Communiqué de presse


6 mai 2015
Posté par
Edilivre

Sam, Julien ou David, les 3 prénoms les plus donnés aux héros de la littérature, selon Edilivre

Edilivre, premier éditeur français, a étudié les 17 000 livres publiés depuis sa création pour en tirer des chiffres inédits. Des chiffres qui permettent de dresser le portrait de la France qui écrit, qui attirent l’attention sur les phrases les plus dangereuses ou qui lèvent le voile sur les prénoms les plus héroïques…

 

Attention à nos fréquentations !

TOP_3_des_noms_de_méchants_dans_la_littérature_CP_Les_chiffres-inedits_du_livre_2015_EdilivreSoyons sur nos gardes en présence des Jack, Oscar ou Nicolas ! Ce sont en effet les 3 prénoms de méchants les plus utilisés dans les romans policiers. À l’inverse, les Sam, Julien ou David sont plébiscités par les auteurs pour prénommer leurs héros.

On apprend également que 72% des méchants sont des hommes contre 13% de femmes. La parité est en revanche plus respectée chez les héros : 58% sont des hommes et 42% sont des femmes.

Poussons le vice un peu plus loin, dans les romans policiers, les méchants sont dans l’ordre le petit-ami, un membre de la famille ou un collègue de travail. Méfions-nous des apparences !

 

 

Déposer son premier manuscrit ? Il n’est jamais trop tard… À nos plumes !

La moyenne d’âge de nos auteurs se situe autour de 42 ans, même si cela dépend du sujet. Les auteurs les plus jeunes (35 ans) privilégient les romans de terreur ou les livres jeunesse (38 ans). À 42 ans, il semblerait que la science-fiction les inspire, et à 45 ans, on trouve plus d’auteurs de romans policiers. 48 ans ? Les biographies. Et enfin, la poésie à 49 ans.

Quelque soit votre âge, Edilivre permet à tout un chacun d’être édité, référencé auprès de 3 000 librairies et 10 000 points de vente en publiant les ouvrages gratuitement. 1 Français sur 3 rêve d’écrire, de quoi libérer le talent qui est en nous !

 

Partir pour un road trip de la littérature !
Portrait_de_la_France_qui écrit_CP_Les_chiffres-inedits_du_livre_2015_Edilivre

Au Nord (Nord-Pas-de-Calais, Ile-de-France, Champagne-Ardenne) et à l’Ouest (Poitou-Charentes, Aquitaine), une France qui frissonne avec le nombre le plus important d’auteurs de romans policiers.

L’Alsace, la Corse ou le Limousin font monter le suspense d’un cran : ces régions publient en majorité des romans de terreur.
La Franche-Comté et le Languedoc-Roussillon favorisent, quant à elles, les livres jeunesse.
L’Auvergne, la Haute-Normandie et la Bretagne inspirent les auteurs de science-fiction.

 

 

 

Les chiffres réservés aux plus de 18 ans

Les auteurs Edilivre ont foi en l’amour et pour preuve, ce mot est utilisé en moyenne 112 fois par livre alors que le mot « sexe » 48 fois.
Edilivre a également recensé les 3 expressions les plus utilisées par les personnages de romans érotiques, durant leurs ébats : « Prends-moi », « Je suis tout à toi » ou encore « Fais-moi mal » semblent privilégiées, sans surprise, par les auteurs ! Les bureaux, le domicile ou encore la rue sont pour leur part, les lieux préférés de nos auteurs pour faire vivre les scènes d’amour à leurs héros.
La Basse-Normandie, le Midi-Pyrénées et la Picardie, sont élues régions les plus HOT ! Ce sont en effet celles qui publient le plus de livres érotiques en France.

 

D’autres chiffres à découvrir ci-dessous :

Le top 3 des armes des héros (policier)

  1. Pistolet
  2. Mains
  3. Couteau

 

Le top 3 nationalités des ennemis (policier)

  1. Française
  2. Chinoise
  3. Américaine

 

Le top 3 des morts dans les livres (policier)

  1. Par balle
  2. Ecrasé par une voiture
  3. Etouffé

 

Le nombre de mort en moyenne par thématique de livre 

  • Science-fiction : 27
  • Terreur : 8
  • Roman policier : 6
  • Biographie : 2
  • Erotique : 1
  • Jeunesse : 0
  • Poésie : 0

 

Le top 3 des expressions des personnages avant de tuer quelqu’un

  • « Crève »
  • « Tu vas payer »
  • « Trop tard »

 

Le nombre de chapitres en moyenne par thématique de livre

  • Science-fiction : 18
  • Erotique : 15
  • Terreur : 14
  • Roman policier : 14
  • Biographie : 12
  • Jeunesse : 11
  • Poésie : 6

 

Le top 3 des fins du monde (science-fiction)

  • Attaque extraterrestre
  • Attaque/Accident nucléaire
  • Piratage informatique

 

Le top 3 des sujets de témoignages/biographies

  • Guerre
  • Combat contre une maladie
  • Accident personnel vécu

 

Images :

 

TOP_3_des_lieux_des_scènes_érotiques_CP_Les_chiffres-inedits_du_livre_2015_Edilivre

Les_méchants_dans_les_romans_policiers_CP_Les_chiffres-inedits_du_livre_2015_Edilivre

Les_périodes_de_l'histoire_dans_les_romans_CP_Les_chiffres-inedits_du_livre_2015_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L_âge_des_auteurs_CP_Les_chiffres-inedits_du_livre_2015_EdilivreLa_fidélité_dans_les_romans_d_amour_CP_Les_chiffres-inedits_du_livre_2015_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour des chiffres sur-mesure, plus d’informations ou organiser une interview, n’hésitez pas à contacter le service de presse.

Contacts Presse :

Agence Burson-Marsteller 

Tanaquil Papertian
Tanaquil.papertian@bm.com
01 56 03 13 79

Florence Perrin-Meric
Florence.perrin-meric@bm.com
01 56 03 13 70


Edilivre

Astrid Laurent
astrid@edilivre.com
01 41 62 14 46

 

 

À propos d’Edilivre

Edilivre, devenu 1er éditeur de France en 2013, est une maison d’édition alternative et trublionne qui favorise l’émergence de nouveaux talents. La maison rassemble une communauté active de plus de
10 000 auteurs, qu’elle anime par le biais de ses 26 Clubs Auteurs dans chaque région de France métropolitaine, en Belgique, en Suisse, au Maghreb et dans les DOM-TOM grâce à une présence soutenue sur les réseaux sociaux.

Au sein de cette communauté, construite sur un procédé de publication ouvert, Edilivre fait émerger des œuvres littéraires singulières et offre aux auteurs ainsi sélectionnés une exposition médiatique et une stratégie de distribution renforcées.
L’éditeur apporte par ailleurs un soutien particulier aux libraires avec lesquels il entretient des relations privilégiées.
Edilivre déploie simultanément une politique volontariste et innovante sur le marché du livre numérique : politique de bas prix, ouvrages sans DRM éditeur et haute rémunération des auteurs.
 Plus d’informations sur www.edilivre.com.