Rencontre avec Jean-Marc Savoye, auteur de « Le Pouvoir d’une alimentation réussie »

Jean_Marc_Savoye_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
Le livre rassemble en un seul endroit des informations dispersées jusqu’à ce jour. Deux grandes lignes composent ce petit ouvrage : le bien-être physique et le bien-être social. L’un ne va pas sans l’autre. Il suffit d’observer notre société pour s’en rendre compte. Avoir un travail et une mauvaise santé, n’est pas compatible. Idem si vous avez une très bonne santé mais pas de travail.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
D’abord pour répondre à une problématique personnelle. Ma santé se dégradant rapidement et ayant fait un passage à l’hôpital, j’ai été amené à trouver des solutions rapidement pour continuer d’une part, à travailler pour subsister et d’autre part à faire face aux obligations de parent qui étaient les miennes à cette époque. Les livres m’ont permis d’avancer en apprenant sur divers sujets. Dans mon enfance un livre a contribué à ma guérison. Alors, pourquoi garder pour soi des informations aussi capitales pour notre santé ?

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Dans le domaine de la santé, peut-il y avoir un profil type ? Chaque personne est concernée. Chaque personne devrait connaître cette vérité que j’ai compilé en ayant pour base les citations de savants et philosophes bien connus.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Très modestement, je pense que ce petit livre est simple à lire et à comprendre. Vous ne trouverez pas de mots scientifiques compliqués dans ces lignes. Les tableaux permettent d’avoir une idée précise et rapide de notre état de bien-être physique. La deuxième partie ouvre une nouvelle perspective dans le monde du travail.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Le message est clair. Notre bien-être passe par notre alimentation et nous sommes les seuls à pouvoir juger de ce qui est bon ou pas pour notre organisme. Les informations données par les pouvoirs publics ne sont qu’un fil conducteur. Il nous appartient de nous instruire, de faire des expériences de recettes et de transmettre cette connaissance aux jeunes générations.

Où puisez-vous votre inspiration ?
On comprend aisément, au regard des questions précédentes que l’inspiration dans ce domaine, est directement liée à la vie de tous les jours, aux informations quotidiennes lues dans la presse ou télévisées ainsi que l’observation des personnes autour de soi et leur comportement.
Et puis un jour je suis tombé sur cette définition : « L’état de santé est un état de bien-être physique, mental et social et ne consiste pas en une absence de maladie ou d’infirmité. »
Cette définition nous est donnée par L’Organisation Mondiale de la Santé.

Pour quelles raisons avez-vous rédigé un ouvrage sur le thème de la santé et du bien-être ?
Il me paraît primordial aujourd’hui, devant les informations contradictoires qui nous envahissent, de faire le point. Revenir aux sources est essentiel. Trop de choses sont devenues avant tout commerciales et le bien-être des personnes en fait partie. Je pense que la santé doit être abordable pour tous. Il suffit d’enseigner les bonnes attitudes et d’encourager chaque personne à les mettre en pratique.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Dans l’immédiat je n’en ai pas. Peut-être une troisième édition si cela s’avère nécessaire. Je ne cherche pas à écrire pour entrer dans une course à l’écriture romancée. Comme je l’ai dit, le livre doit apporter une information utile que son auteur soit connu ou pas.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Cet ouvrage est un outil. Gardez-le sous la main mais surtout mettez-le en pratique. Chaque tableau est un outil de contrôle pour connaître précisément son état de bien-être physique. Le résultat que vous obtiendrez sera confirmé par votre médecin dans le cadre des visites médicales au travail ou lors de consultations de suivi.
Je vous donne encore cette citation du docteur Bircher-Benner :
« L’homme est un bien portant inconscient qui détruit son capital volontairement ! »

Après avoir lu, vous serez informé. Il vous appartient maintenant de prendre votre décision.