Interview écrite


27 juillet 2015
Posté par
Edilivre

Rencontre avec Joan Békez, auteur de « Azpalum et les généalogies »

Joseph_Antoine_Bekono-EdilvirePrésentez-nous votre ouvrage ?
« Azpalum Et Les Généalogies » est comme j’aime souvent  le dire, un concentré de merveilleux, d’ancien, de suspens et d’aventure. C’est le reflet d’une société prospère où les personnes les plus « nobles» et les plus «braves», supposées être les plus sensées commettent des erreurs qu’ils payent souvent très cher. Et pour mieux l’illustrer, j’ai choisi des  personnages pour la plupart de la haute (mais aussi de la basse) classe sociale, et donc de la classe royale.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J’ai choisi d’écrire ce livre tout d’abord parce que je voulais partager : partager mes idées, mes sensations, mes émotions, ma sensibilité et mon imaginaire avec mes lecteurs. Vous savez, j’ai souvent été celui-là qui de temps à autre se perd dans ses pensées, se réfugie dans sa forteresse idéelle et qui se laisse guider comme sur un fleuve. Oui j’aime partager, et c’est cette envie qui m’anime au quotidien .Ensuite il s’agit pour moi d’un voyage aussi. Parce que lire comme écrire c’est voyager comme à travers un portail multidimensionnel, c’est défier le temps et l’espace. C’est cette sensation que j’aime bien faire ressentir à ceux et celles qui me lisent.

Que signifie votre titre ?
Pour aller pas à pas : « Azpalum » est tout juste le nom d’un royaume Eurasiatique ou règne à l’heure de l’histoire Henry d’Elvinski, un jeune et beau roi aux qualités ordinaires ; mais qui ne se doute pas de la tragédie de son histoire. « Les Généalogies » parce que tout au long du récit je reviens sur d’anciens rois qui ont précédé Henry sur le trône d’Azpalum, parmi lesquels son père qui y tient un rôle majeur.

À quels lecteurs s’adresse votre ouvrage ?
« Azpalum Et Les Généalogies » s’adresse a tout passionné de roman d’aventure ,mixé d’une bonne dose d’amour et de vengeance .Que ce soit à un(e) adolescent(e)  qui adore bouquiner ou à un(e) adulte qui veut s’évader et partir en aventure sans bouger de son siège ;cet ouvrage lui est destiné.

Quel message avez-vous voulu transmettre ?
Tout au long du livre, une idée forte ne cesse d’apparaître, à savoir: nos enfants sont ceux qui payent le plus lourd tribu de nos choix, les bons comme les mauvais. Les conséquences de nos actes incombent plus à notre descendance qu’à nous-mêmes.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je tire mon inspiration du quotidien, des qualités et défauts de ceux qui m’entourent, les miens aussi d’ailleurs, que j’essaie d’adapter à des personnages fictifs et des lieux plus ou moins imaginaires. Le tout est de « fictionnaliser »  le monde qui nous entoure pour en faire une réalité plus intelligible d’une part et divertissante d’autre part. Je ne cacherai pas l’impact (positif) qu’exercent sur moi les films d’histoire, de magie et même de science-fiction. Voyez-vous, pour plonger dans cet univers médiéval et antique, il m’a fallu me documenter et créer à partir du si bon travail qu’ont eu à effectuer mes prédécesseurs dans le domaine artistique.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Si Dieu me prête vie, je compte poursuivre la publication de la saga « Azpalum » ; car comme il est mentionné » en quatrième de couverture : « Azpalum Et Les Généalogies est le début d’une saga qui s’annonce à coup sur plein de rebondissements ».En ce moment même je rédige le second tome, qui j’espère paraitra très bientôt et suscitera autant, voire plus d’intérêt de la part de mes lecteurs et lectrices.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

A mon lectorat je leur recommande de rester à l’actu de mes publications via mes pages officielles en ligne www.facebook.com/jabekono et www.twitter.com/ja_bek1 . Je leur dis merci et à très bientôt !