Interview écrite


4 juillet 2013
Posté par
Flora

Rencontre avec Sarah Zaoui, auteur de  » Dans nos cœurs… Et à jamais « 

Sarah_Zaoui_Edilivre

Pouvez-vous introduire, en quelques mots, votre ouvrage ?
Mon ouvrage se nomme Dans nos cœurs… Et à jamais. C’est un court roman dit  » psychologique  » qui a été publié le 11 mars 2013 par Edilivre. Ce roman mélange les souvenirs et le récit du personnage principal, Marion, une adolescente de 16 ans. C’est par ce biais-là qu’on apprendra à la connaître et la comprendre.

Vous êtes un très jeune auteur. S’agit-il de votre premier roman ?
C’est exact, Dans nos cœurs… Et à jamais est mon premier roman. C’est le premier livre que j’ai réussi à finir, c’est donc également le premier que j’ai tenté de publier.

Le titre Dans nos cœurs… Et à jamais, indique-t-il que vous traitez de sentiments ?
Tout à fait, mon roman traite de sentiments. Ou plutôt, de ressentiments, ceux de Marion. Ce n’est pourtant pas un livre romantique. Je vous laisse découvrir cela par vous-même…

Comment vous est née l’envie d’écrire ?
C’est une très bonne question… Et je vous avouerai que je n’en ai pas la moindre idée. J’ai toujours aimé lire, cela m’a probablement influencée dans mon désir d’écriture… Déjà petite, j’écrivais de petits poèmes ou bien des histoires qui ne faisaient qu’une page. J’aimais cela, tout simplement. Tout comme certaines personnes aiment danser, d’autres chanter ou encore faire de la musique, moi ce qui me plaît, c’est écrire.

Préparez-vous un autre ouvrage ?
Pour l’instant, j’ai des idées plein la tête et des débuts de textes, mais rien de très concret. En tous les cas, je continue à écrire même si ce n’est que de petits textes et je ne compte pas m’arrêter là ! Par ailleurs, je pense que la prochaine histoire que j’écrirai sera du genre fantasy car c’est ce que j’aime lire et écrire.

Quels hommes et femmes de lettres vous inspirent ?
Comme je l’ai dit précédemment, ce que j’ai toujours aimé, c’est le fantasy. Alors bien sûr, J.K Rowling est la première personne que je voudrais citer ! Ce sont ses livres, tout simplement magiques, qui m’ont réellement donnée goût aux bons et gros romans. La deuxième personne que je ne me vois pas ne pas citer est un fabuleux écrivain nommé Pierre Bottero. Il est, sans aucun doute, l’un de mes écrivains préférés. Une telle beauté d’écriture ne peut pas passer inaperçue. Cet homme avait un don, vraiment. Il y a tant d’autres auteurs dont j’aimerais parler mais ces deux-là sont pour moi de vrais modèles.

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
Je crois que j’ai juste envie de les remercier. Oui, je remercie ceux qui m’ont lue, ceux qui me lisent et ceux qui me liront un jour car c’est grâce à eux que mon livre existe. Un livre n’existe vraiment que lorsqu’il y a des lecteurs pour l’apprécier. Alors encore une fois, merci !