Tag Archives: comment promouvoir son livre


#MARDICONSEIL : Attirer plus de visiteurs sur son site auteur !

Vous venez de publier votre ouvrage chez Edilivre et vous souhaitez le faire découvrir à un maximum de gens sur votre site auteur ? Voici quelques conseils pour rendre votre site auteur plus attractif afin d’y attirer un maximum de visiteurs.image article

Une page d’accueil soignée
Un détail essentiel. La page d’accueil de votre site est la première chose que vont voir les visiteurs. C’est pourquoi elle doit être claire, précise et soignée, afin de pouvoir d’emblée les renseigner. On doit être en mesure de voir votre nom, ainsi que le ou les livres que vous avez publiés. Pensez à bien mettre en évidence la couverture de votre livre, afin que les visiteurs se sentent instantanément immergés dans votre monde. C’est une façon de montrer que vous êtes plus proche de vos lecteurs.

Le choix des photos
En parcourant votre site, vos lecteurs ont envie de découvrir qui vous êtes. Mettez donc en avant des photos de vous, prises dans les lieux que vous fréquentez habituellement, ainsi qu’aux évènements auxquels vous participez, de façon à partager vos centres d’intérêt avec vos lecteurs.

Proposer un extrait de son livre
Pourquoi ne pas donner un avant-goût aux lecteurs de ce qui les attend afin de leur mettre l’eau à la bouche ? N’hésitez pas à mettre en ligne un extrait d’une dizaine de pages de votre ouvrage, c’est la meilleure façon de leur donner envie de le découvrir.

Mettre en avant vos interviews
Pour une meilleure communication avec vos lecteurs, n’hésitez pas à mettre en avant des interviews écrites ou vidéos parlant de vous et vos ouvrages. Le support vidéo est notamment très utilisé par les lecteurs aujourd’hui. Nous vous rappelons qu’Edilivre vous permet de réaliser gratuitement des interviews écrites, et propose également un service optionnel pour réaliser une interview vidéo.

L’importance des réseaux sociaux
Aujourd’hui, un site d’auteur qui n’est pas relayé sur les réseaux sociaux aura très peu de chance de se démarquer. C’est pourquoi il vous faut être actif sur ces réseaux, dans le but d’amener de nouveaux visiteurs sur votre site. Facebook, Twitter, Google + et bien
d’autres, ils sont là pour ça.

 

Repérer les adresses e-mail
N’hésitez pas à repérer les adresses e-mail de vos visiteurs afin de les tenir au courant de votre actualité. Demandez les adresses e-mail de tous ceux qui laissent un commentaire sur votre site afin de vous constituer un précieux fichier de toutes les personnes prêtes à vous suivre, que vous enrichirez avec le temps.

Promouvoir votre livre

Vous ne savez plus quoi faire pour promouvoir votre livre? Vous avez déjà distribué des tracts, fait le tour des librairies, crée une page Facebook, animé un blog, etc. Ne baissez pas les bras ! Nous vous délivrons quelques astuces pour vous dépasser dans la promotion de votre livre.

Dépassez_vos_limites_pour_promouvoir_votre_livre_EdilivreSoyez actif !
Ce n’est pas un secret, votre livre ne va pas se vendre tout seul. Vous êtes des milliers d’auteurs à publier des livres à travers le monde chaque jour et la compétition est rude pour se faire un nom auprès des lecteurs. Les lecteurs sont de plus en plus difficiles à atteindre et à satisfaire. Pourtant, ne désespérez pas ! Ayez toujours une attitude positive et croyez en vous et en votre ouvrage ! Comme on dit : « qui ne tente rien, n’a rien ».

Démarquez-vous !
Évidemment même si l’on est actif, Dépassez_vos_limites_pour_promouvoir_votre_livre_Edilivreparfois cela ne suffit pas. Pourquoi ? Car si vous faites mieux que ceux qui se contentent de publier leur livre sans le promouvoir activement derrière, vous êtes toujours noyés parmi la masse d’auteurs qui eux communiquent activement. Démarquez-vous de ces personnes. Adoptez un look vestimentaire décalé lors de salons du livre, faites preuve d’humour lorsque vous discutez avec votre libraire, organisez un parcours retraçant les lieux emblématiques de votre ouvrage, faites preuve de créativité ! Creusez-vous la tête jusqu’à trouver l’idée originale qui vous aidera à sortir du lot.

Faites-vous sponsoriser
Parfois avoir l’idée ne suffit pas car les moyens financiers et techniques ne suivent pas. Dépassez_vos_limites_pour_promouvoir_votre_livre_EdilivreDans ce cas, préparez un dossier détaillant votre projet. Dedans, présentez combien de personnes participeraient, quels sont vos objectifs et quel est l’intérêt de l’organisme que vous avez contacté, par exemple. Faites des recherches pour bien cibler les entreprises, les associations, où les personnalités qui pourraient être pertinentes. Puis contactez-les via différents canaux de communication pour être sûr que votre message leur parvienne. Le plus sûr étant de se rendre sur place mais cela peut-être compliqué.

Restez dans la légalité
Il y a des limites à ne pas franchir. Aux États-Unis, Dépassez_vos_limites_pour_promouvoir_votre_livre_Edilivreun homme a prétendu qu’un individu à bord de sa voiture lui avait tiré dessus. Un suspect avait été arrêté jusqu’à ce que la police se rende compte qu’en réalité il s’était lui-même tiré dessus. Cette histoire était montée de toute pièce par l’auteur dans le but de faire la promotion de son ouvrage. N’allez pas non plus reproduire le crime décrit dans votre livre, ou vous balader tout nu dans la rue, cela ne pourra que nuire à votre ouvrage et à votre réputation !

Jouez sur tous les tableaux
Si votre profession vous le permet, profitez-en pour faire la promotion de votre manuscrit. Prenez exemple sur Jean-Pierre Pernaut qui vantait les mérites de ses livres lors de ses JT. Ou bien sur votre professeur d’université qui vous incitait à acheter ses livres à chaque début d’année. Si votre métier ne vous le permet pas, peut-être un ami lui pourrait, ou un membre de votre famille. Réfléchissez aux contacts de votre entourage, aux métiers qu’ils exercent et essayez d’en tirer profit.

Les nouvelles technologies sont vos meilleures alliées
Votre livre parle d’une période de l’histoire, d’une ville ou d’une région ? Créez un blog ou un site Internet dynamique avec des visuels attractifs retraçant l’histoire de votre canton. Parlez de votre livre et de son sujet (par exemple une ville) pour vous ouvrir plus de portes et donc toucher plus de monde. Si vous vous sentez à l’aise avec les nouvelles technologies, vous pouvez aller plus loin en créant une application sur votre ouvrage. Par exemple si vous écrivez des livres pour enfants, Dépassez_vos_limites_pour_promouvoir_votre_livre_Edilivrevous pouvez transformer votre livre en objet interactif avec des images, des sons et des vidéos.

Devenez le roi du buzz
La popularité ça ne s’invente pas, ça se travaille. Commencez par rassembler une véritable communauté autour de votre ouvrage. Liez vos réseaux sociaux, votre blog et ou votre site Internet et devenez un as de la communication. Twittez et postez sans limites, commentez sans merci, postez des articles plein d’humour, des vidéos et des photos pertinentes. Si vous avez écrit un livre sur la course à pieds, pourquoi ne pas vous inscrire au marathon de Paris et organiser un événement que vous animerez sur les réseaux sociaux sur ce thème ? Attention toutefois à ne pas lasser vos abonnés, ne les noyez pas d’informations sinon ils arrêteront de suivre vos actualités.

Qu’en pensez-vous ? Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour promouvoir votre livre ? Avez-vous déjà mis en place une action originale dans le cadre de la promotion de votre livre ?

 

 

Le phénomène des faux commentaires atteint l’Edition

Sur le net, de plus en plus d’auteurs ont recours à des agences pour écrire sur Internet des commentaires élogieux sur leur(s) ouvrage(s).

Made in USA
Le phénomène n’est pas nouveau et a déjà fait ses gammes dans d’autres secteurs d’activités : tourisme, sites de vente, etc. Les faux avis se sont répandus et sont devenus monnaie courante dans le milieu de l’Edition.

D’abord aux États-Unis où des entreprises proposent aux auteurs de publier sur différents sites des avis positifs sur leurs ouvrages. Moyennant une certaine somme, l’auteur obtient un nombre de commentaires positifs que l’entreprise se chargera de poster sur différentes plateformes. Et le business se révèle extrêmement lucratif. 

Un tiers des avis du net sont de la contrefaçon
Il y a donc une offre lucrative mais qui ne fonctionne que parce que la demande est de plus en plus forte. Aujourd’hui, on estime qu’un tiers des avis déposés sur le net sont des contrefaçons, et ce, tous secteurs d’activité confondus. L’e-reputation est devenue aussi fondamentale pour les écrivains que pour n’importe quel vendeur en ligne. Dès lors, tous les moyens sont bons pour mettre son produit en avant. En accumulant des messages positifs, le livre de l’auteur gagne en valeur et peut potentiellement séduire plus facilement un acheteur. Là où une critique positive peut soulever quelques réserves, quinze critiques louangeuses ont un tout autre effet sur le client qui pense avoir affaire à un livre de très bonne qualité, ce qui n’est pas forcément faux mais loin d’être honnête… Il ne faut pas oublier qu’il existe d’autres façons pour promouvoir son livre ! 

