Rencontre avec Sheila LILEU, auteur de  » L’Exil pour mieux revenir « .

 

Présentez-nous votre ouvrage.

L’Exil pour mieux revenir est le quatrième et dernier opus des Aventures de Max Morlan. Le héros, contraint à l’exil, s’embarque pour les îles grecques, fuyant Europol. Max aura tout le loisir de faire le point sur son existence, sur ce qu’il désire, sur ce qu’il fuit, c’est une introspection par le biais de l’écriture car oui, il se remet à écrire !

 

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Pour clôturer les Aventures de Max, pour justifier ses agissements passés car il y a beaucoup de mystères chez ce personnage, ses comportements semblent parfois étranges et déroutent certains lecteurs. Dans ce dernier opus Max fait le tour de ses pensées, affronte les démons qui l’habitent, en résumé il acquiert une maturité qui lui permet maintenant de choisir l’orientation donnée à sa vie.

 

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

Ce roman s’adresse tout d’abord à mes lecteurs fidèles depuis Une autre chance, le premier opus des tribulations de Max. Mais il s’adresse également à ceux qui aiment les voyages, le suspens, le polar, à ceux qui ne se prennent pas au sérieux. Sûr que ces lecteurs voudront lire le premier tome après avoir lu le dernier.

 

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Parfois nous avons besoin de faire le point sur la direction que prend notre vie, pour rectifier le cap si celle-ci ne nous convient pas.

 

Où puisez-vous votre inspiration ?

Comme toujours, dans les souvenirs de mes voyages essentiellement, car ils composent le décor de ces aventures où j’aime emmener le lecteur.

 

Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?

J’ai écrit un nouveau roman dont le titre est l’iroko. Cette fois-ci il s’agit d’une héroïne, Diane, qui arrive dans un pays africain où elle perd ses repères. Il s’agit d’un polar où se mêlent des anecdotes vécues car j’ai passé toute mon enfance dans ce beau continent.

 

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Après ce dernier tome des Aventures de Max Morlan, j’espère que mes romans ont donné le goût de la lecture aux plus réticents, le sourire aux plus maussades ! Je donne rendez-vous à mes lecteurs au salon du livre de Geaune (Landes) en octobre, avec une surprise !


Commentaires