Interview écrite


11 février 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Mathieu Baillancourt, auteur de « Recueil de poèmes n°1 »

Mathieu_Baillancourt_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
C’est un recueil de poèmes au style libre. J’y développe des images de nature, des expériences spirituelles, des sentiments à l’aide de notre belle langue française.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
C’est l’inspiration du moment qui m’y a poussé, et l’envie de
transmettre, de partager.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Aux Baudelairiens blasés du spleen, aux permaculteurs, aux poètes amateurs, aux collégiens, aux grands-mères, aux vauriens qui apprennent à lire… Et à vous !

Pourquoi choisir de publier de la poésie ?
Car je suis trop fainéant pour écrire des romans.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Il est court, positif, apéritif. Un passage aux toilettes peut suffire à en venir à bout.

Quels conseils donneriez-vous à d’autres poètes amateurs ?
Achetez-vous un dictionnaire des synonymes, un bled et un bescherelle. Et lisez ! Lisez tout !

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Il n’y a pas réellement de message. Cependant si les gens pouvaient se sentir mieux après avoir lu ce recueil… Comme après avoir chanté à tue-tête sur un bon morceaux de rock.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Certains instants de la vie peuvent paraître anodins, mais en y regardant du bon œil, ils deviennent des moments de grâce. On peut alors les traduire en poésie. La musique classique, le métal, le jardinage et l’amour sont aussi d’importantes sources d’inspiration.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Un deuxième recueil à l’humeur de prime abord plus maussade, mais révélant une part lumineuse cachée. Post tenebras lux !

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Le deuxième recueil aura plus de pages…