Que pensez-vous de cette pratique ?

Utiliser_la_vidéo_pour_promouvoir_son_livre_Edilivre

Pourquoi et comment utiliser la vidéo pour promouvoir son livre ?

Être présent sur de nombreux supports représente le meilleur moyen de diffuser son œuvre hors du cercle des connaissances. La vidéo est un média efficace qui peut vous apporter de nouveaux et nombreux lecteurs.

Utiliser_la_vidéo_pour_promouvoir_son_livre_EdilivreL’interview vidéo
Un auteur dont on connaît le visage est souvent mieux perçu qu’un auteur sans identité. L’interview vidéo offre l’opportunité d’être reconnu par votre lectorat. Elle vous permet aussi de surfer sur la vague des vidéos sur Internet.

Grâce à l’interview vidéo, vous pouvez partager vos passions et votre univers de manière vivante et spontanée. Vous parlez à votre lecteur potentiel, vous créez un lien avec lui. Anecdotes sur l’écriture du livre, l’univers qui vous inspire… tout cela est directement transmis à votre futur lecteur.

Edilivre propose à ses auteurs un service d’interview vidéo, un format long et pédagogue pour parler plus en détails de votre ouvrage.

Les rencontres filmées
Filmer vos rencontres publiques viendra compléter votre interview vidéo. Les lecteurs vous découvriront dans un autre environnement (salons, séances de dédicaces) et vous les tiendrez au courant de votre actualité. C’est un bon moyen de vous découvrir en interaction avec le public de manière encore plus spontanée que l’interview vidéo.

La bande-annonce de votre livre
Utiliser_la_vidéo_pour_promouvoir_son_livre_Edilivre
Lors de la promotion de votre ouvrage, l’utilisation d’une bande-annonce le présentant rapidement est judicieuse. Elle suit le même principe que la bande-annonce de cinéma : vous sélectionnez des images qui donneront envie de découvrir votre ouvrage. C’est une promotion plus animée et ludique pour votre ouvrage. L’image atteint plus facilement l’esprit d’un lecteur potentiel que l’écriture ou l’audio. Une promotion vidéo de votre œuvre aura donc plus d’impact. Alors n’hésitez pas à l’ajouter à votre matériel promotionnel.

10 conseils pour promouvoir son ouvrage sur Twitter

Vous l’aurez sans doute remarqué : les réseaux sociaux jouent un rôle crucial dans la promotion de votre livre. Voici quelques conseils aux auteurs débutants pour promouvoir son ouvrage sur Twitter !

Conseils_sur_TwitterInscrivez-vous sur Twitter ! Gratuit et simple d’utilisation, c’est un atout à portée de main pour communiquer sur son ouvrage. De plus, c’est un outil de veille et d’échange passionnant qui vous permettra de connaître les actualités d’autres auteurs et de faire valoir votre talent, et tout cela grâce à l’action « suivre ».

Ne soyez pas sur Twitter pour faire joli. Il est inutile de vous créer un compte si vous ne vous connectez pas régulièrement. Le but du réseau social est justement d’être le plus actif possible. Ne décevez donc pas les « followers » qui attendent de votre part les dernières actualités concernant vos publications ou vos projets en cours.

Ne négligez pas votre profil. Pour que votre page soit attrayante, n’hésitez pas à mettre une photo, rédiger une biographie courte et percutante, car limitée à 160 caractères, concernant votre passion pour l’écriture et pourquoi pas les thèmes qui vous passionnent en particulier. Tous ses éléments pourront donner aux internautes l’envie de vous suivre et de savoir quel auteur vous êtes.

Veillez à la cohérence de votre profil. Le piège du réseau social est de savoir trouver son juste équilibre. Ainsi, si vous décidez de vous créer une page Twitter en tant qu’écrivain, il vaut mieux ne pas poster de messages trop personnels qui n’auront aucun lien avec votre activité d’auteur. Évidemment, vous pouvez tweeter sur d’autres sujets que le livre de temps en temps, mais il est préférable d’adopter un angle bien précis pour ceux qui ont choisi de suivre l’écrivain plutôt que vos aventures personnelles.

Suivez des comptes pertinents par rapport à vos centres d’intérêt afin de ne pas vous perdre dans les dédales du réseau social. Et n’oubliez pas, suivre des personnes vous permettra de faire connaître votre profil ! Et bien sûr, rien ne vous oblige à suivre les personnes qui vous suivent !

Faites la promotion de votre livre tout en sachant être ouvert à d’autres faits d’actualité. N’hésitez pas à évoquer d’autres sujets qui vous intéressent dans le secteur du livre, ou de faire découvrir d’autres auteurs que vous appréciez, ce qui permettra aux followers d’interagir et d’établir un véritable échange. Car oui, le partage d’informations est le maître mot sur Twitter !

Partagez est donc votre droit et votre devoir ! Reprenez le tweet des personnes que vous suivez lorsqu’elles postent des informations qui vous intéressent et qui peuvent aussi intéresser vos followers !

Suivez assidûment le marché du livre et de l’édition. Tweetez et retweetez sur les sujets les plus à la page, soyez à la pointe de l’actualité ! Votre présence sur le réseau social sera remarquée.

Répondez aux gens qui vous questionnent, privilégiez le dialogue et les échanges, peut-être aurez vous la chance de faire de belles rencontres.

Soyez original ! Les tweets ont beau être limités en caractères, rien ne vous Conseils_sur_Twitter_Edilivreempêche d’être original et créatif. Vous pouvez ainsi agrémenter vos posts de liens, de photos, de vidéos… Bref, des messages qui attirent l’œil et éveillent la curiosité ! 

Et vous, êtes-vous sur Twitter ? Comment faites-vous la promotion de votre livre sur ce réseau social ?

Nos conseils pour réussir une interview vidéo

Edilivre fournit de nombreux moyens pour promouvoir votre ouvrage. Notre service d’interview vidéo, orchestré par des professionnels, peut être une belle mise en avant pour votre ouvrage. Voici quelques conseils pour la réussir…

Conseils_pour_réussir_une_interview_vidéo_EdilivreSavoir de quoi vous parlez
Se retrouver face à la caméra peut être une expérience déstabilisante pour certains. Connaître au préalable les questions posées par notre équipe vous permettra de travailler vos réponses sans être pris au dépourvu au moment de l’enregistrement. D’ailleurs, notre équipe vous envoie les questions au préalable afin que vous ayez du temps pour préparer vos réponses. Vous avez ainsi les meilleures armes pour ajuster vos phrases lors du tournage.

Naturel et spontanéité
Grâce à l’interview vidéo, vous démystifiez la pudeur de l’écrivain et permettez à vos lecteurs de mettre un visage sur un nom. Le masque tombe et alors vous révélez l’auteur que vous êtes. Surtout, restez vous-même lors de cet enregistrement, les lecteurs veulent vous connaître davantage et découvrir la personne qui se cache sous l’écrivain. Vous pouvez confier des anecdotes concernant votre rapport à l’écriture, vos passions et vos projets, de manière vivante et spontanée. Votre lectorat n’en sera que ravi !

Donner envie de vous lire
L’interview vidéo dure en moyenne 7 minutes, l’occasion rêvée pour partager les qualités de votre ouvrage : son thème, ses personnages, les raisons qui vous ont amené à l’écrire, le message que vous avez souhaité transmettre à vos lecteurs… Tous les éléments sont bons à prendre ! Vous pouvez aussi évoquer vos sources d’inspiration et vos écrivains préférés afin que vos lecteurs se fassent une petite idée de votre univers de prédilection. Bref, allez droit au but et donnez nous envie de vous lire !

Bien choisir vos illustrations
Conseils_pour_réussir_une_interview_vidéo_EdilivreAfin de rendre votre interview plus vivante, la vidéo sera complétée par des images et photos que vous êtes entièrement libre de choisir. Ne négligez pas cette étape car les illustrations véhiculent le reflet de votre ouvrage et doivent être précieusement sélectionnées. Vous pouvez par exemple choisir des images qui rappellent les lieux et thèmes de votre œuvre, ou encore faire appel à vos talents d’artiste, si vous en avez, pour dessiner un croquis de vos personnages… Voici quelques sites d’images libres de droit où vous pouvez enregistrer des illustrations sans vous soucier des droits d’auteur : Fotolia, Shutterstock et Photo Libre.

Un mot pour vos lecteurs
Comme pour l’interview écrite, le mot de la fin revient très souvent aux lecteurs. Et il s’agit d’un moment-clé : le souvenir que vous avez laissé dans les mémoires de vos lecteurs et futurs lecteurs… Profitez de la vidéo pour délivrer un message plus personnel et impactant concernant votre ouvrage et vos intentions en tant qu’auteur, cela pourra avoir son effet sur vos lecteurs.

Souhaiteriez-vous bénéficier de ce service ? Pour vous, quels sont les meilleurs moyens de réussir une interview vidéo ?

Nos conseils pour réussir une interview écrite

Edilivre propose à ses auteurs de répondre gratuitement à une interview écrite comprenant 8 questions. Grâce à ces questions ouvertes, nous donnons aux auteurs la possibilité de personnaliser leurs réponses. Dans cet article, nous délivrons quelques conseils pour réussir votre prochaine interview écrite.

