Interview écrite


14 janvier 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Magali Gareta, auteur de « David »

Magali_Gareta_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
« David » est ma deuxième nouvelle jeunesse, après « Georges », paru en juillet 2014.    « David » est le plus jeune fils de Ménélas, auquel il va arriver pas mal d’aventures, dont la rencontre avec le terrible Louis-Do et sa bande de truands…

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J’écris par passion, sans réelle autre motivation. Aujourd’hui, j’écris pour les enfants de tout âge, mais, je suis aussi l’auteur de livres plus sérieux !

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Aux jeunes, bien sûr ! Cependant, « David » n’a pas de public ciblé particulier : il s’adresse à tous ceux qui ont gardé un cœur d’enfant.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
En quelques mots, je dirais que je m’efforce d’avoir une écriture simple, imagée et vive. Une écriture compréhensible, y compris par les plus jeunes. De la même manière, j’ai opté pour la nouvelle, parce qu’elle amasse en peu de pages un maximum d’éléments, ce qui donne plus de dynamisme à l’histoire.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Mon but premier n’est pas moralisateur ; néanmoins, il est important de transmettre certaines valeurs aux enfants qui s’identifient souvent à leur héros favori. En écrivant « David » je souhaite donc montrer que, quelle que soit notre situation, nous devons toujours rester humbles, ne mépriser personne et être toujours prêts à aider ses amis, tout en restant attentif et vigilant, car, malheureusement, un mauvais coup n’est jamais à exclure !

Où puisez-vous votre inspiration ?
Ma source d’inspiration pour chacune de mes nouvelles est La Bible, qui est un véritable condensé d’histoires. Cependant, certaines comme « David » s’en éloignent. Car mes héros suivent leur propre logique, leur propre vie ! L’écriture est un vaste domaine où l’imagination peut s’exprimer pleinement, aussi je ne suis jamais un chemin préétabli. Mes personnages naissent et évoluent au fur et à mesure que j’écris.

Pourquoi avoir choisi d’écrire une nouvelle ?
Comme je l’ai dit plus haut, ce genre littéraire est à la fois court et dense. Il permet, en peu de pages, de faire passer beaucoup de choses, l’écriture est de fait plus dynamique : on ne s’ennuie pas en lisant une nouvelle ! Car les rebondissements se succèdent avant qu’on est le temps de les voir venir. Pourtant, écrire une nouvelle peut aussi devenir un vrai défi, car il n’est pas toujours facile de faire des choix et de ne pas trop délayer un épisode.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
J’ai plusieurs nouvelles en cours, dont certaines paraîtront bientôt chez Edilivre.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
L’émerveillement est le propre de l’homme ! Donc je dirais aux « grands » : sachez de temps en temps, retrouver un cœur d’enfant. Et aux « petits » : sachez garder votre cœur d’enfant.