Interview écrite


26 avril 2018
Posté par
Éditions Edilivre

Rencontre avec MA Auvinet, auteur de « Tu étais consentante ! »

Présentez-nous votre ouvrage

Ce récit est le témoignage authentique d’une femme qui prend conscience, 20 ans plus tard, des abus et de la manipulation dont elle a été victime dans sa jeunesse. Après l’électrochoc, elle décide de mener l’enquête sur son passé et son
présent : comment et pourquoi ?

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Ecrire pour partager, pour alerter, pour aider.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

Cet ouvrage s’adresse à un public large, mais peut-être principalement à un public féminin : à des jeunes filles, pour prévenir, à des femmes blessées, pour montrer une voie de réparation, et à toutes les autres, pour connaître et comprendre. Il s’adresse également à des mères et à des pères.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Ce livre est avant tout un témoignage. J’ai souhaité partager avec le lecteur le parcours et les émotions de la narratrice : montrer qu’une situation de soumission et de souffrance peut déboucher, grâce à une prise de conscience, sur une renaissance et un renouveau de soi. Montrer qu’une rédemption et un apaisement sont possibles.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Du réel, des rencontres, des échanges avec les personnes que je côtoie, proches ou anonymes. Les situations authentiques m’inspirent beaucoup.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

J’ai un projet de nouvelles : des portraits ou des parcours de vies atypiques, inspirés d’ici (Europe) et d’ailleurs (Maghreb, Moyen-Orient, …)

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Écrire c’est mettre à nu des vérités, c’est une façon de lever le voile. C’est ce que j’ai voulu faire.