Blog

Rencontre avec Olivier Aka, auteur de « Mémoires Oubliées »

Présentez-nous votre ouvrage 

Mémoires Oubliées est le premier recueil de poèmes écrit par Olivier Aka. C’est le fruit de plusieurs années de travail motivé par la passion pour la poésie. Mémoires Oubliées est l’expression de mes états d’âme par rapport à l’existence même, ainsi que ma passion pour la belle poésie. Chaque mot du recueil est choisi avec attention et le temps nécessaire y est accordé pour aboutir à un travail remarquable. Le résultat est une œuvre riche de rimes et de vers mélodieux pour le plaisir du lecteur. Mémoires Oubliées n’est point l’un de ces recueils dont les mots et thèmes sont difficiles à comprendre, avec un contenu fastidieux. Ce n’est qu’en le parcourant qu’on se rends compte qu’il est sans doute l’un des meilleurs de son époque.  

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

J’ai composé mes premiers vers en 2016, que j’ai plus tard rangé dans un coin de tiroir. Quelques 3 années plus tard, je me suis souvenu par hasard des quelques poèmes que j’avais rédigé. À cette période j’avais un peu plus de temps libre. Je fus surpris et fasciné en redécouvrant mes écrits. Je ne me suis alors plus arrêté d’écrire. Mes écrits s’affinant avec le temps et gagnant en volume, je me suis dit pourquoi ne pas partager cette passion avec le monde entier ! Voilà comment Mémoires Oubliées a vu le jour !

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

Le recueil s’adresse à tous amoureux et passionnés de poésie aussi moderne que classique. Il s’adresse également à des lecteurs de tous bords qui ont pour intérêt la lecture.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

À travers ce livre, j’ai voulu montrer que chaque homme a la possibilité d’apporter quelque chose à l’humanité ! Avec de la passion, du temps et beaucoup de travail il est possible de réaliser de grandes choses, et à sa manière contribuer positivement au développement de l’humanité.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Je puise mon inspiration de ma vie (joies, passions, peines…), du monde qui m’entoure, et du grand poète Français Charles Baudelaire, que je considère comme le plus grand poète de tous les temps ! Je fus fasciné par son recueil Les Fleurs du Mal qui fût le premier recueil que j’ai lu. Connaissant de ce fait plusieurs de ses poèmes par cœur à l’époque, je m’imprégnai sans m’en rendre compte de son style unique de poésie. Je lui rends ainsi hommage en quelque sorte à chaque vers que je compose.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Mon deuxième recueil est actuellement en phase de finition. Il présentera un style d’écriture et de thèmes plus flexibles et variés, tout aussi divertissant et harmonieux.

Un dernier mot pour les lecteurs ?   

Mémoires Oubliées est bien différent des recueils ennuyeux qu’ils ont comme moi-même en tant que lecteur l’habitude de rencontrer. Je les invite tous à découvrir cette œuvre qui je l’espère leur procurera le plaisir de lire de la poésie digne de ce nom, de la belle poésie !