Interview écrite


20 août 2013
Posté par
Flora

Rencontre avec Marie-Laure Arguel, auteure de  » En secret « 

Marie_Laure_Arguel_EdilivrePouvez-vous introduire votre ouvrage ?
J’ai toujours eu depuis mon enfance la passion d’écrire. J’ai écrit de nombreux textes mais ils sont toujours restés secrets, et c’est pour un jour ne pas avoir de regrets que j’ai décidé d’en publier quelques uns.
Le titre En secret résume bien qu’il s’agit d’une partie secrète de moi que j’ai décidé de dévoiler. Je souhaite aller à la rencontre du public afin que les lecteurs me donnent leurs avis sur ces textes que j’écris en toute humilité.

Pourquoi avez-vous choisi d’écrire de la poésie ?
Je n’ai pas à  » proprement choisi  » d’écrire de la poésie, le style poétique est un style qui m’est venu spontanément. J’aime toutefois la poésie car je trouve qu’elle permet d’exprimer les sentiments et les ressentis de manière plus profonde et plus passionnelle.
Les messages poétiques sont parfois ceux qui restent le plus et ceux dont on se souvient parfois longtemps.

Vous intéressez-vous au caché ?
Mon principal objectif était d’aller à la rencontre du public en publiant ce livre. Je souhaitais également avoir un avis professionnel sur mes écrits. Toutefois j’espère qu’un jour l’écriture me permettra financièrement de me consacrer professionnellement uniquement cette passion.

Quel est le registre dominant de votre ouvrage ?
Mon recueil de texte parle de la vie tout simplement et de mon ressenti par rapport aux épreuves et aux défis quelle m’a amené à affronter et du regard que je porte sur elle, elle qui peut être parfois si belle mais aussi si cruelle.

Quels penseurs vous inspirent ?
De nombreux penseurs m’ont inspiré, en particulier Victor Hugo, Jean Jacques Rousseau, Charles Baudelaire, Stendhal, Nietzsche.

Quels sentiments cherchez-vous à transmettre ?
Le message que je souhaite transmettre à mes lecteurs est un message d’espoir d’autant plus important à notre époque où l’homme à perdu le sens de l’essentiel. J’ai envie de transmettre le sentiment que la vie est une force et qu’il faut toujours croire en elle.

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
J’espère sincèrement que mes lecteurs à travers leurs ressentis qui leur sont propres iront à la rencontre de mes textes en ayant le sentiment que je leur adresse un message d’espoir, d’amour et de vie.