Interview écrite


28 janvier 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Sarah Verfaillie, auteur de « L’Enfant des lunes »

Sarah_Verfaillie_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
L’héroïne, Angélique, vit dans un royaume qui subit la tyrannie d’un roi cruel. Son frère jumeau ayant rejoint la résistance, elle décide de partir à sa recherche.
Parallèlement, on suit l’histoire d’un loup noir qui finit rejeté par les siens, condamné à errer seul. Il va cependant rencontrer Angélique, et ils vont redécouvrir un pouvoir que l’on croyait disparu à jamais.

Pourquoi avoir choisi d’écrire plutôt pour les adolescents ?
D’abord parce que j’en étais une moi-même lorsque j’ai commencé à écrire « L’Enfant des lunes ». Ensuite parce que c’est à ce moment de ma vie que j’ai le plus lu et apprécié de m’évader dans un autre monde. Je veux faire partager cette sensation d’évasion aux adolescents avec mon livre.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Il s’adresse à ceux qui rêvent tous les jours de grandes choses, ou encore à ceux qui préfèrent rester chez eux avec un bon livre pour s’évader. Il s’adresse à ceux qui aiment les loups, les voyages ou encore les quêtes semblant perdues d’avance.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
J’ai visé le physique différent de l’héroïne et du loup, qui les faisait se sentir rejetés. Au final, leurs différences les rendent plus forts, mais c’est aussi leur lien, et le soutien de leurs compagnons qui les font grandir.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je m’inspire de beaucoup de choses, parfois malgré moi. Certains éléments me viennent immanquablement de mes lectures, mais parfois cela vient de ma vie de tous les jours, même pour écrire de la fantasy. Je peux passer des jours sans une idée avant qu’elle ne me vienne au beau milieu d’un examen. Il m’arrive aussi de trouver l’inspiration avec de la musique, dans une mélodie ou dans des paroles.

Pour quand est prévue la sortie du 2ème tome ?
Je voulais déjà attendre la sortie du 1er avant de me pencher dessus. Mais c’est plus fort que moi, j’ai déjà des morceaux voir des chapitres entiers qui traînent un peu partout. J’ignore quand j’aurai fini, mais je vais sérieusement m’y mettre.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
J’espère juste que ce livre leur permettra de s’évader comme d’autres me l’ont permis. Cet espoir me remplit d’impatience et de bonheur.