Rencontre avec Mireille Rosato, auteure de  » Les Romances du vent « 

Mireille_Rosato_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
C’est un recueil de nouvelles qui se passent toutes sous le soleil du Midi.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
En réponse à la demande de mes lecteurs rencontrés au cours de salons ou en d’autres circonstances qui me parlent tous de « La calanque perdue » mon premier livre, un recueil de nouvelles. Celui-ci est un peu son cousin, il s’apparente au précédent par le décor où le soleil et surtout le vent, sont les fils conducteurs de toutes les histoires racontées.

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
A tous ceux qui aiment lire et à tous ceux qui disent manquer de temps pour le faire. Les nouvelles, ce sont de petites histoires que l’on peut lire dans n’importe quel ordre, qui ne demandent pas un grand effort de concentration mais qui peuvent vous toucher en plein cœur !

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Ce n’est pas à moi de le dire, mais j’ai voulu faire un livre agréable et facile à lire, tout en gardant une certaine profondeur dans mon récit.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
J’ai voulu mettre en lumière des gens que l’on croise tous les jours dans la vie, souvent sans leur prêter la moindre attention… Opérer en quelque sorte un changement d’optique, les événements graves ou drôles prennent une autre dimension selon l’angle de vue que l’on choisit. Chaque jour, je suis touchée par l’incompréhension qui règne bien souvent entre les gens et je pense que cela vient d’un manque de communication, aussi j’essaie à mon niveau de combler modestement ce manque par l’écriture.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Dans la vie de tous les jours, bien que ce livre ne soit pas autobiographique, à part la dernière nouvelle où je raconte un souvenir d’enfance, je m’inspire de faits divers qui m’ont touchée; je pense que toute vie est un roman, nous vivons tous des évènements heureux ou malheureux et pouvoir s’identifier peu ou prou à des personnages transfigurés par la retranscription littéraire peut nous aider à vivre et à comprendre.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Continuer d’écrire, je ne peux pas m’en empêcher, nous verrons bien d’où surgira l’inspiration !

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci à tous ceux qui me font le plaisir de me lire et d’aimer mes livres.