5_conseils_pour_réussir_une_interview_écrite_EdilivrePréférer les phrases simples
Une bonne interview écrite, c’est avant tout ne pas tourner autour du pot ! Vous devez toucher un large public. Il ne s’agit donc pas de grande littérature mais de réponses claires. En répondant de manière concise à l’aide de phrases fluides et courtes, vous capterez davantage l’attention de vos lecteurs.

Révéler le meilleur de votre roman
Vous lui avez donné vie, il est maintenant temps de permettre à votre œuvre de s’épanouir. L’interview écrite est l’occasion de mettre en avant les qualités de votre ouvrage. Mettez votre réserve de côté et laissez donc votre fibre créatrice s’exprimer. Pour se faire, n’hésitez pas à expliquer pourquoi votre livre se démarque-t-il des autres, que ce soit par son esprit, ses personnages ou son intrigue. En quelques mots : donnez-nous envie de vous lire !

Parler de vous
Vos lecteurs ont envie d’en savoir plus sur vous et ce qui vous a mené vers la concrétisation d’un ouvrage. Même si les questions ne vous sont pas directement posées, osez prendre les devants et révélez les origines de votre rapport à l’écriture et ce que cela vous a apporté. Vous pouvez également parler de vos auteurs de référence ou de vos sources d’inspiration. Qui sait, peut-être partagez vous des intérêts communs avec bon nombre de vos lecteurs. En vous dévoilant un minimum, vous saurez instaurer une relation de confiance entre eux et vous.

Soyez authentique
L’interview est le reflet par écrit de la personne que vous êtes. Inutile de chercher à plaire à n’importe qui en vous soumettant à des phrases impersonnelles. Les lecteurs admirent avant tout votre simplicité. Vos réponses doivent correspondre à l’écrivain que vous êtes et vous plaire à vous, avant tout !

Un mot pour vos lecteurs5_conseils_pour_réussir_une_interview_écrite_Edilivre
Il s’agit du mot de la fin et il est souvent très attendu par vos lecteurs. Ne les décevez pas et accordez des remerciements à ceux qui vous sont fidèles, et pourquoi pas, un message plus personnel d’incitation à la lecture de votre livre, qui séduira vos futurs lecteurs. Pour bénéficier d’une interview écrite, il vous suffit d’envoyer un mail à marketing@edilivre avec votre demande.

Selon vous, comment réussit-on une interview écrite ? Est-ce une étape difficile dans la promotion de votre ouvrage ?

Conseils pour vendre un livre auto-édité

Vous venez de donner vie à votre livre en passant par la voie de l’auto-édition ? Il est maintenant temps d’en faire sa promotion pour le faire vivre et conquérir de nouveaux lecteurs ! Aujourd’hui, nous vous livrons quelques conseils pour promouvoir votre ouvrage auto-édité.

Conseils_pour_vendre_un_livre_autoédité_EdilivreLe fameux bouche à oreille
Commencez par parler de votre livre à votre famille, vos amis et vos collègues qui se feront un plaisir de vous aider dans la promotion de votre ouvrage. Par la suite, demandez-leur de parler de votre roman à leurs propres connaissances et, pourquoi pas, de rédiger une critique de votre œuvre sur les sites des librairies en ligne. Qu’on se le dise, le bouche à oreille est un outil simple et efficace !

Être présent sur les réseaux sociaux
Créer un compte Twitter et un profil Facebook est un atout de taille dans la promotion de votre ouvrage. Gratuits et simples d’utilisation, ces réseaux sociaux vous permettront de poster des informations votre actualité mais aussi sur votre livre en lui offrant d’ailleurs beaucoup plus de visibilité ! De plus, si vous êtes un internaute très actif sur les réseaux sociaux, votre présence se fera forcément remarquer, et ainsi vous gagnerez en notoriété !

Distribuer des tracts
Faites vous faire des flyers attrayants et affichez-les sur les panneaux produits à cet effet. De nombreux endroits publics disposent de ce genre de tableau d’affichage. De plus, les cartes de visite ou marques-pages représentant votre ouvrage sont un bon moyen de le faire valoir lorsque vous participez à un événement. Grâce à ce type de supports de communication, vous pourrez vous faire de la publicité très simplement !

Participer aux salons du livre Conseils_pour_vendre_un_livre_autoédité_Edilivre
Participer aux salons de votre région est le meilleur des tremplins. En prenant part à un tel événement, vous pourrez déjà toucher un certain nombre de lecteurs. Tâchez donc de préparer au mieux votre prestation, en prévoyant plusieurs exemplaires de votre ouvrage et pourquoi pas une séance de dédicaces. Même si votre livre n’est pas encore un best-seller, ce genre d’initiative vous mettra en valeur auprès du public.

Solliciter les médias locaux
En vous rapprochant des radios et des journaux de votre région, vous pourrez facilement bénéficier d’une interview qui annoncera la sortie de votre ouvrage. Cela vous permettra notamment de vous livrer sur votre passion pour l’écriture et, pourquoi pas, nous en dire plus sur votre aventure dans l’auto-édition. N’hésitez pas à garder contact avec les journalistes que vous rencontrerez. Ainsi, vous pourrez compter sur eux au fil de votre promotion et de vos dernières actualités !

Conseils_pour_vendre_un_livre_autoédité_EdilivreEdilivre vous accompagne !
Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire de votre livre un succès ! Et chez Edilivre, nous mettons un point d’honneur à accompagner nos auteurs sur ce chemin, en leur proposant de nombreux services que nous vous proposons de découvrir sans plus tarder en allant sur ce lien.

Alors, êtes-vous prêt à tout mettre en œuvre pour vendre votre livre ? Quels seraient vos conseils pour faire connaître votre livre ?

Comment bien préparer vos apparitions dans les médias locaux ?

Pouvoir parler de son livre dans la presse, radio ou télévision de votre ville est une belle opportunité ! Cette étape peut pourtant sembler intimidante et il n’est pas toujours évident de savoir comment s’y prendre. Aujourd’hui, nous vous délivrons quelques conseils pour bien préparer vos apparitions dans les médias locaux.

Comment_bien_préparer_vos_apparitions_dans_les_médias_locaux_EdilivreÉcrire un communiqué attrayant
Le traditionnel communiqué de presse est une solution moins intrusive que le téléphone pour contacter un journaliste. Dès lors, il vous suffit d’exposer votre demande d’interview par mail, tout en intégrant une description attrayante de votre ouvrage. Si vous disposez d’une bande-annonce vidéo, n’hésitez pas à joindre son lien au communiqué ! Il s’agit de votre premier contact avec les journalistes et il se doit d’être exemplaire.

Savoir de quoi vous allez parler
Vous avez contacté des journalistes pour bénéficier d’une interview dans la presse ou la radio ? Ne tardez pas à réfléchir aux points essentiels que vous souhaitez aborder avec eux. Pour cela, vous pouvez par exemple vous entraîner à discuter d’un thème en particulier ou bien prendre des notes sur les points essentiels relatifs à votre ouvrage, votre passion pour l’écriture et vos projets à venir. En vous préparant à cela, vous serez bien plus à l’aise face aux questions du journaliste.

Se laisser guider par le journalisteComment_bien_préparer_vos_apparitions_dans_les_médias_locaux_Edilivre
Bien que vous ayez beaucoup à dire, sachez marquer des pauses pour laisser aussi les journalistes vous poser des questions et rebondir sur d’autres informations qu’ils jugent pertinentes et auxquelles vous n’auriez pas pensées. Ils connaissent leur métier et les réponses que vous apporterez seront sans doute utile à leurs yeux et à ceux des lecteurs, faites leur confiance !

Mettre en avant votre livre
La raison pour laquelle vous bénéficiez d’une interview est avant tout de promouvoir votre ouvrage ! Profitez donc de cette occasion pour en vanter les mérites comme il se doit. Vous pouvez commencer par expliquer comment vous est venue l’idée, exposer le synopsis de votre livre, ainsi que ses qualités et ce qui le rend unique. Vous pouvez également mentionner vos auteurs de référence et les genres qui vous passionnent, ce qui donnera aux lecteurs une idée de vos domaines de prédilection.

Se préparer à la photo
Quand arrive le moment de vous faire photographier par le journaliste, ayez toujours un exemplaire de votre livre sous la main ! Ne négligez pas le cadre de cette photo, faites en sorte de mettre votre ouvrage bien en évidence ainsi que le logo d’Edilivre. La photographie illustrera l’article s’il s’agit d’une interview écrite, veillez donc bien à vous mettre en valeur vous aussi !

Comment_bien_préparer_vos_apparitions_dans_les_médias_locaux_EdilivreAssurer le suivi de l’entretien
Une fois l’interview réalisée, le journaliste vous informe du délai envisagé pour la diffusion. Vous pouvez très bien assurer le suivi de cette entrevue en demandant à garder contact avec ce journaliste pour promouvoir vos publications à venir. Si cette première fois s’est bien passée, autant vous créer un réseau de confiance pour vos prochaines retombées médiatiques !

Et vous, comment vous préparez-vous pour des entretiens avec les journalistes ? Quels conseils donneriez-vous à d’autres auteurs ?

10 étapes pour promouvoir son livre sur Facebook

Les réseaux sociaux jouent un rôle essentiel dans la promotion de votre ouvrage. Grand numéro 1, Facebook est l’outil infaillible pour communiquer sur votre livre et gagner de nouveaux lecteurs. Voici 10 étapes à suivre sur Facebook pour promouvoir votre livre !

