Interview écrite


Kassandra_Milestone_Edilivre
23 janvier 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec Kassandra Milestone, auteure de « Col de cygne »

Kassandra_Milestone_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
L’ouvrage parle principalement d’Amour avec un grand A. Le col de cygne est à cet égard tout un symbole ; il s’agit d’un pont, d’un trait d’union entre deux choses, deux entités, deux personnes. Le col de cygne, pour ainsi dire, relie, il joint.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J’ai réalisé que l’amour était tout. Il n’y a point de vie sans amour mais c’est la chose la plus rare qui soit. Quand il existe (l’amour), il est de très mauvaise qualité. Sans l’amour, pas d’humanité possible. Sans l’amour, l’humain devient animal, pire même qu’un animal.

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Mon ouvrage s’adresse à tout le monde : vieux, jeunes, moins jeunes, femmes, hommes. Il suffit juste de savoir lire et de n’avoir rien contre l’amour.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
C’est un livre facile à lire. Il est sans frontières et sans jugements. De plus, il n’est pas très volumineux, c’est un recueil de poèmes. Les poèmes appellent à la détente, à la relaxation et au relâchement. Il s’agit d’un apprentissage ludique.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Je l’ai déjà dit et je le redis ; il s’agit d’un message d’amour, de paix, de justice et de connaissance de soi. On ne peut aimer, vraiment aimer si on ne se connaît pas bien. L’amour demande aussi beaucoup de maturité. Pour aimer, il faut être spirituellement élevé et stable. Les gens ont pris l’habitude de dire que c’est le cœur qui aime. C’est très faux. Le cœur est charnel. C’est l’esprit et surtout l’âme qui aime. Il faut être connecté à son âme pour l’être à celle de son prochain.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Mon inspiration, je la puise dans tout ce qui porte la vie, tout ce qui véhicule des vibrations et tout ce qui me parle. En réalité, l’humain est ma principale inspiration. Je suis totalement et entièrement tournée vers la compréhension et l’amélioration de la condition humaine.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Mes projets sont immenses. J’ai actuellement deux recueils en cours de publication : Hors de la géhenne puis Un cep et un sarment. Je travaille aussi sur deux pièces de théâtre, un roman et un recueil de nouvelles qui verront très bientôt le jour ; c’est-à-dire en 2014. Vous voyez, j’ai des projets plein la tête. Dès que l’on parle écriture, je suis toujours toute excitée. J’aime écrire tout simplement.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Tout ce que je demande à mes lecteurs, c’est de ne jamais arrêter de lire et de s’émerveiller. C’est l’émerveillement niais qui pose problème, contrairement à l’émerveillement fondamental. Lisez, lisez et lisez tout ce qui vous tombe sous la main. C’est à travers l’art que l’être humain s’exprime totalement et sans retenue. En lisant, vous apprendrez à connaître vos semblables et donc vous-même.