Requiem pour des chacals

Par Muriel Clerton Pichard

Thème : Roman de société / actualité

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 192

Date de publication : 19/12/2007

ISBN : 9782356072498

Disponible

Livre papier
16,00 €

Livre numérique : format Pdf
4,99 €

Résumé

Dans cet ouvrage, Muriel Clerton Pichard relate les injustices qui ont lieu dans de nombreuses entreprises où des femmes et des hommes sont victimes de harcèlement moral ou physique. Les mots qui suivent reflètent le contenu de ce livre où l'auteur se révolte et parle sans tabou : « Il faut que cela cesse et que des lois en vigueur puissent punir les individus qui pratiquent ce genre de méthode pour parvenir à leurs fins, quel que soit leur statut. Un travailleur, intérimaire ou embauché, a le droit à un minimum de respect, comme tout être vivant ! » Nous pouvons conclure de là, Qu'il faut faire aux méchants, guerres continuelle, La paix est fort bonne de soi. J'en conviens, mais de quoi sert-elle, avec des ennemis sans foi ? Jean de la Fontaine. Un directeur m'a dit un jour : « Madame, j'ai une entière confiance dans mes collaborateurs, j'écoute tout ce qu'ils me disent ». L'auteur dénonce le point faible de ces entreprises où les directives sont prises par des « sous-fifres ». Nulle part n'apparaît le « boss » ! Erreur ? Inconscience ? Lassitude ? Au lecteur de s'interroger sur les « grands responsables ». Ce roman reflète, hélas, une cruelle réalité ! Renée Prioleau.

Biographie de Muriel Clerton Pichard

Muriel Clerton Pichard est mariée à un sportif et mère de deux enfants. Elle est passionnée par les romans historiques et l'écriture lui permettant de dénoncer des injustices. Son premier livre, paru en 2007, porte sur les maltraitances infligés aux animaux.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.