Interview écrite


20 mai 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Julien Mosnat, auteur de « La Voix des mots »

Julien_Mosnat_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Mon ouvrage est une sélection de 20 poèmes. Certains textes datent de mes années lycées et d’autres plus récent. Ce livre est le témoignage profond pour les mots, j’adore jouer avec eux et je les considère presque comme des compagnons car ils permettent d’exprimer des émotions personnelles, des ressentiments tout en utilisant des thèmes universels comme l’amour, la mort, la tristesse, la relation avec l’Autre. Je suis plutôt un garçon peu prolixe , ces mots m’exhibent et dévoilent ce que je n’ose pas dire tout haut.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Au départ, je n’avais pas l’intention de les faire publier un jour, c’était quelque chose que je gardais pour moi. L’écriture est venue au moment de l’adolescence où j’avais le besoin de vider ma tête tout en ayant déjà choisi que ce serait sous forme de poème car je trouvais cela plus facile. Dans ma tête, j’écrivais ces textes comme des chansons donc c’est composé de couplet et de refrain sauf qu’il n’y a pas de musique. C’est venu spontanément. Et puis des personnes ont lu mes textes et elles ont été très surprises que je puisse dire autant de chose pour quelqu’un qui parle peu ! Ensuite, lorsque j’ai acheté un livre édité chez Edilivre, j’ai consulté le site internet et j’étais séduit par le concept donc je me suis dit « Qui ne tente rien n’a rien » . Un coup d’essai comme on dit !

Que signifie le titre de votre ouvrage ?
Les mots font partie de nos vies, c’est avec eux qu’on peut s’exprimer, parler, raconter des histoires. Ces mots sont ancré en nous et on devient quelqu’un avec eux. Ils possèdent un langage lyrique, on a la chance d’avoir une langue qui permet de jouer, décortiquer les syllabes, jouer sur le son des mots. On oublie presque l’auteur car comme je l’ai dit, les mots possèdent leur propre langage , ils expriment des idées, des visions sur le monde, la société. Ils possèdent leur voix bien qu’elle s’intercale avec la nôtre car on parle avec des mots mais il y a quelque chose de magique car les mots communiquent avec nous. Les mots sont nos vies.

D’où vous vient votre passion pour la poésie ?
J’ai un cursus littéraire vu que j’ai un bac Littéraire donc cette passion pour la poésie est venue spontanément avec mon parcours scolaire.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Un lecteur qui aime s’évader, voyager , rêver avec ces mots pour l’accompagner vers un monde fantastique. La lecture est une forme d’abandon, on oublie ces petits soucis et on se détend tout en s’amusant avec les mots de l’auteur.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Il n’y a pas forcément de message fédérateur, mais que tout est possible, qu’il ne faut pas enfermer des blessures, des doutes, des angoisses. Il faut les affronter avec courage et détermination et que notre vie est un livre, à nous de remplir les pages.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Pour ceux qui me connaissent ce n’est pas vraiment une surprise ! J’ai puisé mon style d’écriture à travers les textes de ma chanteuse préférée, Mylène Farmer. J’adore la facilité qu’elle a de jouer avec les mots avec beaucoup de recherche, on ressent qu’elle prend du plaisir à écrire. Je crois que l’on peut être très fier d’avoir une artiste comme elle car il y a un esprit d’ouverture d’encourager ceux qui le souhaitent d’avoir une passion artistique. Aimer Mylène Farmer est très bénéfique pour votre culture !

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Pour le moment, je consacre mon temps à ce premier livre , de le faire partager à un plus grand nombre. Et si vous êtes sages, j’ai encore tout un stock de textes qui dorment dans l’ombre et qu’ils n’attendent que de croiser votre regard !

Un dernier mot pour les lecteurs ?
J’espère que vous allez tomber amoureux de ces textes et n’hésitez à laisser votre avis . C’est très important de connaître les impressions de ses lecteurs pour savoir si on continue le voyage ensemble ou pas !