, le 26 juin 2014Edilivre, maison d’édition alternative et trublionne, est heureuse d’annoncer les résultats du Prix de l’auteur sans piston, en remettant le 1er Prix du Jury à Catherine Forné-Billebeaud pour son livre Le Parapluie Japonais, l’histoire d’une jeune femme amnésique qui essaie de reconstituer son passé après avoir été recueillie par un charmant garçon de café.

Fin 2013, Edilivre lance un Prix littéraire atypique qui entend récompenser des auteurs publiés en dehors du circuit d’édition traditionnel. Une 1ère sélection régionale a tout d’abord eu lieu dans chaque Club Auteurs Edilivre en France, en Suisse et en Belgique. Les auteurs d’un club ont dû évaluer les auteurs d’un autre club. 24 lauréats régionaux ont ainsi pu être élus parmi 342 participants. Puis, début 2014, les 8 000 auteurs de l’éditeur ont été appelés à départager ces 24 lauréats afin d’élire les 5 finalistes nationaux. Enfin, pendant 2 mois, un Jury composé d’une dizaine de journalistes et d’une quarantaine de libraires, a départagé ces finalistes afin d’attribuer 3 Grands Prix. Parallèlement, l’éditeur a invité tous les amoureux du livre à voter sur Facebook pour élire le Prix du Public parmi ces mêmes finalistes.

Catherine Forné-Billebeaud (originaire de Midi-Pyrénées) remporte donc le 1er Prix pour son roman Le Parapluie Japonais. Les 2ème et 3ème Prix ont été attribués respectivement à Alain Leclef (originaire de Poitou-Charentes) pour son ouvrage Les Vieilles Forges et à Monsieur de Graffigny (originaire de Lorraine) pour son titre Les femmes de Pierre. Les lecteurs ont, quant à eux, attribué le Prix du Public à Paul Leboulanger (originaire d’Île-de-France) pour son roman historique Le Soleil de Katinka.

« Je suis très fière et honorée de ce Prix », déclare Catherine Forné-Billebeaud, 1er Prix du Jury du Prix de l’auteur sans piston. « Avoir été jugée et récompensée par un jury de professionnels du livre est pour moi une véritable reconnaissance et un magnifique tremplin pour promouvoir mon livre ».

« Nous sommes très satisfaits de l’organisation de cette 1ère édition qui a rencontré un accueil extrêmement positif auprès de nos auteurs et sur le marché du livre avec la mobilisation de journalistes et de libraires », déclare David STUT, Directeur Général d’Edilivre. « Ce prix ouvre de nouvelles perspectives aux auteurs édités en dehors du circuit d’édition traditionnel en leur donnant l’opportunité de rayonner différemment auprès des lecteurs et des médias. Nous commençons dès à présent à préparer la prochaine édition qui sera lancée en fin d’année ».

 

Couverture_La parapluie japonais_Edilivre

 

Prix du livre papier : 18,00 €

Prix du livre numérique : 11 €

Nombre de pages : 234

Lien vers la page du livre : http://www.edilivre.com/le-parapluie-japonais.html#.U6rfzR2qW2p

 

 

 

 

 

 

 

Contact presse:
Astrid Laurent
01 41 62 14 46
astrid@edilivre.com

 

A  propos  d’Edilivre :

Edilivre est une maison d’édition alternative et trublionne qui favorise l’émergence de nouveaux talents et les prises de risques éditoriaux (papier et numérique).

La maison abrite une communauté active de plus de 8 000 auteurs, qu’elle anime par le biais de ses 26 Clubs Auteurs dans chaque région de France, en Belgique, en Suisse, au Maghreb et aux DOM-TOM grâce à une présence soutenue sur les réseaux sociaux.

Au sein de cette communauté construite sur un procédé de publication ouvert, Edilivre fait émerger des œuvres littéraires singulières et offre aux auteurs ainsi sélectionnés une exposition médiatique et une stratégie de distribution renforcées.

L’éditeur apporte par ailleurs un soutien particulier aux libraires avec lesquels il entretient des relations privilégiées via un département qui leur est dédié.

Edilivre déploie simultanément une politique volontariste et innovante sur le marché du livre numérique : politique de bas prix, ouvrages sans DRM éditeur et haute rémunération des auteurs.

Plus d’informations sur www.edilivre.com.

Denis Gallais dans Le Résistant pour son ouvrage  » Il était nuit et brouillard  »

logo_Le Résistant_Edilivre

 

Article_Le Résistant_Denis Gallais-Edilivre