Interview écrite


11 juillet 2013
Posté par
Flora

Rencontre avec Jéhielle Phosine, auteur de  » L’Importance des choix « 

Jéhielle_Phosine_EdilivrePouvez-vous introduire, en quelques mots, votre ouvrage ?
Mon roman narre l’histoire d’une jeune femme n’hésitant pas à mettre sa vie en danger pour aider son frère et ses amis à mettre fin au calvaire d’autres jeunes femmes de son âge. Celles-ci se sont fait berner par un homme qui leur fit miroiter une vie meilleure pour elles et leurs familles. A travers ce roman, on peut suivre ses péripéties, ses sentiments, l’importance et l’impact des choix qu’elle décide de prendre.

La gravité du titre fait-il référence au sérieux du sujet traité ?
Je pense que le titre interpelle chacun d’entre nous. Nous avons tous dû, à un moment donné, faire un choix dans notre vie. Et, ce choix a eu un impact plus ou moins important, plus ou moins favorable sur notre futur. Quand j’ai écrit ce livre, j’ai commencé par choisir des titres pour chaque chapitre. Puis, il a fallu trouver un titre à l’ouvrage. C’est à ce moment-là que je me suis aperçue que les chapitres impliquaient chacun un choix pour un des personnages. Le sujet traité est en effet assez sérieux, même s’il s’agit d’une histoire fictive. Je me devais donc de capter l’attention dès le titre du roman.

Le thème de votre ouvrage, l’exploitation de jeunes femmes, fait-il allusion à la prostitution ?
En effet, de nombreuses jeunes femmes pensent trouver une belle opportunité pour se sortir de leur condition précaire. Elles souhaitent également aider leur famille. Elles acceptent un rêve et ne trouvent que cauchemar.

Qu’est-ce qui vous a poussé à parler de thèmes aussi durs ?
J’avais en tête une partie seulement du roman et je souhaitais en faire une histoire complète. Cependant, je voulais un thème intéressant et cohérent avec le résultat que je cherchais. J’ai donc énuméré les sujets pouvant se coordonner avec cette partie. Après quelques recherches sur internet, j’ai constaté que beaucoup de jeunes femmes se font encore avoir par ce genre d’individus. Rien qu’en ce qui concerne des pays comme le Mexique et le Brésil, elles sont plus de cinquante mille par an à se retrouver à se prostituer. J’ai trouvé ce chiffre énorme, et il est bien petit si l’on se réfère au chiffre mondial.

Certains faits divers, de société vous ont-ils particulièrement inspirée ?
J’avoue ne pas m’être inspirée d’un fait en particulier. Mais, d’après ce que j’ai pu lire sur les sites officiels d’aide pour ces jeunes femmes, j’ai pu comprendre le processus de persuasion utilisé. Ensuite, j’ai imaginé une histoire fictive.

Quelques mots sur les personnages de votre intrigue, leur quête ?
La protagoniste, Jessica Caldwell, est une jeune femme intelligente, intuitive, entière et qui cherche à rendre service et être présente pour chaque personne entrant dans sa vie. Elle et son frère, Ben Caldwell, tiennent vraiment l’un à l’autre, même si des orages viennent souvent dans leur relation fraternelle. Ben, justement, est en manque de justice depuis la mort de ses parents. C’est la raison pour laquelle il monte cette équipe, pour régler des problèmes nuisant à son pays et à des innocents.
Chaque personnage est en quête du meilleur, d’être mieux dans sa peau. En fait, je pense que c’est ce que nous recherchons tous plus ou moins, et chacun à sa manière.

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
Indulgence… Il s’agit de mon premier roman. Cette histoire me tient à cœur, mais ce livre comportera très certainement les défauts de quelqu’un s’essayant à l’écriture. Alors, soyez indulgents et j’espère que ce roman saura capter votre attention, et qu’il ravira vos espoirs de lecteur.