Interview écrite


29 décembre 2015
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Théophore VII, auteur de «Plumes de Bijoux»

ThéophoreVII_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
« Plumes de Bijoux » est une nouvelle, un récit contemporain d’une centaine de pages. Ce livre parle des aventures d’un adolescent français qui voulait intégrer un prestigieux institut de littérature de Paris. Ce jeune qui s’appelle Nicolas, avait malheureusement de sérieux ennuis ; il n’avait pas les qualités pour être admis par l’institut, il était à son deuxième échec consécutif, et avait donc perdu sa confiance ainsi que celle de ses parents.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Ce livre n’est pas mon tout premier projet. Je travaillais sur d’autres manuscrits depuis 2012, mais « Plumes de Bijoux » est miraculeusement devenu mon premier livre publié. Si j’ai écrit ce livre, c’est parce que j’ai été saisi d’une envie de produire une œuvre d’actualité qui pouvait en même temps me représenter à travers mon personnage ; je voulais m’identifier à ce personnage en présentant sa réussite dans ce livre comme le lancement de ma carrière d’écrivain.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
À l’histoire de Nicolas, viennent se greffer d’autres faits contemporains qui ont réellement marqué la vie de plusieurs personnes caricaturées dans cet ouvrage, du Royaume-Uni vers la France et le Maroc en passant par la Belgique sans oublier l’Afrique noire. Tous les âges se retrouvent là-dedans. Le livre s’adresse à tous les amoureux de l’art, et plus précisément à la jeunesse, aux jeunes qui rêvent de devenir des artistes de tout genre. Les lecteurs qui adorent les histoires de famille, et celles des rencontres spéciales, cet ouvrage s’adresse aussi à eux. Il y a également une place pour les consommateurs de substances psychoactives.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Mon livre est un baume à l’âme de ce monde. À travers ce livre, je veux attirer l’attention des gens sur une chose essentielle : l’ouverture de soi aux autres qui se traduit par l’acceptation de l’autre, je fais l’éloge du multiculturalisme qui est une chose très importante dans la vie de chacun de nous. Le second message est que le rêve est une chose à entretenir par tous les moyens.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Mon inspiration vient d’abord de mes expériences personnelles, de mes découvertes ainsi que des personnes de mon entourage. Les écrits de Franz Kafka m’influencent énormément, et je m’inspire souvent de lui pour développer mon style d’écriture.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
J’écris régulièrement depuis trois ans. J’ai pas mal de projets à venir dont une série se déroulant pendant l’époque édouardienne en Angleterre. Mon prochain ouvrage à paraître sera un recueil de nouvelles courtes.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Beaucoup d’entre eux s’identifieront certainement à mes personnages. J’espère que ça les aidera à comprendre et à voir différemment certaines choses.