Interview écrite


10 mars 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Larry Casse, auteur de « Le Troisième Chemin des vents infinis »

Larry_Casse_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
« Le Troisième Chemin des Vents Infinis » est un recueil de poésies. Il se divise en 7 parties : « l’Inception », « 15 Fondations en Poésie », une série de poèmes choisis et établis par le thème qui aura été sélectionné arbitrairement mais sous une attache, reprenant parfois des sujets vastes et moraux, comme ceux qui sont, en l’occurrence, « l’Imagination », « La Sainteté » et « la Tolérance », qui ne requièrent nulle inspiration vraiment, mais plus un choix de projet qui s’élève et se fait définir par mon adresse sage, de la « danse langagière » qui pourtant ici, pour ces « Fondations », font guise de définition et d’exploration du thème à se concevoir telle une définition de la nature du terme concerné. La troisième partie s’intitule le « Naturalisme Poétique », il s’agit d’une suite de poésies prenant pour thème des objets faisant parti de la nature, ou même la nature elle-même essentiellement, comme le poème central de cette partie, « Ô Dame Nature », qui relate jusqu’aux temps où la nature générait de la magie, source de son existence. La quatrième partie constitue le même terme que la sixième partie, nommée « Intervalles ». Ce sont pour chacun un unique poème, qui se situe dans une strate inférieur des données du livre, comme un pilier résultant un équilibre pour le reste du contenu poétique, une parenthèse ou un arc, qui permettrait de digérer en tant que pause, les poèmes absorbés, lus, avant de continuer la lecture. Ces deux poésies sont une prémisse de la septième partie. La cinquième partie se dévoile sur la thématique de l’amour. Il s’agit là de tous les poèmes d’amours que j’ai écrit durant mon existence, basés sur des expériences réelles avec des femmes. L’évidence est que c’est tout à fait subjectif, il traduit une volonté qui n’est pas emprunte de vérité, mais est « personnaliste » ; et, bien que cela peut intéresser l’intérêt des lecteurs, ces poèmes subjectifs ne toucheront probablement pas tout un chacun, même si la qualité langagière et une « innocence » émane de tout cela. Il y a un pouvoir de jeunesse dans les poèmes de cette partie, et une profondeur qui varie selon ceux-là. La sixième partie est un « Intervalles », et la septième partie, la plus intéressante par rapport au message de cette oeuvre achevée, tient pour titre le même que celui de l’ouvrage : « Le Troisième Chemin des Vents Infinis ». Cet espace d’écriture représente la plus importante partie de cet ouvrage. En effet dans les poèmes de cette dernière partie est expliqué métaphoriquement ce qu’est le Troisième Chemin. Je vous laisse, lecteurs, l’occasion de parcourir cette partie avec la plus grande attention. Cernez les vertus du Troisième Chemin, comprenez-le, absorbez-le, connaissez-le, pratiquez-le : libérez-le dans votre destinée, arpentez-le. Voici une englobante description du contenu de mon livre pour le présenter. J’espère que vous chercherez vous aussi, ce chemin dont je vous donne les clefs pour l’arpenter, et probablement modifier la Société Moderne, ou voir ce qui est à aller, ce « Troisième Chemin »…

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Je suis un passionné des Lettres, et cela, depuis ma plus tendre enfance. Ce livre m’a servi d’exutoire, et à la fois de moyen pour faire passer le message du « Troisième Chemin », la plus grande cause de l’écriture de ce recueil.

Pourquoi écrire votre ouvrage sous forme poétique ?
Afin d’ombrager les informations fournies au lecteur. C’est un moyen de le faire méditer sur le fond de mon oeuvre, ce que je souhaite lui dévoiler ; mais en moi je déclare que ces, « secrets », enfouis dans mes poèmes ne se révèleront pas si facilement dans leur nature et leur vérité, il faut le mériter, d’où l’apposition des images pour susciter une réflexion chez le lecteur.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Mon ouvrage n’a pas de public spécifique, je le conseille même aux enfants si cela les intéresse. Il est toujours bon de recevoir des vérités, du savoir, de la sagesse. Mais pour la compréhension de tous ces poèmes, je dirais modestement qu’il faille que le lecteur soit au moins adulte, et le second facteur est qu’il soit déjà touché par la Foi en Dieu, car il est un Être crucial dans la mécanique du contenu de mon recueil poétique. Mais la curiosité simple et pure donne tout aussi un bon lecteur. A mon sens, en somme je considère que mon ouvrage s’adresse à tous les lecteurs. Une autre chose, il est requis à la base un bon niveau de sensibilité et de sagesse de ce que je dis, qui est « Lunaire ». Je n’en dirais pas plus sinon que cet ouvrage peut probablement donc plus attirer les femmes. Oui, les femmes sont mon meilleur parti et lecteur, objectivement.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Le message du « Troisième Chemin ». Pour en révéler davantage, disons simplement qu’il y a dans notre dimension deux chemins moraux, affectifs et physiques : le Bien et le Mal. Mais d’où nous provient la conscience de ces deux éléments ? De notre raison, bien entendu, et donc le « Troisième Chemin » est une voie à suivre autre que le Bien et le Mal… Le message de ce livre est d’initier les consciences et les âmes, à s’éveiller à cette Troisième Voie.

Où puisez-vous votre inspiration ?
J’ai la faculté de faire des voyages astraux quand je le souhaite. Grâce à mon aisance langagière, j’ai pu décrire des endroits que j’ai visité sous forme astrale ou d’âme, des connaissances que j’ai assimilé instantanément et spontanément, à cause de ces aventures. Tous les poèmes du Troisième Chemin sont les biens que j’ai rapportés de mes altercations avec ces mondes et ces entités que j’ai rencontré, et qui ont causé mon inspiration dans les « Intervalles » et la partie « Troisième Chemin des Vents Infinis »..

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je travaille en cette année sur un nouveau recueil de poèmes, où l’on en apprendrait encore plus sur les caractéristiques et la nature du Troisième Chemin, avec son entourage en entrant encore davantage dans des éléments de détails de plus en plus profonds et nombreux. Plus tard j’écrirai un roman présentement en projet… Le genre est un thriller effrayant plongeant le lecteur dans des univers effroyables et horrifiques, ressemblant de quelque peu sur la forme et les thèmes, aux oeuvres de l’auteur Stephen King, dans le genre bien que je ne m’y comparerai pas par appréhension de préjudice, mais la similitude est bien présente dans le style de narration et le thème de l’horreur, science-fiction et fantastique.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Si vous aimez la poésie, celle qui se garde de s’étendre tel un corps fatigué qui médite tout à fait subjectivement, sachez que j’ai pris soin de rester objectif. C’est pour cela, à mon sens, que je pense que mes poèmes peuvent vous apporter une vérité plutôt que des sentiments qui dépendent d’une histoire vécue qui n’a de sens que pour peu de personnes. J’ai « l’émotionalité » dans mon recueil, mais ile est plus universel d’enseigner la vérité, que de ne donner que de la subjectivité. C’est pourquoi je vous invite à lire ce livre, si vous êtes avides de vérité. Ce recueil poétique est à considérer en bien des abords, à un ensemble philosophique, dans le contenu sous forme de poésies. Bonne lecture à tous mes lecteurs !