10_étapes_pour_promouvoir_son_livre_sur_facebook_EdilivreCréez-vous un profil Facebook
Si ce n’est pas déjà le cas, inscrivez-vous gratuitement sur Facebook et enrichissez votre profil au fur et à mesure grâce à des photos et des renseignements personnels. Ce profil est le point de départ de votre mission de promotion de votre livre, rendez-le donc attrayant !

Invitez le plus d’amis possible
Après avoir enrichi votre profil, invitez toutes vos connaissances à rejoindre votre liste d’amis. De nombreuses personnes sont sur Facebook de nos jours, vous n’aurez donc aucun mal à enrichir votre liste de contacts. N’hésitez pas non plus à inviter les profils de clubs littéraires et de médias.

Créez une page Fan de votre livre
Après avoir créé votre profil et invité un maximum d’amis, vous allez pouvoir maintenant créer la page officielle de votre livre. Pour cela, choisissez la rubrique « divertissement », puis la catégorie « livre ». Cette page sera indépendante de votre profil et deviendra le support principal pour promouvoir votre livre. Contrairement à votre profil, elle ne sera pas limitée à 5 000 amis, et des milliers de personnes pourront la « liker ».

Choisissez des photos attrayantes
Pour rendre cette page fan vraiment sympa, ne négligez pas son aspect visuel. Vous pouvez par exemple choisir d’y mettre la première de couverture de votre livre en photo de couverture et vous-même en photo de profil, ou inversement, en veillant bien à la qualité de ces images (nombres de pixels etc). Cela vous rendra plus accessible et permettra à vos futurs lecteurs de mettre un visage sur votre nom.

Dévoiler le résumé du livre 10_étapes_pour_promouvoir_son_livre_sur_facebook_Edilivre
Il est temps maintenant d’agrémenter votre page en dévoilant son résumé, ses mots-clés et les raisons pour lesquelles les lecteurs l’aimeront. Une fois la page enrichie, diffusez-la auprès de tous vos amis Facebook. Plus elle aura de visibilité, plus vous aurez de chances de toucher un large public !

Aimez les pages communautaires
« Liker » les pages communautaires vous permettra de vous tenir informé des actualités d’autres auteurs mais surtout de pouvoir communiquer sur votre ouvrage librement en privilégiant un message percutant accompagné d’un lien renvoyant à la page officielle de votre livre. Attention cependant à ne pas harceler ces pages de messages intempestifs qui pourraient nuire à votre réputation !

Rejoignez des groupes littéraires
Grâce à votre profil d’origine, vous pouvez rejoindre de nombreuses communautés qui, comme vous, sont passionnées d’écriture et de littérature. Il s’agit là du meilleur moyen de se faire connaître à une plus grande échelle, n’hésitez donc pas à rejoindre le plus de groupes possible et de partager vos actualités ! Attention, ne rejoignez pas n’importe quel groupe : choisissez des clubs en fonction de leurs centres d’intérêt !

Organisez et participez à des événements
Ces groupes communautaires favorisent les rassemblements tels que des ateliers d’écriture ou des événements littéraires auxquels vous pouvez participer. Et si vous vous sentez prêt, n’hésitez pas à orchestrer vous-même des rencontres sur ces groupes. Ce genre d’initiative sera très apprécié et témoignera de votre dynamisme !

Tenez vos fans au courant de votre actualité 10_étapes_pour_promouvoir_son_livre_sur_facebook_Edilivre
Alimentez la page de votre livre de toutes vos actualités, retombées médiatiques et de vos projets en cours. Vous pouvez également mettre en place des animations et concours sympas comme inciter vos fans à se prendre en photo avec votre livre et de la partager ensuite sur la page. Enfin, pour offrir à vos posts plus de visibilité, publiez toujours ces informations en mode « public » !

Postez des publications pertinentes
Tenez-vous au courant de l’actualité et partagez régulièrement des articles qui pourraient intéresser vos amis et vos fans. Veillez à ne pas être trop répétitif et à fluidifier la fréquence de vos publications : un à deux posts par jour est une bonne moyenne ! Votre présence sur Facebook se fera ainsi remarquer, ce qui vous distinguera au sein d’une communauté et éveillera la curiosité de nombreux futurs lecteurs !

Alors, prêts à faire la promotion de votre livre sur Facebook ? De quelle manière effectuez-vous la promotion de votre ouvrage sur Facebook ?

Quelle photo d’auteur choisir ?

Pour certains, c’est le moment d’afficher son plus beau profil. Pour d’autres, il s’agit plutôt d’une étape redoutable. Qu’on se le dise : la photo d’auteur n’est pas à négliger. Qu’elle apparaisse au dos de votre livre ou sur votre page officielle, elle se doit d’être impeccable ! Voici quelques conseils pour vous aider à faire les bons choix.

Quelle_photo_d'auteur_choisir?_EdilivreÉviter les poses clichés
Il existe des poses stéréotypées qui, victimes de leur succès, en deviennent bien souvent prévisibles et donc ridicules, (qu’on soit auteur ou non d’ailleurs) ! Parmi les postures à éviter : la tête penchée qui n’est pas très naturelle, même si elle a le mérite de vous rendre avenant. De même, ce fameux regard perdu au loin avec en prime l’index sur le menton, censés symboliser votre esprit rêveur et de libre penseur ne vous rendent pas « cool », mais drôle malgré vous. L’idéal est de mettre en valeur votre visage sans en faire trop. Donc regardez l’objectif, souriez, et surtout soyez vous-même ! C’est votre spontanéité qui donnera à vos lecteurs une bonne première impression.

Privilégier le décor
Vous pouvez choisir un décor extérieur pour votre photo si vous le souhaitez, surtout si votre ouvrage traite de la nature ou d’un endroit précis, comme une ville célèbre ou un monument particulièrement inspirant. Vous pouvez également choisir un décor plus traditionnel qui témoigne de votre amour pour la lecture, comme une belle bibliothèque par exemple. Libre à vous de choisir le décor qui vous parle le plus, l’idéal étant de toujours veiller au cadre de la photo et à une qualité optimale pour un résultat professionnel.

Mettre votre livre en avant Quelle_photo_d'auteur_choisir?_Edilivre
Après tout, la photo illustre le livre. Alors pourquoi ne pas poser avec lui ? Vous pouvez lui faire une petite place en le tenant dans votre main, ou en privilégiant une photo de vous lors d’un salon ou d’une séance de dédicaces où votre livre sera donc en évidence. Il s’agit d’un petit plus non négligeable car il laissera une empreinte dans l’esprit des gens qui rencontreront votre photo par hasard. Et l’image véhicule parfois un message plus percutant que de simples mots, donc à vous de jouer !

Et vous, comment choisissez-vous votre photo d’auteur ? Quelles sont, d’après vous, les erreurs à ne pas commettre ? Avez-vous des conseils à donner pour la choisir ?

Comment réussir sa séance de dédicaces ?

Vous venez de publier votre livre, mais il vous faut maintenant le faire connaître. Les séances de signatures sont justement prévues dans ce but, mais pour cela, il faut savoir les utiliser à bon escient. Voici donc quelques conseils destinés à vous aider à réussir votre séance de dédicaces.

Dédicacer_un_livre_EdilivreParticiper à des salons du livre
Participez à des événements qui vous permettront de présenter votre livre. Pour cela, Edilivre vous permet de participer gratuitement à des salons du livre tout au long de l’année. Pour plus d’informations, vous pouvez cliquer sur ce lien.
N’hésitez pas à parler de votre livre autour de vous. C’est également de cette façon que vous donnerez envie à vos interlocuteurs de vous lire.

Solliciter l’aide d’un proche
Demandez à l’un de vos proches ou de vos amis de vous accompagner. Il pourra ainsi vous aider et s’occuper d’encaisser les ventes par exemple ou faire patienter des acheteurs potentiels, pendant que vous vous consacrerez pleinement à vos lecteurs et prendrez le temps de dédicacer leurs livres.

Prévoir un nombre suffisant de livres
Dites-vous bien qu’il vaut mieux avoir trop de livres à vendre plutôt que pas assez. C’est pourquoi il vous faudra penser à vous munir de suffisamment d’exemplaires lors de votre séance. Cela dit, ne les exposez pas tous sur votre table. Mettez-en une dizaine, et rajoutez-en au fur et à mesure des achats.

Attirer les lecteurs
C’est absolument capital. Vous venez pour une séance de signature, mais vous ne serez pas le seul, c’est pourquoi il vous faudra trouver le moyen d’attirer vos lecteurs. Pour cela, mettez-vous dans la peau d’un vendeur, et démarquez-vous. Et pour y arriver, tous les moyens sont bons. Par exemple, égayez un peu votre table pour attirer le regard, recouvrez-là d’une jolie nappe, mettez votre nom sur un petit chevalet de table. Ne vous contentez pas de rester assis derrière votre table, au contraire soyez actif, levez-vous et saluez les personnes qui s’approcheront de votre table, puis invitez-les à découvrir votre livre.

Toujours garder le sourire !
Dédicacer_un_livre_EdilivreLe sourire, c’est le premier argument de vente que tout vendeur se doit d’avoir. Il en va de même pour un écrivain. Si vous souhaitez vendre vos livres et attirez des acheteurs potentiels, affichez votre bonne humeur, montrez votre sympathie, et il y a de fortes chances pour que les personnes à qui vous aurez dédicacé votre livre en fassent ensuite la promotion autour d’elles. C’est de cette façon que le bouche à oreille s’établit.

