Interview écrite


Moulay_Brahim_Oufekkir_Edilivre
20 octobre 2015
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Moulay Brahim Oufekkir, auteur de « Dans l’intimité d’un père »

Moulay_Brahim_Oufekkir_EdilivrePrésentez ­nous votre ouvrage en quelques mots ?
La notion de responsabilité qui diffère de l’un à l’autre suivant l’hiérarchie sociale, comparée à l’échelle nationale et ailleurs, m’a poussé à décrire cette vraie histoire dont les noms des personnages et les activités se sont modifiés, il s’agit d’un homme gentil, modeste qui vit dans un village lointain, sa responsabilité est de garder l’atmosphère familiale. Taher, sa conjointe et ses filles pensent que le mariage est l’un des moyens efficaces pour y arriver…

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Tout d’abord ma passion à lire et d’écrire en langue française, puis le temps consacré à ce loisir de s’exprimer n’était pas encombré par d’autres activités telles que celles qui existent cette dernière décennie, l’internet, la télévision, … Je voudrai bien franchir ce monde pour continuer a publier sur le plan littéraire ou d’autres styles.

Cet ouvrage est­-il autobiographique ?
Ce n’est pas une autobiographie, mais je peux dire que les événements de l’histoire a passé devant moi et je l’ai vécu comme c’est décrit.

La transmission du savoir entre les générations est quelque chose d’important pour vous ?
Effectivement, le transfert du savoir doit est réalisé du père au fils et d’une génération a l’autre tout en respectant les loisirs et les autres savoirs qui peuvent surgir.

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
A tous les amateurs de la lecture en langues française, mais aussi il peut être une vraie alternative pour certains programmes académiques adressés à certains niveaux d’apprentissage.

Où puisez-­vous votre inspiration ?
La lecture, bien soutenue par d’autres personnes qui m’ont encouragé, et à qui je m’adresse avec mes chaleureux remerciements, commençant par le père qui m’a fourni tous les moyens à mon enfance, mes enseignants, mes amis surtout les français et le milieu familial propice.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Prochainement, j’envisage publier deux livres même si le style c’est différent mais il s’agit toujours d’une littérature, que je considère qu’elle est au service de la science, puisque je suis scientifique de formation.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Tout d’abord je remercie tous ceux qui m’ont choisi parmi les trois premiers écrivains au Prix Auteur sans piston 2015 région Maghreb, et je promets tous les lecteurs de doubler les efforts pour écrire d’autres ouvrages méritants.