Interview écrite


19 septembre 2013
Posté par
Flora

Rencontre avec Pierre Nowell, auteur de  » Frosty, l’homme de neige « 

Pierre_Nowell_EdilivrePouvez-vous nous introduire, en quelques mots, votre ouvrage ?
C’est un conte fantastique dans le thème de Noël. Frosty n’est pas ma création personnelle mais un personnage célèbre chez les Anglo-Saxons (au même titre que Santa Claus) : c’est un bonhomme de neige vivant et fantasque.

Quels sont vos secrets pour trouver l’inspiration ?
Outre la lecture (un écrivain est d’abord un lecteur), le 7ème art, notamment dans la mise en scène et l’écriture (certains films sont inoubliables).

Écrivez-vous depuis longtemps ?
Pas vraiment. Avant de me lancer avec Frosty, je m’amusais à écrire des parodies ou encore une série de fiction (avec la collaboration avec d’autres « auteurs ») toujours dans le domaine des jeux vidéo.

Si vous ne pouviez garder qu’un livre de votre bibliothèque, lequel choisiriez-vous ?
La Parole de Dieu c’est à dire la Bible.

Pourquoi avoir souhaité écrire un ouvrage sur le Père Noël, un personnage très récurrent ?
En premier lieu car il est populaire. Enfin, je voulais apporter une autre dimension : dépeindre Santa Claus comme le Père Éternel. En effet, ce roman est allégorique, il conte une histoire double. Chaque scène fait référence à des épisodes bibliques.

Avez-vous l’intention de publier d’autres romans portant sur l’univers fantastique ?
Je l’ai déjà fait avec Le Secret de la Terrible, roman d’aventure de cape et d’épée dans le contexte de la fin de l’âge d’or de la piraterie.

Quels sont vos projets futurs ?
Mon projet concerne un western, autre milieu que j’affectionne. Merci encore au maître du western spaghetti, Sergio Leone.

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
Comme je l’ai écrit dans ma note d’auteur, gardez une âme d’enfant avant d’attaquer Frosty.