Interview écrite


8 janvier 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec Jimmy Mineau, auteur de  » Des Muses et des mots… « 

Jimmy_Mineau_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
Ce recueil est avant tout une invitation à la poésie, ou devrais-je dire, aux poésies. En effet, j’ai créé, aux travers de mes poèmes, un laboratoire à l’alchimie des vers. Ici, il n’est pas question de changer le plomb en or, mais d’allier les styles afin d’obtenir un ensemble emplit de folie. À la recherche du souffle poétique, je n’ai cessé, depuis l’âge de seize ans, d’expérimenter divers genres, du vers classique, aux rimes absentes et aux rythmes endiablés. Cet ouvrage est donc le fruit de cette passion dévorante !
Voilà pour les mots, mais qu’en est-il des Muses ? Chers lecteurs, celles-ci sont si nombreuses qu’elles séquencent ce recueil. Ainsi, vous serez transporté de l’amour à l’oubli, en passant par l’art, la haine ou encore la mort !

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
À quatorze ans, ma plume chantait quelques vers vacillants aux gré de mes sentiments, mais celle-ci s’est rapidement envolée vers une quête sans fin, où mon cœur se laissait aller vers l’universalité, désireux de toucher l’âme du plus grand nombre. Après tout, la poésie est un art et, comme tout artiste, je crée pour offrir. C’est donc l’envie de partager mes créations qui m’a poussé à réaliser ce livre. 

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Tel un bon jeu de société, ce recueil est à lire en famille ou entre amis, qu’importe l’âge. Chacun saura se retrouver aux travers des différents thèmes abordés.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Définir les différentes qualités d’un ouvrage reste un exercice périlleux où les solutions divergent. Cependant, la diversité des genres utilisés ou encore des sentiments exprimés sauront accompagner le lecteur au gré d’une lecture agréable et sans lassitude.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Je tente, à travers mes mots, d’éveiller les sens du plus grand nombre. Ainsi, je rappelle à chacun que l’être humain, tout comme nos sentiments, est universel.

Où puisez-vous votre inspiration ?
L’inspiration est un vent qui berce nos êtres. Pour ma part, cette brise naît tantôt du quotidien, tantôt d’une image, tantôt d’un sourire, mais toujours elle devient tempête, noyée dans les flots de mon imaginaire.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je suis en train de faire publier un nouveau recueil de poésies, plus conséquent, en hommage aux victimes de la Grande Guerre (aux éditions Edilivre, bien sûr !). Je travaille également sur un roman policier et un troisième recueil de poésies qui vous transportera au Moyen-Âge.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Je leur souhaite une excellente lecture aux pays de mes Muses et de mes mots ! Laissez votre cœur et votre imaginaire vous border d’une couverture de vers, et rêvez éveillés, sans oublier que la plus belle des poésies est celle de votre vie !