Interview écrite


Ronald_Denizé_Edilivre
4 décembre 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec Ronald DENIZÉ, auteur « D’Haïti en Périgord, une intégration réussie en France »

Ronald_Denizé_EdilivrePrésentez-nous  votre ouvrage en quelques mots ?
Mon premier livre « D’Haïti en Périgord, une intégration réussie en France » raconte l’histoire d’un garçon vivant en Haïti qui, à 16 ans, entame une correspondance avec une jeune Française inconnue… Au fil des années et des lettres ils apprennent à se connaître par-delà l’océan qui les sépare. Dix ans plus tard, Ronald laisse son pays natal pour épouser Christelle et s’installer en Périgord. Il cherche de nouvelles activités pour s’intégrer à la société française. En passant du sport, à la politique, aux campagnes électorales (cantonales, municipales etc.) à l’évangélisation de sa paroisse (Préparation au Mariage religieux, Parcours Alpha…), notre homme réussit à s’adapter et à faire partie d’une société qui ne cesse d’évoluer.

Ce livre est-il purement autobiographique ?
Une autobiographie, pas vraiment ! C’est vrai j’ai écrit l’histoire de ma rencontre avec Christelle et les moyens utilisés pour mon intégration en France mais à travers ce livre je fais découvrir certaines modes d’intégration qui existent et qui contribuent à une meilleure intégration. Aussi j’ai profité de ces activités de verbaliser et d’analyser certains concepts de notre société.

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Cet ouvrage est adressé à tout un chacun qui vit, qui évolue et qui a envie de s’adapter à la société à laquelle on appartient. A nos futurs mariés, des gens qui vivent en couple, des immigrés qui ont peut-être moins de chances de réussir qu’un autochtone. A tous ceux qui croient en Dieu et qui sont dans l’espérance. A celui qui est à la recherche de la construction de son couple. Et à tous ceux qui travaillent pour la paix.

Quel serait votre conseil pour que l’intégration se passe de la meilleure façon possible ?
Ce n’est pas facile à répondre ! Mon conseil pour que l’intégration se passe de la meilleure façon possible c’est d’après moi que l’immigré doit chercher à s’adapter à la culture de l’autre. Il faut chercher à connaître l’autre pour pouvoir évoluer ensemble dans de meilleures conditions possibles, sans oublier qu’on est déjà tous différents.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Le message que j’espère transmettre c’est un message d’espérance. L’espoir qu’on peut réussir son mariage et éviter le divorce, que la vie de couple est faite pour vivre à deux et dans la durée et l’espoir qu’immigré et autochtone sont nés pour vivre ensemble, noirs, jaunes, blancs, pour construire ensemble un monde meilleur. Et, qu’on n’est pas figé à ce statut d’autochtone pour toute la vie. Il arrive, avec les circonstances, qu’on laisse son département, sa région ou son pays et là on devient un immigré.
Aussi, une façon de rendre hommage à nos grands hommes politiques noirs : Toussaint Louverture, Mandela et Obama qui ont toujours œuvré et contribué pour la paix dans ce monde. Et enfin l’espoir de garder, protéger et défendre nos églises qui font parties du patrimoine culturel français…

Où puisez-vous votre inspiration ?
Mes sources d’inspiration viennent de tous ceux que j’ai rencontrés et fréquentés un jour. Au Parcours Alpha, à la Préparation au Mariage religieux, à la politique et j’ai toujours eu à rencontrer de gens adorables dans le Périgord. Et surtout mon histoire d’amour avec Christelle m’a beaucoup inspiré sur la vie de couple, de partages et de la différence de culture.

Vos projets d’écriture pour l’avenir ?
D’abord voir l’évolution de ce livre ensuite pourquoi pas un 2ème !

Un dernier mot pour les lecteurs ?
C’est mon premier livre, bien sûr je n’ai pas le talent d’écriture d’un grand penseur philosophe mais à ma façon j’essaye de faire passer un message d’espoir que tout est possible si on se donne les moyens de réussir. Réussir son intégration, son mariage et qu’il est aussi possible de vivre ensemble sans haine dans l’amour et dans la paix.