Interview écrite


Michaël_Alain_Edilivre
9 septembre 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec Michaël Alain, auteur de « Pouvoir sans nom »

Michaël_Alain_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
Pouvoir sans nom représente la face cachée du pouvoir sous toutes ces formes. Et oui, on croit que lorsqu’on parle de cela, on pense tout naturellement au pouvoir de justice. Mais il y a d’autres pouvoirs aussi troubles et impénétrables que celui-ci ! Comme tout bon citoyen, le fait de penser que tous ses méandres ne nous concerne pas revient à penser quel le jour remplace la nuit ! Donc tout le monde est concerné par cela. L’exemple le plus fréquent se situe avec les autorités qui sont sensées nous servir et non le contraire.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J’ai écrit ce livre qui se fonde sur des faits imaginaires, mais qui par des circonstances pourraient être des faits réel. On décrit très souvent le monde du pouvoir sans pour autant indiquer de quel pouvoir il s’agit. Bien des faits nous amènent dans des circonstances et les méandres de certains pouvoirs en place ne nous font pas voir le résultat escompté. Il faut pour cela dire que l’on ne se défend pas avec les mêmes moyens ou bien ce serait trop simple d’arriver a ses fins !

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Il s’adresse à tous ceux qui un jour ont eu affaire à ce monde du pouvoir. En effet, ce dernier ne laisse pas entrevoir une réussite comme il se doit, tout en parlant de justice égale pour tous. Mais où se trouve la frontière entre la justice, qui est pourtant la même pour tous, et celle que l’on voit pour d’autres ? Bien des affaires qui se sont produites ont eu une fin heureuse, mais d’autres affaires n’ont pas trouvé la même fin heureuse, sauf dans des cas où les médias ont mis leurs nez !

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
La principale qualité de mon  livre est de faire prendre conscience de ce qui ce déroule autour de tout le monde . Mais surtout et avant tout, de montrer que n’importe qui peut être à son tour impliqué dans ces méandres que l’on appelle pouvoir sans nom. Cela ne veut pas dire pour autant que tout le monde sera loger à la même enseigne, mais quand on rencontre ce monde, on sait comment on est en rentrant,  mais on ne sait pas comment on en ressort ! La vie vous réserve parfois des surprises auxquelles on ne croyait pas être confronté.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Le messages est le suivant. Faire attention à ne pas être trop sur de soi quand on rentre dans ce monde la. Toujours être vigilant, car quand il vous avale, il est souvent trop tard ! Même si vous avez de quoi vous défendre, arrive un moment où il se régale à vous faire comprendre que vous n’aurez jamais le dernier mot ! Se tenir éloigner est la meilleure solution. Alors dites vous bien que rien n’est perdu, car comme le proverbe le dit bien : « Il faut savoir attendre, pour savoir apprendre !  »

Où puisez-vous votre inspiration ?
L’actualité fournie une quantité sans limité d’informations sur tout cela. Mais aussi sur ce que l’on essaie de comprendre afin de mieux saisir l’essentiel de ce monde si particulier. Mais surtout il ne faut pas perdre de vue, que l’on est tous des justiciables et à ce sujet, on peut un jour être dans une situation similaire a ce roman !

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Mes projets sont les suivants : la mémoire du passé, pour une belle inconnue, seul dans la nuit, prostituée sans le vouloir, un violon sous le toit et pour ma belle. Je souhaite a tous ceux et celles qui font la démarche d’aller lire les différents extraits, d’aller plus loin car ils sont tous très intéressants, et surtout c’est le moyen le plus important de se faire connaitre. En parler autour de soi est un moyen sans limite et appréciable !
Alors mesdames et messieurs, passez donc un très bon moment en compagnie de mes ouvrages !