« Sommes-nous des bêtes à profit ? »

« La performance durable: mythe ou réalité ? »

Par Francis Gelebart

Thème : Roman de société / actualité

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 100

Date de publication : 20 janvier 2014

ISBN : 9782332665065

Disponible

Livre papier
12,00 €


Livre numérique : formats Pdf + Epub
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Difficile d'inventer un mode de vie idéale

    J’ai entamé la lecture de cet ouvrage avec, je l’avoue, un a priori forgé par une carrière complète réalisée dans des entreprises privées de toutes tailles (d’une vingtaine de salariés dans une pet...

  • Un monde du travail

    L'auteur nous expose une analyse des maux qui creusent le fossé entre employeurs et employés dans l'entreprise. Un regard lucide et documenté qui prend en compte l'humain. De possibles concepts " ...

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

Il ne se passe pas une semaine sans que les médias se fassent l'écho du « mal-être au travail » d'un nombre grandissant de salariés. Lieu d'épanouissement, le travail est en train de devenir pour certains un mal nécessaire. Sacrifiés sur l'autel du profit, nombreux sont ceux qui s'interrogent sur le sens de leur investissement au travail, sur la recherche d'un nouvel équilibre vie professionnelle/vie privée. Après un constat sans concession sur l'évolution du monde de l'entreprise, ce livre essaie de proposer des solutions pragmatiques pour améliorer les relations entre employeur et salariés. L'auteur nous fait profiter de ses quarante ans d'expérience professionnelle, mais aussi de sa liberté de parole de jeune retraité actif.

Biographie de Francis Gelebart

Francis Gelebart, jeune retraité actif de 62 ans, a exercé des fonctions de responsabilité pendant plus de 40 ans dans la Bancassurance, mais aussi comme consultant en ressources humaines auprès des dirigeants d'une centaine de PME/PMI bretonnes. C'est cette double expérience professionnelle dont il nous fait profiter dans cet essai.

Avis des lecteurs

Difficile d'inventer un mode de vie idéale 26/09/14

J’ai entamé la lecture de cet ouvrage avec, je l’avoue, un a priori forgé par une carrière complète réalisée dans des entreprises privées de toutes tailles (d’une vingtaine de salariés dans une petite entreprise familiale à plusieurs milliers dans un groupe international) :
La marque de cette vision pessimiste qui me colle à l’esprit se retrouve également dans cet ouvrage dès les premières lignes ‘les salariés constituent un investissement pour l’entreprise‘.
Nous nous trouvons placé immédiatement sous un aspect comptable duquel il sera difficile de sortir avec des réflexes inhérents à un système purement capitaliste (financement de l’investissement ; amortissement ; rentabilité).
Francis Gelebart connaît bien les entreprises et décrit précisément les problèmes qui y couvent ou qui y explosent. Son étude passe en revue la majorité des situations rencontrées par tout « travailleur » lors de son parcours professionnel. Dans certains cas dramatiques la réalité peut même aller au-delà, mais des solutions existent-elles vraiment ?
La plupart de celles qui sont proposées pourraient fonctionner si elles étaient vraiment réalisées dans le but de faire disparaître les problèmes visés, et dans un monde où les divers agents économiques se font confiance et se respectent ; les plans de formations, chartes de qualité, opérations de communications, ne sont, pour moi, que poudre aux yeux destinée à endormir ceux qui ne demandent qu’à y croire :
- salariés (ils ont l’impression d’être formés, mais acquièrent le plus souvent une « déformation » professionnelle non transposable dans un autre environnement. Une réelle adéquation homme-travail en fonction des capacités de chacun ne devrait-elle pas être proposée dès l’école avant le choix d’une profession ?)
- clients (devant la multiplicité des offres et la normalisation des caractéristiques aplanies par les normes françaises, européenne, mondiales, l’accessoire à la vente ou le service annexe proposé ne deviennent-ils pas aujourd’hui des éléments déterminants bases d’un choix non rationnel ?)
- administrations fiscale et sociale (la déductibilité des charges devant répondre à des conditions de plus en plus strictes, un amoncellement de justificatifs préalables et à postériori cherche à persuader les contrôleurs et auditeurs divers que les réglementations sont appliquées – normes – tests – contrôles – formations – suivis de carrière…)
Des réformes réellement efficaces sont obligatoirement douloureuses et un corps malade ne cherche-t-il pas avant tout un soulagement avant d’envisager la performance.
L’ouvrage de Francis Gelebart a l’avantage de dresser un état des lieux du monde du travail assez fidèle, mais je crains que les propositions exposées ne restent que vœux pieux dans un univers qui se veut, la plupart du temps, conflictuel, qui plus est, dans un contexte économique présent peu propice aux changements radicaux.
Je dois donc malheureusement confirmer que ma vision négative du monde du travail ne m’a pas quitté.

Un monde du travail 24/09/14

L'auteur nous expose une analyse des maux qui creusent le fossé entre employeurs et employés dans l'entreprise. Un regard lucide et documenté qui prend en compte l'humain.
De possibles concepts " nouveaux ? " d'organisation du management en matière de recrutement, suivi, et considérations du personnel salarié. Dans un contexte d'entreprise à l'architecture unique ( Actionnariat, patronat, salariat. )
Un regret. Quid des autres perspectives ou modes de l'organisation du travail et du juste partage de ses fruits . Comme par exemple la coopérative là ou la propriété de l'ensemble outil et capital est partagé par ceux qui l'ont générés et qui la font fructifier. Peut être un deuxième ouvrage ?

Gérard BERTIN

A faire lire aux dirigeants (et pas seulement aux DRH). 25/03/14

Témoignage d'un homme de terrain. C'est ce qui fait la valeur de cet ouvrage. Le concept de rayonnance que je découvre est marqué du sceau du bon sens.
Puissent les dirigeants d'entreprise lire "Sommes-nous des bêtes à profit ?" !

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 20 janv. 2014
Nom « Sommes-nous des bêtes à profit ? »
Langue Français
Auteur Francis Gelebart
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 100
ISBN 9782332665065

Livre PDF

ISBN 9782332665072

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.