Interview écrite


11 mai 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Jessica Berej, auteur de « Un endroit auquel nous appartenons »

Jessica_Berej_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Il s’agit d’un roman d’aventures et de quête personnelle, visant à essayer de répondre à cette fameuse question : qui sommes-nous ? Les trois protagonistes ont des vies et des destins très différents et vont être confrontés à divers événements déclencheurs. Ils vont prendre conscience qu’ils peuvent changer de vie et qu’un autre chemin s’offre à eux.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Tout simplement parce que c’est un sujet qui me tenait à cœur. Je m’intéresse depuis toujours aux échanges et aux relations humaines. Quand on prend le temps de s’écouter et d’écouter les autres, de se comprendre, de s’éveiller, des événements fantastiques peuvent se produire. Ce livre représente un peu toutes ces choses, c’est en quelque sorte ma philosophie.
La partie humanitaire qui se déroule en Inde est une aventure à laquelle je voulais participer moi-même. N’ayant pu le faire pour l’instant pour diverses raisons, j’ai donné cette opportunité à mes personnages.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
À tous. Du moins à tous ceux qui se posent ou ce sont un jour posé ce genre de questions, ceux qui aiment laisser aller librement leur esprit et leurs sentiments.

Que signifie votre titre ?
«Un endroit auquel nous appartenons» signifie simplement que nous cherchons tous notre place, comprendre quel est notre rôle à jouer dans la vie.

Présentez nous rapidement Antoine, Blake et Hannah ?
Antoine est le personnage français à qui tout réussi. Il vient d’une famille aisée et n’a pas vraiment de question à se poser concernant son avenir, et c’est bien cela le problème selon lui.
Blake, Américain, est orphelin. Il a grandi en se créant une carapace et se retrouve rapidement au milieu d’affaires de drogue, il cherche surtout le confort et la sécurité financière.
Quant à Hannah, elle est la douceur et la force de ce trio. Jeune fille battue et solitaire, elle lutte pour tenter d’offrir une nouvelle situation à sa mère qui subit le même sort qu’elle.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Peu importe nos vies, nos choix, nos situations difficiles, nous avons toujours la possibilité d’évoluer et de changer pour ce qu’il y a de plus positif. Il faut parfois se laisser aller et faire confiance. Apprendre à s’écouter et à accepter ce que nous sommes.

Où puisez-vous votre inspiration ?
En observant les gens, des situations, de mon propre vécu ou celui des autres. Je me laisse également guider par les émotions que je peux ressentir en écoutant de la musique, en regardant un film, en observant un tableau, etc. J’essaie d’être attentive à ce qui m’entoure et de laisser les sentiments s’exprimer.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
D’ici quelques mois certainement un recueil de nouvelles, histoires courtes et poésies que j’écris au fur et à mesure.
Le deuxième roman est déjà en cours d’écriture.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci de votre confiance, j’espère être à la hauteur de vos espérances et que ce roman vous invitera au voyage et dans une quête personnelle remplie d’intéressantes réflexions. Notre aventure ne fait que commencer…