Participez-vous à des événements pour dédicacer vos livres ? Quelles sont vos méthodes pour réussir votre séance de signatures ?

 

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Tirer parti de ses ventes 

Votre livre est enfin publié ? Désormais il convient d’en faire la promotion afin de booster vos ventes. Comme vous le savez probablement, vous pouvez obtenir le détail de ces dernières en vous rendant sur votre compte auteur. Il peut s’avérer intéressant de les analyser afin d’en tirer parti.

Vos ventes se décomposent en 3 catégories : ventes de livres papier, ventes de livres numériques, et depuis peu, ventes de livres numériques à 1 euros. Plusieurs cas de figurent peuvent se présenter. En les identifiant, vous pourrez adapter votre stratégie de promotion.

Si vous voyez que vos ventes ne décollent pas, il convient de vous concentrer davantage sur la promotion de votre ouvrage. N’hésitez pas à suivre les conseils que nous vous prodiguons en matière de promotion. Une promotion plus poussée et plus suivie peut faire des miracles sur le nombre de livres que vous vendez. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

Autre exemple : si vous vous rendez compte que vous ne vendez pas ou pas suffisamment de livres au format numérique, envisagez de souscrire au pack numérique, qui vous permettra de booster vos ventes. En effet, en passant votre livre au format epub, vous pourrez toucher des milliers de nouveaux lecteurs potentiels, car votre livre pourra être référencé sur les nombreux sites de librairies en ligne. Pour en savoir plus, nous vous invitons à cliquer sur ce lien.

Tirer parti de ses ventes

Astuce_de_la_semaine_21_07_Wp

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Démarquez-vous des autres

Difficile de se démarquer lorsque l’on fait sa promotion soi-même. Or c’est un élément indispensable pour réussir le lancement de son livre. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider dans vos démarches.

Mettez en avant l’originalité de votre livre et votre différence

Il est presque impossible de nos jours de trouver un sujet d’écriture inédit. Cependant, si vous avez choisi d’écrire, c’est que vous aviez une idée particulière et personnelle en tête. Votre histoire est donc différente des autres. Et c’est sur ce point qu’il faut insister lorsque vous parlez de votre ouvrage : mettez en avant son originalité, ce qui le démarque des autres ouvrages traitant du même sujet. Soulignez les éléments marquants de votre intrigue ou de vos écrits pour intriguer les lecteurs et leur donner envie de vous lire. En tant qu’auteur, vous avez une histoire propre qui vous démarque des autres : n’hésitez pas à vous présenter à vos lecteurs, afin qu’ils apprennent à mieux vous connaitre. Vous vous différencierez ainsi d’autres auteurs qui ne prennent eux, pas forcément le temps de se présenter. Edilivre peut vous accompagner dans vos démarches, notamment via la réalisation d’interviews écrites, ou en vous fournissant une fiche présentation.

Misez sur des supports de communication originaux :

Il est évident qu’avec l’avènement d’internet et des réseaux sociaux, beaucoup d’auteurs font désormais la promotion de votre ouvrage via ces nouveaux outils. Cependant, il est possible de vous démarquez. Par exemple, si vous créez un blog, optez pour un design original et qui attire l’œil de vos futurs lecteurs. Sur les réseaux sociaux, adoptez un ton proche de celui de votre ouvrage afin de donner envie à vos lecteurs. N’hésitez pas à provoquer des interactions avec eux, au moyen de petits jeux ou de questions ouvertes. Distiller des informations intrigantes qui donnent envie d’en découvrir plus. Et surtout, misez sur vos visuels ! Autre possibilité, lors de vos rencontres : optez pour des formats ou des couvertures personnalisées qui attireront plus l’œil des visiteurs, lors de séances de dédicaces par exemple. Prenez confiance en vous et allez à la rencontre de vos futurs lecteurs. N’hésitez pas non plus à commander notre pack promotionnel via la boutique auteur, afin d’obtenir des affiches et marque-pages : il s’agit de supports de communication originaux, qui peuvent faire la différence.

Astuce_de_la_semaine_21_07_Wp

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Ne paniquez pas

Vous avez récemment décidé de vous jeter à l’eau et de publier un ouvrage. Devenir auteur n’est pas si facile et bien souvent certains paniquent et se noient avant même d’arriver au bout de l’aventure. Le plus important est de ne pas céder à la panique. Si vous sentez que vous perdez pieds, arrêtez-vous un instant reprenez votre souffle et revoyez vos objectifs de départ.

Même si vous coulez, donnez un bon coup de pied lorsque vous pensez avoir touché le fond, vous repartirez de plus belle. N’ayez pas peur, publier un livre peut paraître effrayant mais croyez en vos écrits. Vous pourrez compter sur le soutien de votre entourage et si ce n’est pas le cas, sur vous-même. Ayez confiance en vous et ne vous découragez pas. Paniquer peut avoir du bon et cela peut vous remobiliser mais ne vous laissez pas submerger par l’émotion ou vous risquez de perdre tous vos moyens. Faites une pause pour vous retrouver et lorsque vous sentez que vous maîtrisez votre panique lancez-vous à nouveau dans la course.

Pour en savoir plus sur le processus de publication, nous vous invitons à lire cet article.

Astuce_de_la_semaine_Wordpress

L’auteur à succès du mois : Alain Bailloux

Nous avons le plaisir de vous présenter « L’auteur à succès du mois », Alain Bailloux et son ouvrage Le Jargon du Sapeur-Pompier qui s’est vendu à plus de 1 000 exemplaires. 

Auteur_à_succès_du_mois_Edilivre

 

Quand et comment vous êtes-vous mis à l’écriture ? Qu’avez-vous écrit et publié jusqu’à aujourd’hui ?
Tout a débuté en 2011 lorsque j’ai participé à l’écriture du livre Gyrophare, éthique pour soldats de crise paru chez Economica. Dans cet ouvrage je raconte une intervention marquante de ma carrière, en janvier 2006, où nous avons déploré la perte d’un camarade qui se trouvait être mon filleul. Quelques années plus tard, l’auteur principal du livre, le Père Marie-Angel, aumônier chez les sapeurs-pompiers de Paris, m’a donc proposé de participer à son ouvrage car il savait que cela faisait plusieurs années que je voulais écrire. On peut voir cela comme une forme de thérapie mais c’était surtout un début pour moi… Enfin Le Jargon du Sapeur-Pompier, paru en décembre 2014, est mon premier livre en tant qu’auteur.

Pourquoi avez-vous écrit ce livre et quelles ont été vos sources d’inspiration ?
En recherchant un sujet novateur, j’ai constaté qu’il existait de nombreux livres très complets qui traitent des sapeurs-pompiers, certains sont d’ailleurs de superbes ouvrages. Cependant très peu abordent la découverte de notre métier sous un angle « décalé ». C’est ce que j’ai tenté de faire à travers cet ouvrage car il traite de notre langage, de nos codes et traditions et c’est une première en France !
Auparavant tout ceci n’était qu’un « folklore » oral transmis depuis plus de 2 siècles de pompier en pompier, souvent par expérience, mimétisme et de façon empirique. J’ai donc voulu rechercher l’origine de notre jargon et de nos codes ; d’une part pour rétablir certaines vérités car au bout de 2 siècles chacun avait sa propre version… d’autre part pour permettre au plus grand nombre de comprendre notre environnement, les évolutions de notre langage et de notre métier. Pour le grand public, c’est une invitation à découvrir de façon novatrice un univers fascinant et admiré dans notre pays… un petit manuel pour mieux nous cerner et nous comprendre !
On a tendance à dire que «notre ordinaire, c’est l’extraordinaire des gens», une belle source d’inspiration ! J’ai donc puisé la mienne à travers mes collègues, les interventions et plus largement ma propre expérience de ce monde auquel j’appartiens depuis que j’ai intégré une école de jeune sapeur-pompier à l’âge de 9 ans.
Enfin, je recherchais également un aspect caritatif. Une partie des droits d’auteurs ira donc à 2 associations qui s’occupent des pupilles des sapeurs-pompiers.

Comment avez-vous connu Edilivre et pourquoi avez-vous décidé de publier chez Edilivre ?
Après plusieurs échecs auprès d’éditeurs « classiques et traditionnels», j’ai entamé des recherches sur Internet pour trouver d’autres maisons d’édition à qui proposer mon manuscrit. J’ai donc découvert Edilivre et son concept par hasard…
On peut lire tout et n’importe quoi sur le fameux compte d’auteur ou compte d’éditeur, ou chacun défend son point de vue et fait part de son propre vécu. Le concept d’Edilivre, à mi-chemin, m’a plu car il correspondait à ce que je recherchais pour mon livre. Une bonne part de travail de la part de mon éditeur mais surtout une grande liberté pour moi car je savais ce que je voulais et surtout ce que je ne voulais pas !  « Quel est mon objectif et dans quelles conditions ? », voilà ce qui doit guider un auteur dans la recherche d’un éditeur. Au cours de ces 6 derniers mois, j’ai  rencontré plusieurs écrivains sous différents statuts. Certains ont fait le choix de l’auto-édition ou du compte d’auteur car plus intéressant financièrement, plus souple, mais qui demande un gros investissement de soi-même. D’autres, plus rares, ont la chance de connaître le compte d’éditeur, qui a également ses contraintes et un taux de rémunération pas toujours conséquent ! Je précise que la plupart, dans les 2 cas, exercent un autre métier. Il ne faut donc pas avoir peur d’un concept « à mi-chemin » comme le propose Edilivre.
Il est très simple de pouvoir faire éditer son livre gratuitement quand on souhaite effectuer un tirage confidentiel et de bonne facture, qui s’adresse essentiellement à son entourage. Cependant, celui qui souhaite réellement vendre son livre, ce qui est mon cas afin que je puisse reverser aux associations un chèque conséquent, trouvera chez Edilivre de nombreux supports et outils pour que son ouvrage ne passe pas inaperçu dans le monde de l’édition et du commerce. 

