Interview écrite


19 janvier 2017
Posté par
Flora

Rencontre avec Marie Corbal, auteur de « Trafic de mots »

Marie_Corbal_EdilivreDans quelle région habitez-­‐vous en France ?
J’habite à Bordeaux, surnommée la belle endormie, depuis une quinzaine d’année. Cette appellation provient de son héritage historique. Cette ville magnifiée par la diversité des bâtiments historiques et son évolution ne cessent de me surprendre… Elle est sans arrêt en mouvement perpétuel…

 

Présentez-­nous votre ouvrage

Trafic de mots est un recueil de poèmes. C’est une forme de silence pour laisser l’espace à la rencontre des mots avec le lecteur. Il n’illustre pas la course de la vie mais plutôt le voyage avec des arrêts à chaque étape pour y goûter.

 

Pourquoi avoir écrit se livre ? 

Parce que parfois les mots et les paroles ne suffisent plus pour dévoiler l’ivresse de vivre. Ce livre est le résultat de mes expériences vécues profondément depuis 3 ans.

 

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

Il n’y a pas un lecteur mais plusieurs lecteurs. Je ne vœux réellement définir le lecteur lambda. Cet ouvrage s’adresse non seulement aux mordus de l’écriture viscérale, à ceux qui ont une âme de poète mais aussi aux curieux.

 

Quel message avez‐vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Il n’y a pas de message réel transmis du moment où l’écriture se confond avec la vie. C’est aux lecteurs de définir le ou les message(s) évoqué(s) en filigrane.

 

Où puisez-vous votre inspiration ? 

Je puise l’inspiration dans l’essence de la vie. C’est un poème vivant en donnant de l’air à l’écriture sans trop appeler au secours. L’arrivée de mon enfant et les nouvelles rencontres m’ont permis de me reconnecter à mon intérieur et au monde qui m’entoure.

 

Quel sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

J’ai déjà commencé dès mon retour d’un voyage enrichissant à l’île de la Réunion (août 2016) à transcrire mes expériences vécues avec des photos en noir et blanc. Mais j’ai aussi un penchant profond pour l’écriture poétique.

 

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Comme on a qu’une vie, il est important d’aller au bout des choses et de vivre réellement ses rêves. Faites les choses avec le cœur, ça fonctionne toujours mieux.