Interview écrite


22 juillet 2016
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Marine Marais, auteur de « Collision, Tome I »

Prise avec Lumia SelfieDans quelle région habitez-vous en France ?
J’habite en région havraise.

Présentez-nous votre ouvrage
« Collision » se nomme ainsi car il est question de deux mondes qui s’opposent et qui s’affrontent dans une vague de peur et de combats. L’un représente l’humain méfiant confronté à la soumission ou à la mort et l’autre un puissant conquérant avide de pouvoir. Sarah Parker, le personnage central du roman, appartient à ces deux mondes et se retrouve avec la lourde tâche de ramener la paix alors qu’elle arrive à peine à composer avec tous les mensonges qui ont façonné son existence entière. Elle fait face à une terrible débâcle de sentiments, se découvre de page en page mais peut heureusement compter sur le soutien sans faille de ses proches qui sont prêts à tout pour l’aider.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Avant tout pour laisser libre court à mon imagination. J’écris depuis mon plus jeune âge, j’ai même commencé par de nombreuses fictions et puis un jour, l’idée de raconter à mon tour le destin hors du commun d’une héroïne m’est venue. Étant fan de la première heure des romans de Lisa Jane Smith et de Stephenie Meyer, je souhaitais le faire dans une atmosphère parfaitement fantastique. Alors oui, Collision comporte peut-être des éléments qui ont été maintes et maintes fois repris. Mais ce livre a son propre univers, sa propre mythologie, sa propre vision de l’inconnu qui se révèle au grand jour. Et puis j’ai tenu à diversifier les personnages pour que chaque lecteur puisse avoir la possibilité de se reconnaître dans l’un d’eux. Quant à habiller mes écrits de citations, c’est une habitude. Les mots des autres sont magnifiques, alors autant les faire partager.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Aux amoureux du fantastique essentiellement, mais les plus curieux sont aussi invités à le lire.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Je n’ai pas voulu transmettre de message en particulier, mon roman n’étant que pure fiction. Mais si j’en avais un, je dirais à mes lecteurs et au monde en particulier de se battre pour les gens qu’ils aiment car personne ne sait de quoi est fait demain.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Dans tout ce qui m’entoure, dans ce que je lis et dans ce que je regarde.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je prends actuellement le temps nécessaire pour écrire la suite de l’histoire de Sarah Parker et de son entourage. Je suis aussi sur un projet plus personnel, une sorte de thérapie pour accepter un passé lourd à porter et pour encourager d’autres personnes à s’exprimer sur leurs blessures.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Soutiens indispensables dans ma traversée littéraire, n’hésitez pas à me faire part de vos impressions, même les critiques ont un bon côté. Elles permettent à un jeune auteur comme moi de ne pas baisser les bras et de travailler davantage mon écriture. Et surtout, n’arrêtez jamais de rêver car vos rêves se réaliseront, c’est une certitude.