Pourquoi avoir choisi le service « couverture personnalisée » et qu’est-ce qu’il a apporté à votre livre ?
En un seul mot, je dirais : l’attractivité !
Le fond blanc avec le titre noir au milieu de la couverture c’est très bien et certainement très adapté pour de nombreux romans… Mais dans mon cas, je voulais que la couverture interpelle le futur lecteur et bien entendu les pompiers. Je me suis donc associé à un ami, Drakkar, qui a réalisé la couverture. La BD c’est son domaine ! Il en a déjà réalisé une qui s’intitule « Des fois chez les pompiers », crise de rire garantie !
Sapeur-pompier également, il a ce don de pouvoir croquer et dessiner notre univers pour le rendre compréhensible et accessible à tous. Nous sommes partis ensuite du postulat que les textes seuls pourraient ne pas parler à tout le monde et comme je voulais traiter le sujet sous un angle décalé et satyrique, Drakkar a également réalisé 25 planches BD pour le livre.

Pourquoi avoir choisi le service « Pack numérique » et qu’est-ce qu’il a apporté à votre livre ?
Encore une fois, l’attractivité et le positionnement ! Même si le débat entre le livre papier ou numérique est louable, l’expansion des liseuses numériques et autres tablettes ne doit pas être occultée. Pouvoir proposer son livre au format numérique est un plus qui augmente le potentiel vente de votre livre. De même, que le référencement sur les librairies en ligne est primordial. Celui qui a un véritable objectif commercial doit être visible.

Pourquoi avoir choisi le service « référencement Libraires et Decitre » et qu’est-ce qu’il a apporté à votre livre ?
Pour les mêmes raisons que la question précédente. Un auteur qui souhaite être reconnu et lu doit pouvoir être disponible n’importe où.
Grâce au pack numérique et au référencement Libraires et Decitre, le futur lecteur peut commander en ligne sur le site de son choix ou en magasin. Tout le monde ne maîtrise pas encore forcément les nouvelles technologies et beaucoup souhaite commander leur livres en magasin, etc. Il faut donc être présent partout. Dans mon cas les référencements chez Cultura, Amazon et la Fnac (version papier ou e-pub) représentent la moitié de mes ventes, le reste s’effectuant directement sur le site Edilivre.

Vous avez bénéficié de mises en avant dans plusieurs médias. Comment avez-vous fait pour les obtenir et quels ont été les impacts de ces mises en avant ?
J’ai créé une page Facebook intitulée « Le Jargon du Sapeur-Pompier », mais j’utilise également Twitter et d’autres réseaux sociaux. De ce fait, j’ai rapidement rassemblé un réseau de followers et un engouement pour le livre. Cela demande beaucoup de temps car il faut animer, entretenir et être constamment à la recherche de relais sur de nouvelles pages. Edilivre relaie également beaucoup sur les réseaux sociaux et cela aide…
Concernant les journaux, c’est dans le cadre de mon métier que j’ai pu rencontrer plusieurs journalistes, notamment du Parisien. Oui je sais, l’uniforme aide un peu… beaucoup ! 😉 Plusieurs articles, 5 au total dont un en pleine page, dans les différentes éditions d’Île-de-France m’ont permis de faire connaître mon ouvrage. C’est ainsi que j’ai pu participer à 2 différentes émissions radios sur RTL.
L’impact fut immédiat et non négligeable et les 3 premiers mois où j’ai bénéficié d’une grosse communication ont été très significatifs en termes de ventes. Enfin, j’ai pu bénéficier de nombreux relais médias et supports (Internet, magazines, etc) grâce aux différents services de communication des sapeurs-pompiers et des armées.

Pourquoi avoir participé au Salon du livre de Paris en 2015 et qu’est-ce que cela vous a apporté ? Avez-vous pour projet de participer à d’autres salons en 2015 ?
Le salon du livre de Paris est « the place to be ». Ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir participer à un tel salon. Forcément quand Edilivre nous a invité, Drakkar et moi avons accepté. Tout d’abord, ce fût une expérience intéressante, enrichissante et surtout c’est important d’être disponible pour les lecteurs, de pouvoir échanger avec eux.
Ensuite en septembre prochain, nous serons au congrès national de la fédération des sapeurs-pompiers de France à Agen, puis nous devrions participer au salon du livre de Brive-la-Gaillarde en novembre.

Vous avez répondu à notre interview écrite. Qu’avez-vous pensé de ce service proposé gratuitement à nos auteurs ? Qu’est-ce que cela vous a apporté ?
Une interview, même par et pour son propre éditeur, reste intéressant et permet de délivrer plusieurs messages. Un service qui est donc à ne pas prendre à la légère ! Dans mon cas, je l’ai relayé sur les réseaux sociaux et il y a eu un impact. Ce n’est pas toujours simple pour des « petits auteurs » de décrocher une interview, donc oui cela est nécessaire qui plus est quand c’est très simple et gratuit.

Où et comment votre livre s’est-il le mieux vendu (libraires physiques, salons, Internet…) et dans quel format (papier ou numérique) ? Comment l’expliquez-vous et qu’avez-vous fait en particulier ?
Dans mon cas les référencements chez Cultura, Amazon et la Fnac (version papier ou e-pub) représentent la moitié de mes ventes, le reste s’effectuant directement sur le site Edilivre. 90% des ventes sont des exemplaires papiers.
Je pense que le fait de constamment être présent sur le web, les réseaux sociaux et les médias locaux en expliquant où l’ouvrage est disponible a été essentiel et le reste.

Comment avez-vous fait la promotion de votre livre (amis, médias, événements, blogs, forums, réseaux sociaux…) ?
Cela rejoint une de mes réponses précédentes concernant les mises en avant dans les médias. Il ne faut pas hésiter à les solliciter. Beaucoup m’ont dit «non», mais le peu de «oui» m’a permis de promouvoir mon livre et de me faire connaître au fur et à mesure.
Il ne faut pas négliger non plus son milieu professionnel qui peut être un bon relais et bien entendu son cercle familial et d’amis.

Quels sont vos projets d’écriture à venir ?
J’ai commencé à travailler sur l’histoire du réseau de résistance des sapeurs-pompiers de Paris, qui se nomme « Sécurité Parisienne », durant la Seconde Guerre mondiale et bien d’autres périodes toutes aussi passionnantes. Cependant, je ne souhaite pas me limiter à l’univers de mon métier et j’ai déjà en tête un synopsis pour un polar ésotérique. Pourquoi pas un mélange des deux… !

Écrivez 3 conseils que vous pourriez donner aux auteurs Edilivre pour les aider à écrire et à promouvoir leur livre ?
1 – En terme de médias et de promotion, sans vous décrédibiliser, vous pouvez tout tenter et vous n’avez rien à perdre !
2 – Cultura reçoit tous les ans, durant certaines périodes, des auteurs pour des séances de dédicaces. Il vous suffit de les contacter. C’est également un excellent moyen de se faire connaître.
3- Éclatez-vous ! Lâchez-vous pour promouvoir votre livre ! N’ayez pas peur !
4- Ce n’est pas un conseil… Juste merci à tous et merci à Edilivre.

 

 

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Il n’y a pas d’âge pour promouvoir son livre

Que vous ayez 13 ou 93 ans, l’âge ne doit pas être un obstacle dans la promotion de votre livre. Des personnes de plus de 80 ans courent chaque année le marathon de New York et des jeunes de 14 ans entrent à l’université. L’âge n’attend pas le talent ! Vous pensez qu’il serait ridicule de vous déguiser lors de votre prochaine séance de dédicaces car vous avez 80 ans ? Vous avez peur que les gens se moquent de vous ? Laissez-vous aller ! Soyez créatif et osez ! Si cela vous amuse et qu’en plus cela vous aide à vous faire remarquer des lecteurs, cela vaut le coup. De même, n’ayez pas peur de ne pas être pris au sérieux à cause de votre jeune âge. Ayez confiance en vous et en votre ouvrage. Si vous êtes passionné par ce que vous faites alors les autres oublieront votre âge.

L’important c’est de croire en vous, la promotion de votre livre ne doit pas être impactée par votre âge. Il n’y a pas d’âge pour faire la promotion de son livre, cela n’est pas réservé à une certaine tranche de la population. Ce n’est pas votre âge qui vous définit, c’est votre activité et vous êtes un auteur, vous devez promouvoir votre œuvre pour la partager avec le plus de monde possible. Alors n’hésitez plus et lancez-vous !

Et pour en savoir plus sur comment être original lors de la promotion de son livre, nous vous invitons à aller sur ce lien.

 

Astuce_de_la_semaine_Edilivre

 

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Remerciez vos fans

On ne le dira jamais assez : un auteur n’est rien sans ses lecteurs. Ceux qui font vivre votre ouvrage ce sont vos lecteurs. Les auteurs écrivent pour partager avec les autres leurs récits. Ils espèrent que leurs lecteurs ressentiront des émotions (rires, larmes, chair de poule) en lisant leurs mots. N’oubliez donc jamais de les remercier pour leur fidélité et leur présence. En effet, les fans ont tendance à se détourner des écrivains qui prennent la grosse tête et finissent par les ignorer, voire les dénigrer.

Essayez de répondre le plus possible à leurs questions et postez des messages de remerciements régulièrement. Vous pouvez même leur proposer exceptionnellement des petits cadeaux. Pourquoi ne pas leur faire des prix préférentiels sur vos ouvrages, par exemple. Ou bien invitez-les à vous retrouver à une séance de dédicaces que vous organisez. Vos fans seront heureux de vous rencontrer en chair et en os et d’échanger avec vous sur leur sujet préféré : vos ouvrages et leurs univers !

Et pour en savoir plus sur comment se créer un réseau et l’entretenir, nous vous invitons à aller sur ce lien.

Astuce_de_la_semaine_Edilivre

 

 

 

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Comment organiser des séances de lecture ?

Souvent organisées lors de salons du livre, dans des bibliothèques ou des écoles, les séances de lecture sont un bon moyen pour promouvoir votre ouvrage. Vous pouvez soit l’organiser par vous-même en démarchant des librairies, des bibliothèques, des écoles et des salons du livre. Mais vous pouvez aussi juste vous y inscrire. Pour cela, rendez-vous dans votre mairie, votre office de tourisme, faites des recherches sur Internet ou posez la question à votre bibliothécaire. Si vous avez une peur bleue de parler en public, sachez qu’il existe des associations de lecture orale d’ouvrages. D’autre part, réfléchissez quel public vous souhaitez cibler : enfants, adultes ou adolescents ? Suivant le thème de votre ouvrage, vous ne sélectionnerez pas la même tranche d’âge par exemple et vous choisirez le lieu et l’horaire de votre séance en fonction de cela.

Toutefois, ne venez pas les mains vides, préparez-vous avant votre séance de lecture. Il va falloir captiver votre public pour lui donner envie d’acheter votre livre. D’ailleurs, prévoyez quelques ouvrages que vous pourriez vendre à la fin de l’événement. De plus, n’oubliez pas que le visuel est très important, pensez à amener des éléments pour décorer et créer une ambiance, voire déguisez-vous si votre ouvrage vous le permet. Mais régaler les yeux de votre auditoire ne suffit pas, l’important c’est de ravir leurs oreilles. Alors entraînez-vous avant, car parler devant un public peut-être angoissant surtout sans préparation. Apprenez votre texte pour ne pas vous contenter de le lire, essayez d’adopter le ton de vos personnages, de changer de voix et de mimer leurs actions. Mais n’oubliez pas que l’important c’est que vous y preniez du plaisir : amusez-vous et votre auditoire aussi s’amusera !

Et pour savoir comment soigner vos supports de communication, nous vous invitons à aller sur ce lien.

 

Astuce_de_la_semaine_Edilivre

 

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Pourquoi participer à des séances de lecture ?

Les séances de lecture sont un bon moyen de promouvoir votre livre. En quoi cela consiste ? C’est très simple, les séances de lecture sont des événements qui réunissent des gens autour de votre livre afin de faire vivre votre histoire. Peu importe le lieu, la lecture à voix haute de votre livre éveillera l’intérêt des gens. En effet, c’est beaucoup plus amusant de découvrir une histoire lorsqu’une personne nous mime les mimiques des personnages et prend une grosse voix pour imiter le méchant. Dans ce contexte, cela devient plus facile de s’imaginer la scène, l’univers, l’ambiance et de s’identifier aux personnages du livre. C’est un excellent moyen pour échanger avec vos lecteurs et pour leur montrer votre vision de l’œuvre. À la fin de l’événement, vous pourrez même discuter avec eux et leur proposer votre ouvrage au format papier. Cette animation vous donnera ainsi l’occasion de donner vie différemment à votre livre et de le promouvoir de manière originale.

Que votre livre soit un conte pour enfant ou un thriller psychologique, tous les genres sont possibles pour ce type d’événement. Alors n’hésitez pas, organisez une séance de lecture de votre livre.

Et si vous voulez en savoir plus sur nos services aux auteurs, nous vous invitons à aller sur le lien suivant.

Astuce_de_la_semaine_Edilivre

 

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Participez à des salons du livre

Participer à des salons du livre vous aidera dans la promotion de votre ouvrage. Mais pour quelles raisons ? Grâce à ces événements, vous pourrez entrer en contact avec des lecteurs, échanger et partager avec eux. C’est un bon moyen de recueillir des avis, des conseils et des encouragements. Vous y rencontrerez également d’autres auteurs avec lesquels vous pourrez échanger vos ouvrages. De plus, vous y trouverez des professionnels du monde de l’édition, qui pourront vous conseiller dans la promotion de votre manuscrit. Cela ne peut qu’améliorer la visibilité de votre livre.

Comment vous inscrire à un salon ? Pour cela, faites des recherches sur Internet, il est facile d’y trouver des informations. Certains salons proposent même maintenant de vous inscrire directement en ligne. Si vous n’êtes pas très à l’aise avec Internet, appelez directement les organisateurs pour vous inscrire. Vous pouvez aussi vous rendre à la mairie ou à l’office de tourisme de votre ville.

Comment faire son choix ? Il existe de nombreux salons organisés tout au long de l’année en France. Ciblez ceux qui ont lieu dans votre ville, département ou région. Faites attention aux thèmes des salons, certains concernent plus les ouvrages de fantasy, d’autres les BD, etc. Sélectionnez un salon dont la thématique correspond à votre livre.

Pour en savoir plus sur les salons du livre auxquels Edilivre participe et pour vous y inscrire, nous vous invitons à aller sur ce lien.

Astuce_de_la_semaine_Edilivre

 

 

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Adaptez votre langage

Lorsque vous effectuez la promotion de votre livre, vous utilisez souvent de nombreux canaux de communication et vous ciblez de nombreuses personnes très différentes. Que ce soit en termes d’âge, de genre et de catégories socio-professionnelles. Essayez d’adapter votre langage suivant les personnes avec lesquelles vous échangez. En effet, lorsque vous tweetez à vos followers et lorsque vous vous adressez à un professionnel du monde de l’édition par mail, vous n’utiliserez pas le même langage.

Commencez par toujours vous montrer poli peu importe la personne à laquelle vous vous adressez. Premièrement, vouvoyez les personnes que vous ne connaissez pas et auxquelles vous devez montrer un certain respect. Deuxièmement, vous pouvez utiliser des formules de politesse telles que «cher monsieur», «chère madame», «cordialement», «je vous prie d’agrée mes sincères salutations», etc. Notamment lorsque vous échangez des mails. Vous pouvez tutoyer certaines personnes sur les réseaux sociaux si vous cherchez à créer un lien plus facilement et qu’il serait inapproprié de vouvoyer cette personne. Essayez toujours d’adapter votre langage suivant les circonstances de vos échanges. Vous utiliserez un champ lexical différent si vous dialoguez avec votre libraire, si vous répondez à une interview, si vous échangez sur les réseaux sociaux ou si vous rédigez un mail. Même si cela peut paraître évident, on oublie souvent d’adapter notre langage à notre interlocuteur et cela peut nous jouer des tours.

Pour découvrir d’autres astuces pour promouvoir votre livre, nous vous invitons à aller sur le lien suivant.

Astuce_de_la_semaine_Edilivre

 

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Optez pour la Promotion de votre livre auprès des Lecteurs

Vous êtes actuellement en train de faire la promotion de votre ouvrage et vous avez du mal à faire connaître votre ouvrage. Parfois les tracts et les messages sur Facebook ne suffisent pas à faire de votre ouvrage un best-seller. Comment améliorer la visibilité de votre ouvrage ? Rien de plus simple, présentez-le à des endroits clés. Par exemple, pourquoi ne pas demander à votre éditeur de l’afficher sur sa page d’accueil ?

Chez Edilivre, vous avez la possibilité de mettre en avant votre livre à des emplacements stratégiques de notre site Internet. En optant pour ce service, votre livre sera mis en avant sur la page d’accueil de nos lecteurs et sur toutes les pages de notre librairie pendant 7 jours sans interruption. Plus 300 000 pages de notre site Edilivre.com sont vues chaque année et 20 000 lecteurs se connectent quotidiennement à notre site via la page d’accueil. Ceci représente donc un large vivier d’acheteurs potentiels, puisque vous toucherez des milliers de lecteurs. En outre, ce service ne vous demandera aucun effort car Edilivre se charge de créer les visuels de mises en avant afin de promouvoir votre livre au sein de ces espaces. Les visuels comporteront la couverture de votre livre ainsi que plusieurs phrases d’accroche pour attirer les lecteurs. En cliquant dessus, les gens accéderont à la page de votre ouvrage pour le commander directement. Edilivre s’occupe évidemment de la mise en ligne. Vous n’aurez rien à faire si ce n’est admirer votre ouvrage sur les pages de notre site et guetter de nouvelles ventes. Edilivre vous offre ici un emplacement d’exception. Désormais c’est donc à vous de jouer !

Pour découvrir tous les services que nous vous proposons dans le cadre de la promotion de votre livre, allez sur ce lien.

Astuce_de_la_semaine_Edilivre

 

Auteur_a_succes_du_mois_miniature_Edilivre

L’auteur à succès du mois : Pascale Le Mouël

Nous avons le plaisir de vous présenter « L’auteur à succès du mois », Pascale Le Mouël et son ouvrage Un voile sur ma vie qui s’est vendu à plus de 300 exemplaires en 2014.

Auteur_a_succes_du_mois_Pascale_Le_Mouël_Edilivre

Quand et comment vous êtes-vous mise à l’écriture ?
J’ai commencé il y a 36 ans, lorsque j’étais étudiante en lettres à Rennes, en racontant les mémoires de ma grand-mère paternelle. Ce manuscrit est d’ailleurs resté dans la famille.

Qu’avez-vous écrit et publié jusqu’à aujourd’hui ?
J’ai écrit Un voile sur ma vie qui a été publié en novembre 2013 par Edilivre. Actuellement, je viens de terminer Vengeance Post-Mortem.

Pourquoi avez-vous écrit ce livre et quelles ont été vos sources d’inspiration ?
Mon écrit s’inspire d’une histoire vraie. C’est lors d’un de mes voyages que j’ai rencontré une Portugaise, Héléninha, qui m’a raconté sa vie sous la dictature Salazar. Son témoignage m’a profondément émue et j’ai tenu à le partager avec d’autres personnes. Ayant appris le Portugais lors de mes études à l’université, je me suis très vite passionnée pour ce pays et ses habitants. D’ailleurs, je vais régulièrement au Portugal pendant les vacances.

Comment avez-vous connu Edilivre et pourquoi avez-vous décidé de publier chez Edilivre ?
J’ai connu Edilivre par hasard, lors du concours littéraire international de Servon sur Vilaine. Lors de cet événement, quelques exemplaires de l’ouvrage L’Amour à point d’âge de Maïti Goldman se trouvaient sur une table attendant d’éventuels acheteurs. J’ai donc fait ma curieuse et l’avenir m’a donné raison. J’ai été agréablement surprise de la rapidité avec laquelle Edilivre m’a répondu après l’envoi de mon manuscrit et puis ce qui m’a surtout séduite, c’est qu’Edilivre n’exigeait pas d’argent pour la publication de mon manuscrit.

Pourquoi avoir choisi le service « de couverture personnalisée » et qu’est-ce qu’il a apporté à votre livre ?
J’ai fait le choix d’une couverture personnalisée pour rendre mon roman plus visible et plus attractif. D’ailleurs, je ne le regrette pas car la couverture a contribué au succès de mon livre. Le lecteur est tout de suite transporté dans cette magnifique région du Beira Alta au nord-est du Portugal.

Vous avez bénéficié d’un article dans Ouest France. Comment avez-vous fait pour l’obtenir et quel a été l’impact de cette mise en avant ?
Afin de promouvoir mon livre, je n’ai pas hésité un seul instant à téléphoner à différents journalistes pour leur parler de la sortie de mon premier roman. Certains libraires m’ont même parfois proposé de les contacter à ma place. Depuis un an, je commence à être connue localement et dans les départements limitrophes car je fais de nombreuses séances de dédicaces souvent relayées par la presse ou la radio. J’informe également mes lecteurs par le biais des dédicaces en ligne sur le site de ce journal régional.

Vous avez également bénéficié d’une interview radio. Comment avez-vous fait et quels ont été les impacts de cette mise en avant ?
J’ai bénéficié de plusieurs interviews sur différentes radios dont notamment les radios Zénith FM et France Bleu Armorique. Pour France Bleu Armorique, je me suis déplacée et j’ai eu l’agréable surprise d’avoir un rendez-vous dans les 5 minutes suivant mon entretien. Je conseille à tous les auteurs de ne pas hésiter à pousser des portes pour faire connaître leur livre. Suite à cette interview, plusieurs personnes ont contacté les librairies de leur secteur pour acheter mon roman.

Votre ouvrage a reçu le prix d’honneur au Concours Littéraire International de Servon sur Vilaine. Quelles démarches avez-vous effectuées pour décrocher ce prix et qu’est-ce que cela vous a apporté ?
C’est en écoutant France Inter que j’ai eu connaissance de ce concours littéraire en Bretagne. Je suis donc allée sur le site du concours et je me suis inscrite en tant qu’auteur pour mes poésies en 2012 et pour mon roman en 2013 qui ont été primés tous les deux. Un prix littéraire, même s’il est peu connu du grand public, favorise la reconnaissance de votre roman. D’ailleurs, les libraires mettent cet atout en avant lors de mes séances de dédicaces.

Avez-vous participé à des salons ? Si oui, lesquels ?
Pour l’instant, j’ai uniquement participé à 2 salons : un salon à Vitré et à celui des Gayeulles à Rennes où j’ai été invitée avec 3 auteurs d ‘Edilivre par la librairie Planète IO.  Je participe à quelques salons pour faire connaître mon roman et surtout pour y faire des rencontres culturelles. Pour le moment, je n’ai pas l’intention de participer à d’autres salons.

Votre livre a été vendu principalement via des libraires. Avez-vous effectué des démarches particulières auprès d’eux ? Comment l’expliquez-vous ?
J’ai contacté les libraires par téléphone et, parfois, je me déplace quand ils le souhaitent. Je mets un point d’honneur à leur fournir une affiche de la couverture de mon livre et je rédige une affichette que je leur envoie par mail. Je m’occupe de contacter les journalistes pour les dédicaces et ma passion fait le reste. Je participe habituellement à 2 séances de dédicaces par mois mais en novembre et en décembre 2014, j’en ai doublé le nombre. Maintenant, ce sont les libraires qui me recontactent pour que je revienne.

Comment avez-vous fait la promotion de votre livre ?
Tout d’abord, j’ai parlé de cet ouvrage à mes amis, dans ma commune et dans les clubs sportifs que je fréquente assidûment depuis de longues années. Puis, j’utilise aussi beaucoup ma page Facebook pour relayer des informations concernant mes prochaines séances de dédicaces ou l’avancée de mon deuxième roman. Par ailleurs, en janvier, j’ai eu la chance de participer à ma première conférence auprès de l’association Alma Lusa à Rennes où j’ai vendu également des livres. De plus, l’année dernière, j’ai présenté mon roman auprès du club du troisième âge dans ma commune pour le faire connaître. Enfin, j’ai démarché plusieurs médiathèques de ma région qui m’ont acheté mon roman.

Quels sont vos projets d’écriture à venir ?
Je viens d’achever Vengeance Post-Mortem et j’envisage d’écrire un troisième roman cet été. Mon second ouvrage est un thriller dont l’action se déroule dans un château à Corps-Nuds en Ille-et-Vilaine sur fond d’ésotérisme et de vengeance.

Quels conseils souhaitez-vous délivrer aux auteurs Edilivre pour les aider à écrire et à promouvoir leur livre ?
Tout d’abord, concernant l’écriture, je leur conseille de toujours choisir un sujet qui vous passionne lorsque vous écrivez. Lorsque vous démarrez, faites une trame de votre récit puis laissez courir votre plume sur le papier et laissez-vous guider. L’imagination fera le reste.
Pour promouvoir votre ouvrage, je leur conseille à tous de rester déterminés, toujours et tout le temps. Mettez-vous en avant au maximum et constituez-vous un carnet d’adresses. Les relations sont importantes pour promouvoir votre livre. Je rajouterais même : ayez confiance en vous et toutes les portes s’ouvriront !

L’astuce de la semaine pour promouvoir son livre

Utilisez les newsletters à votre avantage

Une lettre d’information, ou newsletter, est un document d’information envoyé de manière périodique par courrier électronique à un ensemble de personnes qui s’y sont inscrites.
Mais à quoi ça sert ? Une newsletter c’est fait pour informer. Par exemple, elle permet de savoir les actualités, les nouveaux produits, les promotions du moment ou bien encore les actions mises en œuvre par une entreprise. Le but 1er d’une newsletter est d’informer ! Edilivre envoie tous les mois une lettre d’informations à destination de ses auteurs, une à destination des libraires et une pour ses lecteurs.

Et si vous demandiez à faire partie de notre newsletter ? Pourquoi et comment utiliser notre newsletter à votre avantage ? Les newsletters touchent énormément de monde. Dans le cas d’Edilivre, cela représente 2 500 libraires, 20 000 lecteurs et 10 000 auteurs. Vous toucherez une audience fidèle, ciblée et de qualité. C’est donc un bon moyen d’améliorer votre visibilité sans effort particulier puisque c’est Edilivre qui se chargera de diffuser la newsletter. En outre, sachez que votre livre sera situé dans la rubrique la plus stratégique de la newsletter, c’est-à-dire dans la «Sélection du mois». Cette partie est la plus consultée par les libraires et les lecteurs. Alors offrez à votre livre une belle vitrine d’exposition et faites découvrir votre livre grâce à ces supports !

Pour en savoir plus sur notre service « Promotion sur les newsletters des Éditions Edilivre », nous vous invitons à aller sur le lien suivant.

Astuce_de_la_semaine_Edilivre